Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

mise a pied à titre conservatoire


magali16

Messages recommandés

bonjour je suis employée dans une grande surface en tant que hôtesse de caisse. mardi soir on a demandé de ranger les produits laissés et les retours en rayon et dans le caddi il y avait un manteau en cuir etiquetté à 19e je me suis il est pas chère je vais le mettre de côté donc j'ai commencé à ranger les produits en laissant le caddie et le manteau ensemble au même endroit et j'ai rangé les produits que j'avais dans les mains et là j'ai surpris quelqu'un qui voulait dons j'ai prévenu la sécurité et ensuite j'ai pris le caddie et je suis allée directement aux cabines remettre le manteau en disant que je le prendrais jeudi à ma débauche. donc jeudi je vais aux cabines et je demande le manteau et là je dis je vais l'essayer la fille au cabine me dit il te va je dis moi et lui réponds c'est vraiment intéréssant un manteau en cuir à 19e et là elle me dit rien je vais en caisse et là ma collègue passe le manteau et me dit il a écrit jupe et pas manteau j'apelle les cabines une fille arrive je lui demande pourquoi il a écrit jupe au lieu de manteau et là elle me dit c'est normal c'est le prix de la jupe que tu as sur le manteau car le manteau est 49e je lui ah bon elle me réponds on peut etre mal étiquettés et là elle appelé la chef qui m'a mis plus bas que terre et je lui ai dit c'est pas moi qui est changé les étiquettes je l'ai trouvé comme ca elle me réponds je sais que c'est pas vous et après ca en est resté là. le lendemain je retourne au travail et en voyant ma responsable je lui dit et elle me dit je suis au courant vous allez être convoqué j'ai fait ma matinée et après bureau du directeur et là j'ai recu une mise à pied à titre conservatoire il m'a dit que j'aurais du m'apercevoir que c'était pas au bon prix et que vu que l'article qui était dans un prospectus, j'aurais du voir mais ce prospectus je ne l'ai pas vu et la chef textile et ses deux employés dément ce qu'elle m'ont dit et ce que j'ai dit donc je vais être licencié pour une faute que je n'ai pas commise. pouvez m'aider car là je sais plus quoi faire et j'ai rendez vous samedi 16 octobre avec le grand patron. merci à vous tous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 18
  • Création
  • Dernière réponse

bonsoir sur la lettre il a écrit madame, le jeudi 07 10 2010 vous etes passée en caisse avec vos achats dont un blouson en cuir que vous aviez fait mettre de côté le mardi 05 10 2010. La caissière a constaté que ce dernier était étiqueté au pris de 19e correspondant au prix de la jupe en cuir. dans le doute elle a donc appelé la permanence textile qui lui a confirmé que le blouson était au prix de 49e (pour ce paragraphe c'est moi qui est demandé d'appeler et c'est moi qui est passé l'appel et une personne est venue et c'est là qu'elle m'a dit qu'il y avait peut etre un problème d'étiquetage)

 

Lorsque l'on vous a demandé des explications, vous nous avez répondu que vous aviez trouvé le prix intéressant et que c'est pour ca que vous l'aviez fait mettre de côté.

Considérant que cet article fait parti d'un propectus depuis 1 semaine au prix affiché de 49e et qu'en plus l'article en question fait parti d'un retour client qui était bien étiqueté à 49e vous nous comprendrez nos doutes. (pour ce paragraphe je ne comprends ils me disent que c'est un produit retour hors quand ils font les retours ils bippent le tickets et non l'étique et en plus une de mes supérieur est vu au caméra entrain de prendre le blouson qui est resté en caisse et qu'elle met dans le charriot de produits alors là je comprends plus.)

Nous sommes donc dans l'obligation d'envisager votre licenciement éventuellement pour faute grave

Dans ce cadre, nous vous convoquons à un entretien préalable qui aura lieu le 16 10 2010 à 11h30 au bureau du grand patron.

Lors de cet entretien, vous pourrez vous faire assister par un salarié appartenat au personnel de l'entreprise.

Vous faites lobjet d'une mise à pied à titre conservatoire dès réceptio de la présent c'est à dire que vous n'avez plus à vous présenter à votre poste de travail. vous etes toutefois convoquée pour le 16 10 2010

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je serais que vous, j'adresserai tout de suite un courrier LRAR pour contester votre mise à pied conservatoire et surtout donner votre version des faits (pour avoir une trace écrite)

Il ne faut pas donner l'impression que vous êtes coupable de quelque chose - Faites-vous accompagner à l'entretien par un membre élu de l'entreprise (DS ou DP)

Si hélas pour vous , cela devait se terminer par un licenciement , vous pourriez saisir les prud'hommes en invoquant une irrègularité de procédure (DI a demander : 1 mois de salaire)

L'employeur aurait dû mentionner sur la lettre qu'il envisageait de prendre à votre encontre une mesure de licenciement et non vous signifier qu'il envisageait votre licenciement éventuellement pour faute grave.

Il n'avait pas à qualifier la faute de "grave" avant d'avoir écouté vos explications pas plus qu'il ne devait porter à votre connaissance les faits qu'il vous reproche Il devait juste évoquer l'objet de l'entretien .

Bon courage et bonne chance

VOIR : http://www.lhotellerie-restauration.fr/lhotellerie/articles/2821_15_Mai_2003/Le_licenciement_pour_faute.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je serais que vous, j'adresserai tout de suite un courrier LRAR pour contester votre mise à pied conservatoire et surtout donner votre version des faits (pour avoir une trace écrite)

Il ne faut pas donner l'impression que vous êtes coupable de quelque chose - Faites-vous accompagner à l'entretien par un membre élu de l'entreprise (DS ou DP)

Si hélas pour vous , cela devait se terminer par un licenciement , vous pourriez saisir les prud'hommes en invoquant une irrègularité de procédure (DI a demander : 1 mois de salaire)

L'employeur aurait dû mentionner sur la lettre qu'il envisageait de prendre à votre encontre une mesure de licenciement et non vous signifier qu'il envisageait votre licenciement éventuellement pour faute grave.

Il n'avait pas à qualifier la faute de "grave" avant d'avoir écouté vos explications pas plus qu'il ne devait porter à votre connaissance les faits qu'il vous reproche Il devait juste évoquer l'objet de l'entretien .

Bon courage et bonne chance

VOIR : Le licenciement pour faute : suivez la procdur

D'accord avec Milou

Ils relatent les faits dans la lettre de l'entretien préalable (si vous nous avez bien écrit ce qu'il y avait dans la lettre bien sur)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

---------- Message ajouté à 11h07 ---------- Précédent message à 10h55 ----------

 

bonjour j'ai un entretien avant cette lettre avec le directeur qui m'a remis cette lettre et hier j'en ai recu une autre qui est la même. je vous ai bien écrit la lettre mot à mot et vous remercie de m'aider. j'ai su par ma supérieur que à priori la chef textile veut me faire plonger alors que à priori ce serait un problème d'étiquettage. vous me dites de faire un courrier en LRAR mais est ce que ca peut pas me porter préjudice car à mon travail ils sont assez pointillieux. que veux dire DP DS car je n'ai pas de syndicat à mon entreprise. un grand merci à vous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

DS : Délégué syndical d'un syndicat implanté dans l'entreprise . DP - Délégué du personnel (membre élu)

 

Je ne voudrais pas vous casser le moral un jour de repos mais comme c'est parti , vous vous acheminez vers un licenciement pour faute grave même si vous apportez des explications cohérentes le jour de l'entretien.

Il faut engager un rapport de force pour vous donner toutes les chances soit de rester en place ( assez maigres il faut le dire ) soit de contre-attaquer en saisissant les prud'hommes pour demander la requalification de votre licenciement pour faute grave en licenciement sans cause réelle et sérieuse.

 

Dans votre branche professionnelle , il sera difficile à l'employeur de revenir en arrière (pour l'exemple) et ne comptez pas sur sa mansuétude pour vous épargner . le soupçon de tentative de vol se transforme vite en intention de vol.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

S'il n'y a pas de délégués du personnel, la lettre de convocation aurait dû vous proposer de vous faire accompagner par un conseiller du salarié. Inutile de relever cette erreur qui leur ferait prolonger la mise à pied pour refaire la procédure.

 

Vous pouvez en trouver la liste à la Mairie du lieu de l'entretien.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonsoir à tous d'avance je vous remercie pour votre aide et soutien. je viens d'apprendre par une collègue et que le manteau n'est pas un retout mais une tentative de vol fait par une cliente et une caissière l'a remarqué et c'est passé comme ca et ensuite le manteau a été mis dans le chariot et bien sur c'est moi qui porte le chapeau. a priori il veut pas me licencier mais me mettre une sanction alors que j'ai rien fait. voilà je vous tiens au courant de l'évolution de l'affaire. merci à vous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonsoir à tous d'avance je vous remercie pour votre aide et soutien. je viens d'apprendre par une collègue et que le manteau n'est pas un retout mais une tentative de vol fait par une cliente et une caissière l'a remarqué et c'est passé comme ca et ensuite le manteau a été mis dans le chariot et bien sur c'est moi qui porte le chapeau. a priori il veut pas me licencier mais me mettre une sanction alors que j'ai rien fait. voilà je vous tiens au courant de l'évolution de l'affaire. merci à vous

 

Elle aurait pu vous le dire avant, c'est dommage d'attendre un dimanche à 23 h

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

merci à vous ca fait 9ans que je suis dans la boite et franchement un peu dégoutée de ce qu'ils me font. j'ai toujours fait mon travail correctement et droitement et là du jour au lendemain mise à pied pour une faute que j'ai pas commise. par contre j'ai oublié de vous dire lors de mon entretien avec le directeur il m'a dit comprenez nos doutes entre les jouets vidéo qui disparassaient et les 17 bouteilles de pomerol 100e la bouteille qui sont passés en caisse à seulement 1.82e la bouteille on se demande s'il y pas des complots. ce qui me fait rire c'est que la caissière pour le vin ils peuvent savoir qui s'est mais elle a rien eu moi je sais que c'est pas moi car ils ont fait des recherches et ils ont deux caissières mais il savent pas laquelle et là on dit rien. c'est le monde à l'envers. merci beaucoup

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 month later...

bonjour avez tous suite à mon entretien tout c'est bien passé je n'ai été licenciée mais voilà que maintenant on me demande de signer une nouvelle lettre me disant qu'ils m'avait pas licencier et que ils m'avaient paye ma mise à pied à titre conservatoire mais qu'ils me sanctionnaient de trois jours de mise à pied qu'ils m'ont déduit sur mon salaire de ce mois ci. je n'ai pas voulu signer et à demander un rendez vous avec le patron. que dois je faire merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...