Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
Stephparis10

calcul de l'indemnité compensatrice de congés payés

Messages recommandés

Suite à ma démission de ma société, je voulais avoir une estimation de l'indemnité compensatrice de congés payés qui m'était due...(sachant que j'ai 26 jours de congés +2 jours de RTT). Les primes sur objectifs, exceptionnelles ou commissions sur ca entrent elles dans le calcul ou l'indemnité ne prend en compte que le salaire brut à proprement parler. Merci pour votre éclairage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pepelle

Dans votre cas, le 1/10ème a l'air le plus avantageux . On prend donc 10% de votre rémunération brute annuelle ( sur la période de référence ) que l'on divise par 30 et que l'on multiplie par le nombre de jours de congés

Pour votre rémunération brute annuelle :

Sont exclus tous les éléments de la rémunération n'ayant pas le caractère de salaires ainsi que les indemnités correspondant à des remboursements de frais.

Donc vous comptez vos commissions sur CA.

Pour la prime, tout dépend de son intitulé

en effet,ne sont pas comptées les primes liées aux conditions de travail (ex : prime de salissure), des primes semestrielles ou annuelles dont le montant n'est pas diminué par les congés (ex : 13ième mois , prime de vacances)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble que c'est un peu plus compliqué que ça.

 

Les RTT doivent être payés à partir du salaire journalier.

Les CP c'est soit le salaire journalier, soit 10% de la rémunération : on prend le cas le plus avantageux.

C'est souvent le cas des 10% qui est le plus avantageux, formule :

10% de (nb jour de congés * salaire annuel / nb de jours de congés par an).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pepelle

Adsav vous mélangez plusieurs choses

Le salaire journalier et les deux formules

La première formule, c'est tout simplement le salaire que vous auriez eu si vous aviez travaillé. Appliqué la plupart du temps aux salaires stables sans compléments de salaire

La deuxième formule c'est donc le 10% du salaire brut annuel ( de la période de référence X par le nombre de jours )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dans votre cas, le 1/10ème a l'air le plus avantageux . On prend donc 10% de votre rémunération brute annuelle ( sur la période de référence ) que l'on divise par 30 et que l'on multiplie par le nombre de jours de congés

Pour votre rémunération brute annuelle :

Sont exclus tous les éléments de la rémunération n'ayant pas le caractère de salaires ainsi que les indemnités correspondant à des remboursements de frais.

Donc vous comptez vos commissions sur CA.

Pour la prime, tout dépend de son intitulé

en effet,ne sont pas comptées les primes liées aux conditions de travail (ex : prime de salissure), des primes semestrielles ou annuelles dont le montant n'est pas diminué par les congés (ex : 13ième mois , prime de vacances)

 

Merci pour vos premiers éléments de réponses. Quelques précisions sur les primes.

Les 2 primes s'appelaient prime exceptionnelle et prime sur objectifs. L'une correspondant à un dossier extrêmement consommateur de temps que j'avais géré en un plus des missions contenues dans mon contrat de travail. L'autre correspondant à l'atteinte d'objectifs qualitatifs ( réalisation de différentes études de marché, création d'un nouveau site web)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pepelle

Au vue de vos précisions, je pense qu'il faut compter ses deux primes dans la rémunération brute annuelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...