Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
kite

des histoires pour une simple lettre...

Messages recommandés

Bonjour,

 

Pour faire simple, je travaille actuellement en prestation. J'ai des problèmes avec mon employeur (celui qui me paye) mais aucun avec son client (celui chez qui je travaille et que je vois tous les jours).

Pour des raisons personnelles, je vais avoir besoin d'une lettre de recommandation. Cette lettre est vraiment indispensable pour un projet perso que j'ai.

 

Je ne pense pas que je pourrai l'obtenir de mon employeur, vu comment c'est en train de partir en vrille. J'aimerai donc l'obtenir du client. Probleme, selon mon employeur, cela pourrai constituer un délit de marchandage....

 

Je suis un peu étonné qu'on qualifie de délit, une simple demande de lettre de recommendation... j'y crois pas tellement, mais je voudrai me renseigner.

 

pouvez-vous confirmer svp?

enfin, en supposant que ca soit effectivement un délit, et bien pourquoi ne pas simplement attendre la fin prochaine de mon contrat pour en faire le demande. Si le contrat est terminé, j'ai quand meme le droit de demander a mon manager (client) une lettre non?

 

Merci a tous pour votre aide! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Humm un délit de marchandage pour une recommandation ? Pourquoi pas, je me demande si votre employeur connait la définition de ce délit !

Alors selon l'article L8231-1 du CT le délit de marchandage est défini comme toute opération à but lucratif de fourniture de main-d'oeuvre qui a pour effet de causer un préjudice au salarié qu'elle concerne ou d'éluder l'application de dispositions légales ou de stipulations d'une convention ou d'un accord collectif de travail, est interdit.

 

Il serait intéressant de savoir ce qui laisse penser à votre employeur que le délit serait constitué par........... une recommandation ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Cela ne le regarde pas, vous êtes parfaitement en droit de demander une lettre de recommandation, je ne vois pas en quoi celle-ci pourrait lui nuire.

On est loi, très très loin d'un délit de marchandage.

 

Cdt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...