Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

délation au nom du droit de loyauté envers l'entreprise


Brise

Messages recommandés

Bonjour

 

Mon employeur a des doutes sur des fautes professionnelles commises par

des collégues,

 

Si ses fautes sont avérées mais qu'elles ne me concernent pas personnellement

Est ce que je peux être licenciée si il est prouvé que j'étais au courant et que je n'ai rien dit ?

 

je prévois une prochaine réunion où mon employeur va demander à l'ensemble du personnel de dénoncer ces faits sous peine de licenciement pour manque de loyauté envers l'employeur

 

Situation très délicate, car franchement je ne me vois pas dans le rôle qui va nous être demandé...

 

Que me conseillez vous

 

MERCI

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 4
  • Création
  • Dernière réponse

Situation difficile...

 

Si vous êtes au courant de quelque chose et que vous n'allez pas spontanément le dire à l'employeur, on ne peut pas vous reprocher grand chose, en revanche, si on vous demande expressément un témoignage et que vous mentez volontairement, là votre responsabilité peut être engagée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La loyauté dûe à l'employeur signifie que vous ne pouvez diffamer, dénigrer votre entreprise ou ses représentants. Elle ne signifie pas dénoncer des collègues. Rien juridiquement ne vous oblige à dénoncer vos collègues. Je rejoins Lag0 lorsqu'il dit que vous n'avez pas le droit de mentir mais rien juridiquement ne vous oblige à témoigner.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

merci de vos réponses et je vais donc appliquer vos conseils : si on me demande étiez vous au courant : OUI - voulez vous témoigner : NON

 

je crains quand même que ce NON soit l'ouverture à des questions sur lesquelles je ne pourrais pas mentir si j'ai bien compris AIE AIE AIE

la différence est quand même bien subtile

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 month later...

 

Situation difficile...

 

Si vous êtes au courant de quelque chose et que vous n'allez pas spontanément le dire à l'employeur, on ne peut pas vous reprocher grand chose, en revanche, si on vous demande expressément un témoignage et que vous mentez volontairement, là votre responsabilité peut être engagée.

 

 

Situation difficile, en effet.

 

J'abonde sur ces propos.

 

Et si on te demande de dénoncer un collègue, tu peux refuser en avançant la solidarité, l'esprit d'équipe. Si tout le monde fait cela, il n'y a aucune dénonciation.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...