Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Messages recommandés

Bonsoir je vous explique brièvement :

Il y' a un an j'ai du faire recours à un avocat ; ce qui me faisait peur car j'avais peur de devoir payer des sommes astronomiques.

Je lui ai donc demander combien cela me couterait il m'a envoyé un papier en me disant que si je ne payais pas 800 euros il ne me défendrait pas j'ai donc compris que c'était ce que cela me couterait; je me suis saignée ainsi que ma fille qui m'a aidé pour réunir cette somme quitte à vendre certains de nos biens.

Nous n'avions pas le droit à l'aide juridictionnel car cela a été régler entre le juge et les 2 avocats: je ne sais plus le nom ça ne me revient pas et du coup selon notre avocat notre affaire ne rentrait pas les cases pour prétendre a l'aide juridictionnelle.

A la fin de notre affaire nous avons reçue une facture de 1800 euros de frais d'avocats.

Les 800 c'était quoi alors?

Nous avons écrit pour dire qu'ils nous été impossible de payer cette somme en une fois même en 10 ; nous avons demander à payer à hauteur de 50 euros par mois.

Je suis une maman seule avec une fille de 17 ans bientôt 18 .

Nous n'avons pas eu de réponse et le mois dernier surprise; je vois 310 euros prélevé sur mon compte pour cette avocat et une huissier debarqué en me menacant de saisir les meubles si je ne paie pas le reste; je lui explique ma situation et il me dit alors "le principal c'est de donner un petit peu à chaque fois" je m'étais mis en tête de payer comme j'avais demandé 50 euros par mois.

Hier, HORREUr, je voulais aller payer mon loyer, quand je vois que 816 euros ont été prélevé sur mon compte, or je touche 1100 euros et j'avais ce mois ci la prime de rentrée scolaire de ma fille sur mon compte. je ne peut donc ni payer l'école de ma fille ni mes factures ni mon loyer, ni mon carburant pour aller travailler (je bosse à 30km de chez moi).

Mes questions sont :

-Peuvent-ils se servir impunément sans me prévenir?

-Peuvent-ils saisir les prestations sociales? (rentrée scolaire, et 30 euros d'aide au logement)?

-N'y a t'il pas un minimum qu'ils doivent me laisser sur mon compte?

S'il vous plait aidez moi, je suis nerveusement à bout, je ne vois vraiment pas quoi faire et j m'imagine déjà sdf avec des lettre de relance du proprio et mon ado qui me dit qu'elle s'est fait engueulé à l'école car elle a pas payer ses frais de scolarité et qu'elle va se faire virer.

Et encore pire qu'ils me fassent la même atrocité le mois prochain.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 5
  • Création
  • Dernière réponse

êtes vous certaine qu'il s'agisse d'une saisie venant de l’avocat?

normalement vous auriez du passe par la case bâtonnier !!

quoiqu’il en soit les allocations sont insaisissables comme une somme minimale et une partie des salaires ;

revendiquez la mise a disposition de ces sommes

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et pour le mois prochain, n'oubliez pas de verser les 50€ que vous vous êtes engagé à verser.

 

Effecivement, votre vréancier a le droit de lancer cette procédure de saisie des comptes bancaires dès qu'il suppose qu'un crédit a pu arriver dessus et vous êtes à chaque fois pénalisée par les frais bancaires qui s'ajoutent.

 

Les 800€ devaient constituer une avance. Mais votre avocat aurait du vous envoyer un devis.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un créancier ne vous répondra jamais oui à ce genre de question parce que, effectivement, il préfère des mesures plus incisives qui permettent de récupérer plus voite la créance.

En pratique, et si rien ne l'y contraint dans l'abssolu, un créancier qui reçoit mesuellement une fraction du paiement de la dette correspondant à la faculté de paiement du débiteur, n'entreprend aucune autre mesure tant que le paiment promis est effectué.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par bois
      [Bonjour,]
      Indivision post-succession sur un petit bois. Un acquéreur propose 300 €. Je préférerais  racheter la part de ma  soeur, mais vu le montant des frais de notaire, atteignant plusieurs fois la valeur du bien, on est "légalement" contraints de vendre. c'est absurde.
      [Merci de votre aide]
       
    • Par Cassabulle
      Bonjour,
       
      Deux maisons sont édifiées sur deux parcelles mitoyennes et occupées par une famille nombreuse. La taxe d'habitation mentionne des abattements résidence principale pour l'ensemble des deux maisons et cela depuis près de 20 ans.
       
      Si les maisons sont revendues séparément à deux acquéreurs distincts dans un proche délai est-ce que les deux maisons sont exonérées au titre de l'exonération de la résidence principale ?
       
      Cordialement
    • Par Kal-El
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Je me permets de créer ce sujet car j'ai sollicité les impôts pour faire modifier mon impôt 2018 sur les revenus 2017 (je suis encore dans les temps jusqu'au 31 Décembre de cette année).
      En effet, j'avais perçu des indemnités suite à mon licenciement et à l'époque, je ne connaissais pas du tout ce système de quotient.
       
      Ma question porte surtout sur la base de calcul, savoir si la déduction forfaitaire de 10% doit y être incluse ? Car les impôts ont tout calculé sur les montants déclarés sans tenir compte des 10%. Ce qui change tout.
      Si on me dit que c'est normal, aucun souci, je me plie à la décision de l'administration fiscale.
       
      Merci par avance pour vos réponses.
    • Par best of
      Bonjour
      Je me permets de vous demander de l'aide sur la question suivante :
      J'ai perçu de via les prudhommes une somme non imposable.
      Ma banque m'a incité à ouvrier un "livret" dont les montants sont également non imposables.
      Le fait que cette somme soit désormais sur ce fameux livret rend il obligatoire sa déclaration auprès de la caf?.
      Cordialement
    • Par Ginette13
      Bonjour, je viens vers vous afin de demander conseille :
      En effet je suis retraité et touche actuellement le minimum retraite ainsi qu'une aide de complément de retraite.
      Je suis actuellement dans l'achat d'un bien immobilier c'est pourquoi j'aimerais savoir si je deviens propriétaire, aurais-je toujours le droit a mon complément de retraite?
       
      Merci d'avance.
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...