Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

chantage à la délation vis à vis du juge des tutelles


Supercasu

Messages recommandés

Ma belle mère est atteinte de la maladie d'alzheimer (95 ans) et a été placée en maison de retraite

Mon épouse a été nommée gérante de tutelle

Ma belle soeur a largement profité des finances de ma belle mère avant la mise sous tutelle: prêts non remboursés, restaurants, réparations de voiture, trajets en train etc.

Nous lui avons fait rembourser 7000 euros. (j'oubliais un plateau de fruits de mer à 250 euros)

Mon épouse s'occupe de sa mère depuis quinze ans et jamais nous n'avons demandé quoi que ce soit, même lorsque nous emmenions ma belle mère au restaurant

ma femme a fait pendant plusieurs années 700 kms par mois sans rien demander

 

Ma belle soeur a remboursé 7000 euros et pendant plusieurs années, silence.

nous avons reçu une lettre d'un avocat dernièrement qui nous demandait de rembourser, en prétextant extorsion de fonds etc.

Nous avons les talons de chèques remplis de l'écriture de ma belle soeur

elle a fait partie d'une association à dérive sectaire.

 

elle occulte maintenant toutes les questions sur l'utilisation des fonds de ma belle mère et fait du chantage sur une délation vis à vis du juge des tutelles.

L'appartement de ma belle mère a été vendu ainsi que les objets de valeur avec l'autorisation du juge des tutelles.

une partie du reste a été réparti entre les quatre héritiers, sans autorisation du juge des tutelles, et les reste vendu en salle des ventes, car il fallait aller vite.

l'accord des quatre héritiers a été signé, y compris par ma belle soeur et elle se sert maintenant de cette vente pour essayer de récupèrer les 7000 euros qu'elle a remboursé

 

Elle occulte toutes les questions sur nos demandes de justifications de ses multiples dépenses.

Nous lui avons proposé dernièrement un protocole d'accord de remboursement d'une partie de ces 7000 euros, si elle apportait des justifications.

 

Ma femme en a assez, et compte aller voir le juge des tutelles pour lui expliquer que, certes, une vente d'objets a eu lieu, avec l'accord des quatre , mais sans accord du juge des tutelles mais que l'on ne pouvait pas faire autrement en raison des délais.

 

Ma question est la suivante: que risque mon épouse vis à vis du juge des tutelles pour avoir effectué une vente sans son autorisation?

 

Elle démissionnera de toutes façons car cette affaire nous pourrit la vie.

 

merci de me répondre rapidement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 1
  • Création
  • Dernière réponse

Bonsoir,

 

Effectivement, votre requête concernant la vente de l’appartement + vente des objets de valeur aurait méritée d’être plus détaillée. Maintenant, c’est fait.

 

Que les quatre héritiers attestent des meubles et/ou objets qu’ils ont récupérés.

Lister les objets vendus en salle des ventes + justificatifs des montants perçus.

Si vous pouvez également joindre des photos, c'est mieux.

Justifier que l’argent de la vente a bien été placé sur le compte de votre belle-mère.

 

A mon avis, avec ces documents, votre femme ne risque absolument rien. Elle a agit au mieux et dans l’intérêt de sa mère.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...