Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
NIQ2

CCN 3196 prevention et securité, travail de nuit pas de repos compensateur / heures de nuit

Messages recommandés

bonjour

 

je suis tombé sur ce forum , j espere que quelqu'un pourra me renseigner ,

je suis agent de securité , dans une boite de securité privée, je depend de la convention collective 3196 , je travail de nuit (21H30 / 5H00) dans cette société depuis 9 ans et demi , suite a un litige avec mon employeur je viens d eplucher ma convention collective et mon bulletin de salaire et je viens de m appercevoir sur mon bulletin de salaire que mon patron , ne me propose pas le repos compensateur depuis toutes ses années.

 

je me reporte a ceci :

 

 

  • Avenant du 25 septembre 2001 relatif au travail de nuit

Compensations au travail de nuit

En vigueur étendu

1.1. Majorations de salaire

A compter du 1er janvier 2002, sous réserve des dispositions de l'article 4 ci-après, les heures de travail comprises entre 21 heures et 6 heures font l'objet d'une majoration de 10 % du taux horaire minimum conventionnel du salarié concerné.

1.2. Repos compensateur

Les parties conviennent de ne pas fixer de durée minimale hebdomadaire de travail de nuit pour accéder au droit au repos compensateur et en conséquence de l'attribuer dès la première heure de nuit.

Ce repos compensateur est d'une durée égale à 1 % par heure de travail comprise entre 21 heures et 6 heures. Il sera acquis et pris par le salarié dans les conditions prévues aux articles L. 212-5-1, alinéas 4 et 5, ainsi que D. 212-6 à D. 212-11 et D. 212-22 du code du travail.

Cette information des droits acquis fait l'objet d'une mention sur la fiche de paie ou en annexe à la fiche de paie, sous la rubrique "Repos compensateur sur travail de nuit" qui doit être distincte du suivi et de la rubrique "Repos compensateur sur heures supplémentaires".

Le repos compensateur ne peut être compensé par une indemnité, sauf résiliation du contrat de travail et en cas de reprise du personnel par transfert de contrat, le salarié concerné pouvant dans ce dernier cas prendre un repos équivalent sans solde dans l'entreprise entrante.

 

 

est ce que suis dans mon droit de les reclamés ?

 

 

 

 

 

De plus je viens egalement de m appercevoir suite a de nombreux changement d horraire de travail que mon patron ne me paye la majoration sur les heures de nuit uniquement sur 98 heures par mois , 27 heures pour les dimanches , je m explique je ne sais pas si je calcul bien

je suis a 151, 67 heures par mois (35heures) et je realise toutes mes heures de travail de nuit (21h30/5h00)

donc si je fait un calcul rapide 151,67 heures moins ( 27h heures a 10 % majoration dimanche ou nuit )- (98 heures majoration 10% nuit ) = 26.67 heures ( qui sont donc non majoré des 10% de nuit) est ce que mon calcul est bon ?

 

merci a ceux qui pourront m aider et me renseigner , j ai rendez vous demain matin avec mon employeur

Modifié par NIQ2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Vous ne pouvez réclamer ce qui vous est dû que sur 5 ans.

En ce qui concerne les repos compensateurs, les articles suivants du code du travail s'appliquent en ce qui concerne les modalités pour les prendre :

 

Article L3121-28

- Le repos compensateur obligatoire peut être pris par journée entière ou par demi-journée, à la convenance du salarié, en dehors d'une période définie par décret.

Ce repos est assimilé à une période de travail effectif pour le calcul des droits du salarié. Il donne lieu à une indemnisation qui n'entraîne aucune diminution de rémunération par rapport à celle que le salarié aurait perçue s'il avait accompli son travail.

 

Article L3121-29

- Le repos compensateur obligatoire est pris dans un délai maximum de deux mois suivant l'ouverture du droit. Un décret prévoit les cas dans lesquels ce repos peut être reporté.

Une convention ou un accord collectif étendu ou une convention ou un accord d'entreprise ou d'établissement peut fixer un délai supérieur, dans la limite de six mois.

L'absence de demande de prise du repos par le salarié ne peut entraîner la perte de son droit au repos. Dans ce cas, l'employeur lui demande de prendre effectivement ses repos dans un délai maximum d'un an.

 

Article D3121-9

- Le repos compensateur obligatoire est pris en dehors de la période du 1er juillet

au 31 août. Il ne peut être accolé au congé payé annuel, que celui-ci soit pris en une ou plusieurs fois.

 

Etant donné que vous n'avez pas été en mesure de prendre vos repos compensateurs parce que votre employeur ne vous a pas informé de vos droits en la matière, vous avez droit à une indemnisation du préjudice subi, à savoir l'octroi du montant de l'indemnité correspondant aux repos compensateurs + l'indemnité de congés payés y afférent.

 

Votre calcul des heures de nuit non majorées est bon. Vous travaillez 151H67 de nuit, vous avez droit à 10 % de majoration sur l'ensemble des heures effectuées.

Modifié par Putzi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est bien ce que me semblait , je vous remercie infiniment , je vais maintenant essayé de faire valoir mes droits , sans me mettre plus a dos mon employeur

 

si mon employeur refuse vers qui puije me tourner ? inspecption du travail ?

 

 

[edit ] sur mes heures de nuits non majorés pui je demander un retour sur 5 ans aussi ?

 

crdlt

Modifié par NIQ2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faudra saisir le Conseil de Prud'hommes.

 

Oui, sur tout ce qui est créances salariales vous disposez de 5 ans pour agir à compter du moment où vous avez connaissance des faits.

Modifié par Putzi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci beaucoup et bonne journée ;)

 

---------- Message ajouté à 15h05 ---------- Précédent message à 14h24 ----------

 

j ai une derniere question

 

n ayant jamais etait avertis que j avais le droit a un repos compensateur

 

cette regle peut elle s'appliquer : ( dernier paragraphe )

Les heures supplémentaires sont des créances salariales.

La Cour de Cassation vient de rappeler qu'elles ne peuvent être réclamées que dans un délai de 5 ans et que ce délai commence à courir dès la délivrance des bulletins de paie non conformes. (Cour de cassation chambre sociale 6 avril 2011 N° de pourvoi: 10-30664).

 

 

 

Les bulletins de paie doivent indiquer le temps de travail rémunéré et permettent facilement au salarié de constater si ses heures effectuées sont toutes rémunérées.

 

 

 

La Cour de Cassation considère cependant que cette règle ne peut s'appliquer au repos compensateur.

 

 

 

Ainsi le délai de prescription ne peut courir qu'à compter du jour où le salarié a eu connaissance de ses droits à repos compensateur lorsque l'employeur n'a pas respecté l'obligation de l'informer du nombre d'heures de repos compensateur portées à son crédit par un document annexé au bulletin de salaire.

 

crdlt

 

 

 

 

 

---------- Message ajouté à 15h06 ---------- Précédent message à 15h05 ----------

 

ca fait plus de 9 ans que je suis dans la societe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand je parle des créances salariales ceci concerne les rappels de salaires.

 

Pour le repos compensateur non pris du fait de l'employeur c'était ce petit paragraphe

 

"Etant donné que vous n'avez pas été en mesure de prendre vos repos compensateurs parce que votre employeur ne vous a pas informé de vos droits en la matière, vous avez droit à une indemnisation du préjudice subi, à savoir l'octroi du montant de l'indemnité correspondant aux repos compensateurs + l'indemnité de congés payés y afférent.":)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Attention, la prescription s'interrompt à partir du moment où vous aurez saisi une juridiction (date de réception de votre requête par le greffe), d'ici là elle s'écoule inexorablement.

 

Cdt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

RE bonjour

 

je donne des nouvelles de ma situation si ca peu aider qq , donc j ai envoyé un Courrier recommander avec AR demandant a mon employeur ses fameux repos compensateur et mes heures non majorés alors que je travaillé toutes mes heures de nuits avec un retour sur 5 ans comme vous me l'avez signalé

 

donc au bout d'une semaine convocation au bureau avec un accord que mon employeur a fait rédiger par son avocat, qui stipule que mon employeur me verse mes heures de nuit non majorés ainsi qu'une prime equivalent a mes repos compensateurs non perçue pendant 5 ans , et que cette accord , m interdit d'engager des poursuite contre lui

 

voila donc merci a ceux qui m'ont aider

 

cdlt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

 

je reviens sur ce forum car j ai un nouveau souci avec mon employeur, aprés avoir parcouru ma convention collective ccn 3196 prevention et securité , j'ai pu lire que le panier repas a etait revalorisé a 5,17 euros au lieu de 3,37 euros qui me sont payé actuellement

 

Avenant du 19 mars 2012 relatif à l'indemnité de panier de nuit

 

Indemnité de panier

 

En vigueur étendu

 

Le montant de l'indemnité de panier prévue à l'article 3.02 de l'annexe VIII de la convention collective nationale des entreprises de prévention et de sécurité est porté à 5,17 €.

 

Dépôt et extension

En vigueur étendu

 

Le présent accord fera l'objet des procédures de publicité et de dépôt prévues par les articles D. 2231-2 et suivants du code du travail. Une demande d'extension sera par ailleurs déposée par la partie patronale dans les conditions décrites à l'article L. 2261-24 du code du travail.

 

 

 

Prise d'effet

 

En vigueur étendu

 

Les dispositions du présent accord prennent effet dans les entreprises couvertes par le champ d'application de la convention collective nationale des entreprises de prévention et de sécurité à compter du premier jour du mois suivant la parution de l'arrêté ministériel d'extension au Journal officiel, excepté pour les entreprises adhérentes du SESA (syndicat des entreprises de sûreté aérienne et aéroportuaire) pour lesquelles ces dispositions sont applicables à compter du 1er janvier 2012, conformément au protocole de fin de conflit signé le 26 décembre 2011.

 

 

 

 

donc j ai envoyé un courrier recomandé a mon employeur pour demander la régularisation , mais apparement d'apres lui apres avoir consulter sa comptable cela ne concernerai que les agent de securité aerien et aeroportuaire

 

voila ce que j ai reussi a trouver

 

Indemnité de panier de nuit

Collective nationale des entreprises de prévention et de sécurité (n° 1351)

 

NOR : ASET1250852M

A compter du 1er septembre 2012, le montant de l’indemnité de panier de nuit est fixé à 5,17 €, excepté pour les entreprises adhérentes du SESA (syndicat des entreprises de sûreté aérienne et aéroportuaire) pour lesquelles ces dispositions sont applicables depuis le 1er janvier 2012.

 

 

  • Pause et frais de repas

Avenant du 19 mars 2012

Arrêté d’extension du 20 août 2012

JORF n°0197 du 25 août 2012

 

 

 

 

 

apparement ce serai bien effectif a partir du 1 er septembre 2012 pour tout les agent de securite peu importe le secteur, et bien effectif pour les agents aerien et aeroportuaire a partir du 1er janvier 2012

 

donc suije en bon droit de demander cette revalorisation ?

 

merci a ceux qui pourront m aidez

 

cdlt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour pourquoi avoir déplacer ma nouvelle question sur ce fil , ce fil ne concerne pas le même sujet ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bonjour

 

je reviens sur ce forum car j ai un nouveau souci avec mon employeur, aprés avoir parcouru ma convention collective ccn 3196 prevention et securité , j'ai pu lire que le panier repas a etait revalorisé a 5,17 euros au lieu de 3,37 euros qui me sont payé actuellement

 

Avenant du 19 mars 2012 relatif à l'indemnité de panier de nuit

 

Indemnité de panier

 

En vigueur étendu

 

 

Le montant de l'indemnité de panier prévue à l'article 3.02 de l'annexe VIII de la convention collective nationale des entreprises de prévention et de sécurité est porté à 5,17 €.

 

Dépôt et extension

En vigueur étendu

 

 

Le présent accord fera l'objet des procédures de publicité et de dépôt prévues par les articles D. 2231-2 et suivants du code du travail. Une demande d'extension sera par ailleurs déposée par la partie patronale dans les conditions décrites à l'article L. 2261-24 du code du travail.

 

 

 

Prise d'effet

 

En vigueur étendu

 

 

Les dispositions du présent accord prennent effet dans les entreprises couvertes par le champ d'application de la convention collective nationale des entreprises de prévention et de sécurité à compter du premier jour du mois suivant la parution de l'arrêté ministériel d'extension au Journal officiel, excepté pour les entreprises adhérentes du SESA (syndicat des entreprises de sûreté aérienne et aéroportuaire) pour lesquelles ces dispositions sont applicables à compter du 1er janvier 2012, conformément au protocole de fin de conflit signé le 26 décembre 2011.

 

 

 

 

donc j ai envoyé un courrier recomandé a mon employeur pour demander la régularisation , mais apparement d'apres lui apres avoir consulter sa comptable cela ne concernerai que les agent de securité aerien et aeroportuaire

 

 

voila ce que j ai reussi a trouver

 

Indemnité de panier de nuit

Collective nationale des entreprises de prévention et de sécurité (n° 1351)

 

NOR : ASET1250852M

A compter du 1er septembre 2012, le montant de l’indemnité de panier de nuit est fixé à 5,17 €, excepté pour les entreprises adhérentes du SESA (syndicat des entreprises de sûreté aérienne et aéroportuaire) pour lesquelles ces dispositions sont applicables depuis le 1er janvier 2012.

 

 

  • Pause et frais de repas

Avenant du 19 mars 2012

Arrêté d’extension du 20 août 2012

JORF n°0197 du 25 août 2012

 

 

 

 

 

apparement ce serai bien effectif a partir du 1 er septembre 2012 pour tout les agent de securite peu importe le secteur, et bien effectif pour les agents aerien et aeroportuaire a partir du 1er janvier 2012

 

donc suije en bon droit de demander cette revalorisation ?

 

merci a ceux qui pourront m aidez

 

cdlt

 

Bonjour,

 

Peut-on me donner les modalités de calcul du panier de nuit de l'aéroportuaire qui a été étendu? merci beaucoup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Cet accord ne s'applique qu'aux agents de sureté aéroportuaire qui sont régis par l'annexe VIII de la convention collective des entreprises de prévention et de sécurité (IDCC 1351).

Il fait suite au protocole de fin de conflit qui a mis fin à la grève des agents de sureté de décembre 2011. Il s'applique au 1er septembre 2012 pour les non adhérents au SESA (Syndicat des Entreprises de Sureté Aéroportuaire) et rétroactivement au 1er janvier 2012 pour les adhérents.

Les agents de sécurité ne sont pas concernés.

La prime de panier des ADS sera réévaluée au 1er janvier 2013 de 2%.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que faites vous des arrêtés d'extension publiés au journal officiel? l'article 3.02 de l'annexe VIII s'applique à tous les employeurs et à tous les salariés de la CCN.

Modifié par Jmvlib62

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...

Information importante

La navigation sur ce forum implique l'acceptation de sa charte d'utilisation, et merci de consulter : Politique de confidentialité