Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Qui doit payer l eau aprés une fuite dans partie commune


yvotchotcho

Messages recommandés

Bonjour, je suis locataire d un appartement géré par un syndic; j ai eu une 1ere fuite d eau dans les parties communes mais qui correspondait a une canalisation sous le carrelage de ma cuisine. Un plombier est intervenu , a réparé la fuite et a constaté un taux de 100% d humidité dans le sol de ma maison. Il m a aussi indiqué que la fuite devait dater d un bon moment.

Une seconde fuite a été décelée 1 mois plus tard, toujours des parties communes mais toujours d une canalisation sous mon sol. Le syndic n a fait intervenir personne malgré les diverses lettres recommandées envoyées. Le plombier étant intervenu la 1ere fois n ayant toujours pas été réglé de sa 1ere intervention ne veut pas intervenir et j ai constaté que même lorsque je n était pas a la maison, le compteur d eau continuait a tourner, d ou ma question: est ce a moi de régler la consommation d eau qui sera bien plus élevée que lors de mes précédents relevés de compteur et comment dois je faire pour que cette fuite soit réparée?

Merci mille fois

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 6
  • Création
  • Dernière réponse

En qualité de locataire, votre seul lien juridique est avec votre propriétaire. Or vous n'en parlez pas.

Est-ce vous qui avez signalé la première fuite, si oui, à qui et de quelle façon (lettre ou verbal) ?

Ou l'alerte pour cette fuite émane-t-elle d'un autre circuit de signalement ?

 

Qui a missionné le plombier qui est intervenu la première fois ?

J'ai du mal à comprendre que le plombier tout seul ait réussi à colmater la fuite si elle était sur une parie de tuyau encastré dans le sol. A-t-il démoli une partie du sol pour réussir à colmater le fuite ? Un autre entrepreneur est-il intervenu pour démolir une partie du sil puis le refaire ?

Ou a-t-il créé un nouveau circuit apparent ?

 

Qui a décelé la deuxième fuite ? Qui la signalée ? A qui ?

 

Vous dites que le syndic n'a fait intervenir personne pour la deuxième fuite malgré les lettres recommandées. Qui a rédigé ces lettres ? A qui ont-elles été adressées ?

 

Si vous avez bien rempli vos obligations de locataire, votre propriétaire devrait assumer mais il va être très difficile, voire impossible, de démontrer le montant perdu par ces fuites. Répondez aux questions et on pourra peut-être vous aider à négocier un geste de la part de votre propriétaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité kogaratsu

bonjour

il y a un peu incohérence entre:

j ai eu une 1ere fuite d eau dans les parties communes

et

 

même lorsque je n était pas a la maison, le compteur d eau continuait a tourner

 

de quel compteur parlez-vous?

s'il s'agit du vôtre, alors la fuite n'est pas sur une partie commune, mais sur une partie privative (celle à votre usage).

sinon, cela concerne sans doute, effectivement une partie commune, mais ce n'est alors pas à vous de vous en préoccuper mais au syndic.

 

est ce a moi de régler la consommation d eau qui sera bien plus élevée que lors de mes précédents relevés de compteur

ce sera à vous de le faire si vous êtes (comme cela est le plus courant) titulaire du contrat avec le concessionnaire.

mais la charge supplémentaire occasionnée sera à prendre en charge par votre bailleur (sur le fondement de 1721CC), lequel pourra à son tour, éventuellement, se faire garantir par son assureur ou celui de la collectivité ou par la collectivité (suivant le libellé du RC).

 

Si vous avez bien rempli vos obligations de locataire, votre propriétaire devrait assumer mais il va être très difficile, voire impossible, de démontrer le montant perdu par ces fuites.

ce n'est pas vraiment difficile, si l'on a un peu de recul ;)

il suffit de comparer les différentes factures des années antérieures.

 

pour ce qui est des dommages consécutifs probables, faites (si ce n'est déjà fait) une déclaration à votre assureur, qui pourra (éventuellement suivant le contexte) intervenir pour leur prise en charge.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En fait: suite a la 1ere fuite, le plombier mandaté par le syndic est intervenu et a mis un tuyaux apparent qui passe du ballon d eau a la cuisine suite a une fuite sous le sol.

 

Pour la 2eme fuite signalée une première fois par téléphone puis , par lettre recommandée AR au syndic, rien n a été fait depuis (cela fait 1 mois ). L eau continue de s écouler sans dégât apparent chez nous mais le voisin du dessous a une auréole.

Malgré plusieurs appels , le syndic nous répète sans cesse la meme chose: nous allons faire le nécessaire.....mais rien n est fait !!

Si je ne paie pas mon loyer, suis je en infraction et si oui, quelles sont les solutions pour ne pas avoir a payer le surplus de consommation d eau..

 

PS: nous avons donné notre préavis pour déménager, sommes nous en droit de refuser les visites?

Merci pour votre aide

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si vous avez posé le préavis je pense que vous n'êtes pas en droit de refuser les visites...

Regardez sur le bail si il y a une clause particulière concernant les visites, mais normalement un locataire n'a pas le droit de refuser...

 

(attente de confirmation, je ne suis pas spécialisée dans le domaine)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

vous devez prevenir offiiciellement (par LRAR), et au plus vite, votre bailleur en precisant que le syndic a deja ete avisé le xx/xx par LRAR mais que rien n'a ete entrepris

Et parallelement a cela, faites une declaration a votre assureur : vous degagerez ainsi votre responsabilité, meme si vous etes en periode de preavis

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 month later...

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...