Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

location de" maison dite meublée"


Isa8430

Messages recommandés

Bonjour,

 

je viens de trouver une maison à louer vide mais le propriétaire voudrait la déclarer meublée (elle n'y est pas) pour ses impôts en marquant sur les papiers qu'il y a une table, 4 chaises et 2/3 autres meubles. Mais, me faire un papier signé non daté disant que je lui ai rendu les meubles si il y a un souci.

Par contre est-ce que je risque un souci en cas de sinistre ou autre.

Mardi (je ne peux pas y aller lundi je travaille) je vais aller voir mon assurance pour savoir comment ça se passe pour assurer cette maison sachant que j'ai pas mal de meubles.

Je vais faire des photos de mes meubles où j'habite actuellement est-ce une solution pour me protéger?

Cette maison à louer est vraiment ce que je recherchais mais y a -t-il de gros risques?

Je vous remercie.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 18
  • Création
  • Dernière réponse

Attendez soit il la loue meublée et il l'équipe totalement vous arrivez avec vos valises soit il la loue vide :eek:

On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre !

De plus attention car bail meublé = 1 an seulement avec possibilité de modifier le loyer au bout de 9 mois et si vous n'êtes pas d'accord la porte

Par contre préavis d'un mois pour vous

Donc tout dépend de combien de temps vous voulez rester

 

Il va vous faire un inventaire bidon ?

C'est très risqué pour vous !

A déconseiller formellement !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

en louant "meublé" vous n'êtes pas autant couvert que par la location d'un bail de logement non meublé, qui repond aux exigences de la loi de 89.

le seul avantage pour vous (bien minime comparé à ceux de la loi citée) est de pouvoir partir en 1 mois (preavis). sinon c'est le bailleur qui est gagnant car d'ici 9 mois il peut vous demander de partir ... Je soupsonne que le bailleur veut récupérer sa maison avant les 3 ans minimum donc méfiance !

 

A votre place je ne loue pas. jamais bon de rentrer dans des "combines" ... :confused:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup de vos réponses je me doutais qu'il y avait un risque.

En plus je veux louer pour des années sachant qu'a 2 reprises j'ai trouvé des logements (par agence) et soi-disant pour longtemps et la 1ere fois les propriétaires l'ont reprise pour donner aux enfants et la mon proprio actuel la reprend pour lui (il m'avait dit qu'il ne la reprendrai pas avant plusieurs années) total je déménage tous les 3ans en ayant payé 900 euro a chaque fois aux agences de location.............la je suis :(

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sans compter la volonté d'escroquerie aux impôts, car pour coimpenser le fait que le logment soit meublé, le propriétaire va disposer d'une réduction de 50% et non 30%, qui ne sera certainement pas compensée par le paiement de la taxe professionnelle, car souvent les loueurs en meublé non professionnel s'arrangent pour passer au travers.

Mais les impots non payés par les uns sont globalement payé par les autres, donc vous également, car lorsque l'état définit son bugdet, il faut bien qu'il mette de l'impôt pour financer chaque ligne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

de plus, une maison "meublee" d'une table, 4 chaise et un meuble ne suffit pas pour justifier un bail meuble

 

En meuble, le proprietaire doit fournir literie, equipements de cuisine (frigo, plaques chauffante, four etc), meubles en quantite suffisante etc, etc... pour que vous puissiez y vivre en n'apportant que vos affaires personnelles

 

Bref, vous n'auriez aucun mal a faire requalifier le bail en location vide le cas echeant...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bref, vous n'auriez aucun mal a faire requalifier le bail en location vide le cas echeant...

c'est vrai mais cela implique procédure au tribunal, stress, et tout ce qui s'ensuit comme degradations des relations avec le bailleur ...

si certains ennuis peuvent être éviter dès le début, c'est meilleur pour la santé. (opinion toute perso bien sûr).

 

et puis y'en a marre des tricheurs !!!

 

:(

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui Golfy j'ai déjà eu mon lot d'ennuis avec tous ces déménagements qui impliquent des frais, changement d'école pour mes enfants et j'en passe;

je vais donc rappeler le proprio en lui expliquant ce que vous m'avez répondu(un grand merci) et voir ce qu'il dit.

La maison est super mais je voudrais louer sereine.................la je n'y suis pas du tout

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

le fait est qu'on trouve de moins en moins de maisons en location et que les propriétaires veillent à ce que les locataires ne s'y éternisent pas.

 

Probablement parce que la rentabilité est réduite et les occasions de conflit ou de dégradations nettement multipliées.

 

Il en est de même à Paris pour les appartements dits "familiaux".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

(j'ai même carrelé la salle de bain à mes frais)

 

Le problème est que vous n'aviez pas à prendre ce genre d'initiative.

C'est une prérogative, et une mise de fonds réservée au propriétaire.

Il serait parfaitement en droit de vous demander de remettre les choses dans l'état où vous les avez trouvées.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sardineb, vous savez bien que les propriétaire apprécient ce genre de chose, lorsqu'ils sont au courant et que le résultat est correct...

 

Et qu'un locataire qui reste 20 ans dans une maison sans rien demander au propriétaire est une chose précieuse...

 

Ce n'est pas une généralité, vous savez.

 

Ce genre de main mise sur un bien présente aussi pas mal d'inconvénients, à terme.

 

Entre autre que le locataire qui n'aura rien demandé pendant 20ans exigera beaucoup la 21eme.

A juste titre, par ailleurs. Les maisons s'usent plus vite qu'on ne croit. leur confort se démode.

Si, au bout de 7 ou 8 renouvellement le propriétaire émet l'idée saugrenue de reprendre légitimement son bien, les choses se passeront dans la douleur et l'opposition la plus farouche, tant les locataires auront oublié...qu'ils ne sont pas propriétaires.

La réaction type: "on veut expulser ma vieille mère de chez elle!" inutile d'oser murmurer que ce n'est pas chez elle.

Et pour finir, l'indexation étant, à terme toujours inférieure à la réalité du marché, le propriétaire devra se contenter d'un loyer qui n'aura rien à voir avec la valeur réelle, ou entrer en lutte armée pour n'obtenir que pas grand chose.

 

En bref, ce que vous décrivez est dans l'intérêt du locataire.

Pas du tout dans l'intérêt du propriétaire.

 

Ce pourquoi le nombre de logements familiaux donnés en location se raréfie, sauf pour une période transitoire. (propriétaire muté ou expatrié quelques années)

 

Et pour finir par un détail, j'ai l'habitude de choisir moi même mes carrelages, et je ne suis pas seule de l'espèce. Même là où je n'habite pas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...