Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Que faire pour le défendre?


kikidu52

Messages recommandés

Bonjour,

 

je travailles de nuit dans la sécurité sur un

parking sécurise pour PL avec un restaurant independand.

Mon poste de sécurité est dans le même bâtiment que le restaurant.

Le restaurant fermant la nuit,je suis seul jusqu'à l'arrivée du nouveau gérant aux alentours de 5h.

Ce dernier m'accuse (a tor et sans preuve,je tien a le soulignier...)de dormir pendant mes vacation,sachant que j'assure la prestation(camera à l'appui pour les rondes et le pointage des PL)

 

Mon responssable d'agence ma contrôlé une fois sur site sans aucune remarque négative a faire.

Il ma convoque pour un entretient préalable a une sanction disciplinaire puis j'ai reçu un avertissement.

 

Le problème vient de se reposer,je vais être a nouveau convoqué pour un entretient.

 

Comment puis-je me défendre malgré les arguments avancé un peut plus haut qui n'ont pas fonctionné pou le précédent entretient?

 

Puis-je ou dois-je porter pleinte pour diffamation afin de ne pas perdre bêtement mon emplois et surtout sans raisons valables?

 

J'espère que vous pourrez m'aider....

Merci d'avance

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 19
  • Création
  • Dernière réponse
Invité Véga Lyre

Bonjour,

Pour l'instant, vous ne pouvez pas faire grand'chose.

Laissez-les venir, allez à l'entretien accompagné d'un conseiller du salarié (si votre entreprise en a), sinon, foncez à la mairie pour avoir la liste et contactez-en un AU PLUS VITE !

Bon courage

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour le conseil.

Je pensai pouvoir me défendre convenablement étant syndiqué,mais aparament les DP ne semblent conscerné que par les pot de départs et les avantages syndicats....

je ne comprend pas dutout l'attitude de mon responssable d'agence qui ne l'écoute que pour le principe sans chercher la véracité des faits....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Véga Lyre

Pas de bol, j'appelle ça "les souris dans le gruyère", mais si vous en avez, il faut obligatoirement faire appel à ceux de votre entreprise.

N'y allez surtout pas seul.

Je vais tenter d'attirer l'attention de qqu'un sur ce forum qui est du 52.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

allez à l'entretien accompagné d'un conseiller du salarié (si votre entreprise en a), sinon, foncez à la mairie pour avoir la liste et contactez-en un AU PLUS VITE !

Un conseiller du salarié ne se trouve pas dans l'entreprise, un représentant du personnel peut-être...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne peut malheureusement pas conserver ces preuves,je ne suis pas qualifié pour sauvegarder les vidéo sur DVD,je n'aurais qu'un mois de vidéo Max(durée légale Max...)

puis-je contester un nouvel avertissement,sachant qu'il va y avoir un ré-examen des faits,dois-je craindre une sanction plus dure?

 

Merci de vos conseils malgré que je vous martelle d'autres interrogation....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Véga Lyre

Notez que si vous contestez au CPH, ils devront produire les preuves de ce qu'ils avancent, eux. La charge de la preuve repose sur l'employeur en cas de licenciement pour faute grave.

Laissez venir...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous n'avez pas à apporte la preuve que vous n'avez pas dormi pendant votre travail (c'est ce qu'on appelle une preuve négative impossible à apporter).

 

J'espère que vous avez contesté le premier avertissement. Ne vous laissez pas faire, maintenez fermement votre position, qu'il prouve ce qu'il avance, n'hésitez pas à avancer le mot qui tue : harcèlement, même s'il est exagéré dans le contexte. Faites lui savoir qu'une sanction prise vous amènera tous les deux devant le conseil des prud'hommes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Véga Lyre

Certes. Vous avez entièrement raison, Anissa.

Mais démontrer sur ce coup là une absence de réalité de motif à la sanction peut juste retarder une échéance inéluctable et laisser à un employeur peu scrupuleux le loisir de pousser à la faute grave. Donc, là, le salarié aura aussi été humilié et licencié, mais en plus n'aura pas gain de cause au CPH et aura souffert d'une ambiance délétère pendant plus longtemps. Bon... A choisir entre 2 maux, j'aurais tendance à choisir le moindre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, restez vigilant avec votre patron :D

 

c'est une histoire à dormir debout;):p

 

---------- Message ajouté à 07h29 ---------- Précédent message à 07h27 ----------

 

 

parking sécurise pour PL avec un restaurant independand.

Mon poste de sécurité est dans le même bâtiment que le restaurant

je suis seul jusqu'à l'arrivée du nouveau gérant aux alentours de 5h.

vous pourrez m'aider....

c'est une personne ne faisant pas partie de votre société qui vous a accusé aupres de votre employeur de dormir ???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...