Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Travaux dans mon appartement


ONTHETOP

Messages recommandés

Bonjour,

Je suis locataire d'un studio dans lequel des travaux de peinture doivent être faits.

L'entreprise qui en est chargée veut que je laisse les clefs de l'appartement au peintre. Ils me disent que c'est la seule solution, qu'ils font toujours comme cela et qu'ils n'ont pas l'intention de faire autrement. Je précise que cette entreprise a déjà été payée par mon assureur pour ces travaux.

Suis-je obligé de me soumettre à leurs désidérata sachant que ce n'est pas une solution qui m'enchante ?

Merci pour votre réponse.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 35
  • Création
  • Dernière réponse
Bonjour,

Je suis locataire d'un studio dans lequel des travaux de peinture doivent être faits.

L'entreprise qui en est chargée veut que je laisse les clefs de l'appartement au peintre. Ils me disent que c'est la seule solution, qu'ils font toujours comme cela et qu'ils n'ont pas l'intention de faire autrement. Je précise que cette entreprise a déjà été payée par mon assureur pour ces travaux.

Suis-je obligé de me soumettre à leurs désidérata sachant que ce n'est pas une solution qui m'enchante ?

Merci pour votre réponse.

 

Vous pouvez: 1er) prendre un congé pour les regarder travailler, leur préparer du café et laver leurs pinceaux.

2er) Vous passer de travaux de peinture. Après tout, ça leur fera des vacances puisqu'ils sont déjà payés. Ah oui, il vous faudra naturellement indemniser votre propriétaire à votre départ puisque les travaux n'auront pas été effectués.

3er) Démenager avant leur arrivée, avec les conséquenses financières inhérentes à tout départ précipité.

4er) Prendre conscience de ce qu'il n'y a pas de problème et laisser les clés à l'entreprise.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Azukiyo

4er) Prendre conscience de ce qu'il n'y a pas de problème et laisser les clés à l'entreprise.

 

ça on n'en sait rien!!!

 

 

comment se fait il que l'assurance ait payé l'entreprise avant que les travaux ne soient faits?

c'est votre assurance ou celle de la copo qui a payé?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement,

Je ne voudrais pas avoir de mauvaise surprise en rentrant chez moi le soir et voir qu'il est arrivé un problème à un meuble, mon plancher ou autre. Et rien ne me garantis non plus qu'ils ne perdent les clés. Bref, ce n'est pas une situation qui m'est confortable.

C'est mon assurance qui a payé parce que l'entreprise le demandait avant de commencer les travaux.

Mais d'un point de vue légal, n' y a-t-il rien qui existe qui me fasse plutôt penser qu'ils sont à mon service et non le contraire ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais d'un point de vue légal, n' y a-t-il rien qui existe qui me fasse plutôt penser qu'ils sont à mon service et non le contraire ?

 

Dans ma civilisation, celui qui effectue une tâche est prioritaire et les autres se doivent delui faciliter les choses.

 

mais je suis issue d'un monde particulièrement civilisé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si c'est pour avoir des réponses hors sujet et désobligeantes, merci de s'abstenir.

Je ne dis pas que je ne veux pas leur faciliter les choses et je conçois bien leurs nécessités. Je ne souhaite seulement pas me retrouver dans la position du dindon de la farce s'il venait à manquer quelque chose chez moi où tout simplement si quelque chose venait à être déterioré.

Je demande seulement si, dans un cadre légal, ils ont obligation de faire ces travaux sans pour autant me prendre en otage avec leurs demandes.

Si quelqu'un a une réponse intelligente et qui s'appuie sur des textes je suis preneur. Merci bien.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Leur seule obligation, puisqu'il s'agit d'une entreprise, est de travailler les jours et pendant les heures ouvrables.

 

Vous avez donc quatre solutions: prendre un congé pour être présente.

Ne pas faire les travaux, avec les conséquenses que cela impliquera vis à vis de votre propriétaire.

Déménager avant les travaux.

Leur faire confiance en leur confiant vos clés.

 

D'autre part, ces gens ne sont pas à votre service.

Les employés sont au service de leur employeur.

L'employeur au service de son commanditaire: l'assurance.

Le tout dans le respect de la législation du travail.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

mais je suis issue d'un monde particulièrement civilisé.

ou trop confiant ou trop naif

 

---------- Message ajouté à 08h05 ---------- Précédent message à 08h04 ----------

 

C'est mon assurance qui a payé parce que l'entreprise le demandait avant de commencer les travaux.

e ?

 

malheureusement il ne fallait pas l'accepter on ne paye pas la totalité avant que les travaux ne soient commencés

 

---------- Message ajouté à 08h07 ---------- Précédent message à 08h05 ----------

 

Bonsoir,

Heureusement que lors de mon premier métier de peindre/tapissier, les clients n'avaient pas ce type de réaction. Pendant ces 12 années de prestation chez les particuliers, je n'ai pas de souvenir d'une réticence à confier les clés.

 

et pourtant c'est de plus en plus le cas, ça ne me viendrait pas a l'idée de laisser quelqu'un chez moi sans que je sois présente, mais c'est vrai qu'a part prendre un jour de congés je ne vois pas de solution

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Personnellement, quand une entreprise intervient chez moi, nous nous arrangeons avec ma femme pour que l'un de nous deux soit présent. N'en déplaise à Sardine, il est beaucoup plus facile de résoudre un problème (meuble abimé, peinture renversée sur le canapé, etc.) quand on est présent que quand on découvre les dégâts en rentrant après que l'entreprise soit partie (la réponse sera alors "non, c'est pas nous"). Et puis, quand on est présent, on peut mieux "faciliter" le travail de l'entreprise comme dit Sardine.

Et dernière chose, quand on a des animaux au domicile, vaut mieux être présent quand il y a des inconnus qui rentrent...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sardineb, trop civilisée :D a oublié une possibilité :

vous pouvez imposer à ce scrongneugneu de voisin (ou autre) qui a généré un dégât chez vous de faire le pied de grue et le surveillance des lieux, non sans lui avoir imposé au préalable :

- de vous louer un coffre à la banque et de vous avoir conduit jusque là pour que vous déposiez vos précieuses valeurs,

- de faire toute la manutention des meubles pour faire place nette dans les pièces à réparer et pour le rien oublier, le mieux est de faire déposer tous vos meubles dans un garde meuble au frais du "sinistreur", évidemment !

- de prendre à sa charge votre logement pendant la durée des travaux (dans le 4 éoiles le plus proche de votre domicile ou dans un lieu à votre convenance car rien ne vous interdit de profiter de ces travaux pour aller passer quelques jours dans une destination de rêve au frais du sinistreur

 

Après tout, tout est négociable. Et comme vous voulez des textes, les voilà, c'est là

Détail d'un texte

et plus précisément, c'est ça en article 7

e) De laisser exécuter dans les lieux loués les travaux d'amélioration des parties communes ou des parties privatives du même immeuble, les travaux nécessaires au maintien en état, à l'entretien normal des locaux loués, ainsi que les travaux d'amélioration de la performance énergétique à réaliser dans ces locaux ; les dispositions des deuxième et troisième alinéas de l'article 1724 du code civil sont applicables à ces travaux ;

 

Vous pouvez donc respecter ce texte en mettant en oeuvre la possibilité que je vous expose plus haut !

 

Plus sérieux ==>

Si l'entrepreneur est "futé", il impose un état des lieux contradictoire avec vous avant de commencer. Il y pense si chez vous tout est en état lamentable. Il oublie si c'est en bon état. L'entrepreneur est assuré pour les dégâts collatéraux à ses interventions. Si vous dénoncez un dégât après son intervention, il est supposé avoir causé ce dégât sil ne peut pas démontrer le contraire grâce à l'état des lieux fait avec vous avant son intervention.

 

C'est mon assurance qui a payé parce que l'entreprise le demandait avant de commencer les travaux.
L'assureur n'a certainement pas agit ainsi. L'assureur a seulement payé un acompte (et encore... pas certain !).

Au fait, qui a fait faire le devis à l'entreprise, vous ou l'assureur ou autre ?

Au fait, qui a donné ordre à l'entreprise ? (même si l'assureur paie directement, ce n'est pas forcément l'assureur qui a donné l'ordre).

Au fait, quel était le sinistre ? S'il y a eu assureur, il y a sinistre. Selon la nature, les circonstances du sinistre et les clauses de votre contrat d'assurance, vous avez peut-être de quoi demander plus que la peinture à votre assureur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

L'assureur n'a certainement pas agit ainsi. L'assureur a seulement payé un acompte (et encore... pas certain !).

Au fait, qui a fait faire le devis à l'entreprise, vous ou l'assureur ou autre ?

Au fait, qui a donné ordre à l'entreprise ? (même si l'assureur paie directement, ce n'est pas forcément l'assureur qui a donné l'ordre).

Au fait, quel était le sinistre ? S'il y a eu assureur, il y a sinistre. Selon la nature, les circonstances du sinistre et les clauses de votre contrat d'assurance, vous avez peut-être de quoi demander plus que la peinture à votre assureur.

 

ce qui est possible par contre et c'est ce qui nous est arrivé c'est que ce soit l'assurance de la copo qui soit intervenue et donc qui ait payé la totalité de la facture au syndic avant meme que les travaux ne soient commencés, et le pire qui paye en totalité!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

[/color]

 

 

 

et pourtant c'est de plus en plus le cas, ça ne me viendrait pas a l'idée de laisser quelqu'un chez moi sans que je sois présente, mais c'est vrai qu'a part prendre un jour de congés je ne vois pas de solution

 

Mon frère toujours en activité en qualité d'artisan peindre/tapissier n'est pas non plus confronté à ce manque de confiance, je connais sa réaction si cela devait se produire:)

Il refusera d'effectuer les travaux en l'absence de confiance, voir même quitter définitivement le chantier en cours (du vécu lorsque j'étais apprenti). Entreprise artisanale depuis plusieurs générations, il a la chance de choisir sa clientèle avec laquelle il travaille.

 

 

La réfection d'une pièce pour un travail de qualité demande environ une semaine, si plusieurs pièces sont à refaire, il ne restera pas grand chose des congés annuels.

De plus son début de "chantier" est programmé à plus ou moins une semaine suivant les éventuelles difficultés sur les précédents, les congés programmés des clients devant être posés à l'avance, il risque de ne pas coïncider.

 

Et puis toujours avoir le client sur le dos à nous surveiller, c'est pire que les vigiles dans les grandes surfaces, reste plus que la fouille en quittant les lieux le soir;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je connais sa réaction si cela devait se produire:)

Il refusera d'effectuer les travaux en l'absence de confiance, voir même quitter définitivement le chantier en cours (du vécu lorsque j'étais apprenti). Entreprise artisanale depuis plusieurs générations, il a la chance de choisir sa clientèle avec laquelle il travaille.

Le client garde tout autant le choix de son entrepreneur ! Perso, face à un gus comme ça, il n'aurait pas besoin de refuser d'effectuer les travaux, car c'est moi qui l'enverrais chercher du boulot ailleurs...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai déjà été personnellement payé par l'assureur à la seule vue du devis, donc avant les travaux...

 

oups desolé lag0 je posais la question a notre internaute

 

---------- Message ajouté à 09h52 ---------- Précédent message à 09h51 ----------

 

Le client garde tout autant le choix de son entrepreneur ! Perso, face à un gus comme ça, il n'aurait pas besoin de refuser d'effectuer les travaux, car c'est moi qui l'enverrais chercher du boulot ailleurs...

 

et nous serions 2!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme ça tout le monde est content, et il continu son activité en toute sérénité :p la clientèle à problème s'écarte d'elle même:D

Et puis, il ne s'agit pas d'un "gus":mad:, mais de mon frère artisan que effectue les travaux dans les régles de l'art, et travail en toute confiance avec la clientèle acquise dans le quartier depuis de nombreuses années au vu de ces prestations.

Il s'agit du fruit d'une réputation mise en place par mon grand père, mon père, mon oncle, mon frère, et un peu par moi-même pendant mes 12 ans d'activité dans cette entreprise familiale, je ne tolère donc pas le qualificatif de "gus":mad:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme ça tout le monde est content, et il continu son activité en toute sérénité :p la clientèle à problème s'écarte d'elle même:D

C'est vous qui qualifiez de clientèle à problème !!! De mon point de vue, c'est plutôt l'artisan qui est à problème !!! Il me semble être encore maitre chez moi et je ne suis pas près de me faire dirigé par un entrepreneur que je paie pour réaliser mes travaux. J'en ai aussi connu des comme ça, des qui voulaient tout diriger, tout décider, chez moi ! Me faire tout le contraire de ce que j'avais demandé et que je n'avais qu'à fermer ma gueule !!! Et bien désolé, mais c'est non, pas avec moi...

Et puis, il ne s'agit pas d'un "gus":mad:, mais de mon frère artisan que effectue les travaux dans les régles de l'art, et travail en toute confiance avec la clientèle acquise dans le quartier depuis de nombreuses années au vu de ces prestations.

Il s'agit du fruit d'une réputation mise en place par mon grand père, mon père, mon oncle, mon frère, et un peu par moi-même pendant mes 12 ans d'activité dans cette entreprise familiale, je ne tolère donc pas le qualificatif de "gus":mad:

J'ai dis gus comme j'aurais dit hurluberlu, farfelu, fantaisiste...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme ça tout le monde est content, et il continu son activité en toute sérénité :p1) la clientèle à problème s'écarte d'elle même:D

Et puis, il ne s'agit pas d'un "gus":mad:, mais de mon frère artisan que effectue les travaux dans les régles de l'art, et travail en toute confiance avec la clientèle acquise dans le quartier depuis de nombreuses années au vu de ces prestations.

Il 2)s'agit du fruit d'une réputation mise en place par mon grand père, mon père, mon oncle, mon frère, et un peu par moi-même pendant mes 12 ans d'activité dans cette entreprise familiale, je ne tolère donc pas le qualificatif de "gus":mad:

 

1) ah bon!! ne pas systematiquement faire confiance c'est forcement etre une clientèle a problème? c'est vrai que cette semaine mon père aurait du faire confiance à une grand garage d'une marque qui lui demandait 350 e( devis ecrit à l'appui) pour changer un retro soit disant foutu alors que un autre lui a pris 50 e pour faire le meme travail facture à l'appui)

 

2) c'est bien connu que les "fils et petits fils de" ont les mêmes qualités que leurs ancêtres

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Patoupaco, ONTHETOP a dit

Je précise que cette entreprise a déjà été payée par mon assureur pour ces travaux.

Moi je dis que cela me semble fou et que l'assureur n'est certainement pas assez inconscient pour verser la somme à l'entreprise avant travaux. Je n'ai jamais dit qu'il me semblait inconcevable que l'assureur ait versé de l'argent à celui qui devait bénéficier de l'indemnité et donner ordre à l'entreprise de faire le travail.

Patoupaco, vous dites

ce qui est possible par contre et c'est ce qui nous est arrivé c'est que ce soit l'assurance de la copo qui soit intervenue et donc qui ait payé la totalité de la facture au syndic avant meme que les travaux ne soient commencés
Là, je suis d'accord, il n'y a rien d'étrange à ce que l'assureur verse l'indemnité au sinistré avant commande des travaux, mais, généralement, il ne verse que 75 % de l'indemnité et le solde sur présentation de la facture. Ainsi les sinistrés qui font leu travail par eux mêmes ont une indemnité.

c'est que ce soit l'assurance de la copo qui soit intervenue et donc qui ait payé la totalité de la facture au syndic avant meme que les travaux ne soient commencés, et le pire qui paye en totalité!!
Après tout, l'assureur peut bien verser directement la totalité (et non les 75 %) de l'indemnité au syndic qui, par définition ne peut (et ne va) pas faire les travaux avec ses propres bras.

Et si le syndic verse la totalité de l'indemnité à l'entreprise avant qu'elle fasse les travaux, il faut changer de syndic.

 

Citation Envoyé par Lag0 Voir le message

Le client garde tout autant le choix de son entrepreneur ! Perso, face à un gus comme ça, il n'aurait pas besoin de refuser d'effectuer les travaux, car c'est moi qui l'enverrais chercher du boulot ailleurs...

et nous serions 2!!

Et vous êtes sans doute bien plus que 2 mais, sachez que même dans le cas de travaux déclarés "en site occupé", l'entrepreneur doit délimiter le "zone chantier" et qu'il doit l'interdire au public. Et le donneur d'ordre est juridiquement considéré comme public en dehors des moments de rendez-vous de chantier.

Enfin, tous ceux qui veulent surveiller de près les entrepreneurs et qui ont eu réellement besoin de travaux... ont fini par évoluer dans leurs exigences... soit en obtenant ce qu'ils veulent mais en sachant n'avoir pas une présence trop "lourde"... soit en acceptant de laisser le champ libre au moins partiellement.

L'idéal pour l'entrepreneur est d'être là pour le début (et on cale ensemble une foultitude de points pratiques). Puis d'être là à la fin pour la réception. Et entre temps, si nécessaire on communique par téléphone ou face à face selon les besoins. C'est aussi l'idéal pour le client qui ne devient pas "prisonnier du chantier". Il a quand même toujours d'autres impératifs à assumer.

 

Sachons également que si un employé de l'entreprise a envie de profiter du chantier pour commettre un larcin, il sera tout autant habile pour le faire avec ou sans la présence de l'occupant des lieux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour toutes ces précisions.

Oui, mon assurreur à bien payé toute la somme car il y avait d'autres travaux, notamment la pose d'un faux plafond. Il ne reste maintenant que des travaux de peinture. Hors j'ai déjà beaucoup de problèmes avec cete entreprise. C'est celle qu'a choisi mon agence immobilière, je suis donc obligé de faire avec. Mais tout cela est la conséquence 'une fuite d'eau survenue il y a 6 ans. Voilà 6 ans que je galère avec cette entreprise et j'ai constamment des problèmes. Donc, ma question originelle était surtout pour me prévenir vis-à-vis de problèmes futurs qui pourraient survenir si je n'étais pas là au moment des travaux car je suppute qu'il y ait de grandes chances qu'il y en ait. Je n'aimerais effectivement pas me retrouver avec un meuble dégradé et que l'entreprise nie en être la cause.

Mais à priori, d'après vos réponses, je n'aurais d'autre choix que de faire confiance à cette entreprise (à qui je l'ai donné pendant 6 ans et qui, j'estime, ne la mérite plus maintenant) et de me retrouver dans une bataille sans fin que je ne suis pas sûr de gagner au moment où un pépin surgira. Bon...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et vous êtes sans doute bien plus que 2 mais, sachez que même dans le cas de travaux déclarés "en site occupé", l'entrepreneur doit délimiter le "zone chantier" et qu'il doit l'interdire au public. Et le donneur d'ordre est juridiquement considéré comme public en dehors des moments de rendez-vous de chantier.

Hey !!! On parle ici de travaux de peinture dans un logement privé. Je n'ai encore jamais vu ça traité comme un chantier interdit au public...

Dernièrement, j'ai fait changer toutes mes fenêtres, je peux vous assurer que j'étais présent et que les ouvriers ne dédaignaient pas 2 bras de plus de temps en temps...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je me demandais pourquoi tant de jeunes gens qui, à priori avaient eu le gout du travail manuel désertaient la profession.

 

A envisager la mentalité de la "clientèle", je commence à comprendre pourquoi.

 

Bon, il reste heureusement une bonne frange de population pour ne pas laisser entendre qu'ils abritent le Musée des Arts Décoratifs et les archives des services secrets ds leur petit chez eux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A Sardineb : merci de ne pas inverser les rôles. Pourriez-vous vous en tenir à ce qui est dit et ne pas interpréter à tort ? Il s'agit d'une entreprise qui crée constamment des problèmes et nous cherchons des solutions uniquement pour anticiper les problèmes qui pourraient survenir de leur part. Encore merci.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par jac1980
      J' ai souscrit 1 achat de studio en construction en 2017 : livraison prévue fin 2019
      Le délai de livraison est sans cesse repoussé : 2è trimestre 2020 et maintenant 3è trimestre 2020 alors que sur l' acte d' achat signé en juillet chez le notaire stipule que le promoteur s' engage à la livraison en juin 2020. Donc les délais ne sont pas respectés . Quels sont mes recours ?
      Merci de me répondre
      Cordialement
      ****
    • Par Brie2021
      Bonjour 
      J'ai dernièrement acheté une maison avec à 20m de mon habitation une grange en très bon état à usage agricole qu'il m'est interdit de transformer en habitation. 
      Est ce que je peux sans travaux aménager cette grange en salle de jeu ? ping pong, billard , salle de sport ? 
       
      merci pour vos retours.
    • Par Fafa006
      [Bonjour,]
      Est ce que nous pouvons rejeter des eaux pluviales dans un puit qui a un accès direct à la nappe ? [Pourriez-vous m'indiquer la] Réglementation svp ? 
      [Merci pour vos conseils]
    • Par Coco 30210
      Bonjour, je rencontre le même problème que vous. Des voisins qui ne coopèrent pas et malgré l'intervention d'un médiateur ils n'ont fait que "rafistoler" leur portail trop lourd pour la structure de ma petite maison 5 mois après leur avoir envoyé une lettre en recommandée qu'ils n'ont jamais lue. Résultat, j'entends toujours le bruit du moteur et la fermeture lourde qui résonne et grince dans ma maisonnette plus divers bruits...
       
      Merci, Corinne
    • Par ngoc.frcnam
      Bonjour, 
      J'ai vient d'acheter une maison qu'il y a une cuve fioul enterré, j'ai fait appel appel à [la compagnie de gaz] pour la faire neutralisation mais le trap est bétonné et qu'il n'y a pas de moyen accéder pour voir intérieur s'il elle est déjà neutralisé ou pas? Qu'est ce que je pourrais faire ? 
      Bien cordialement, 
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...