Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

"Embauche" d'un commercial, quel statut ? VDI, VRP, autre ?


Jayce68

Messages recommandés

Bonjour,

 

D'avance désolé si ce n'est pas le bon forum.

 

Je n'arrive pas bien à comprendre la différence, enfin de ce que je comprends :

 

VRP : Commercial salarié dans une entreprise ou plusieurs entreprises (multicarte)

VDI : Commercial à son compte, pour la vente auprès de particuliers.

 

Cependant pour mon entreprise, je recherche :

Un commercial, à son compte, rémunéré uniquement au pourcentage du CA sur des produits destinés aux professionnels.

 

Quel est finalement le "type" de commercial que je recherche ? VRP ? VDI ? Ou autre ?

Et quels en sont les obligations que j'ai envers le commercial, et inversement ?

 

 

Merci d'avance.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 6
  • Création
  • Dernière réponse
  • 3 weeks later...

Je me demande finalement si apporteur d'affaire ne ferait pas mieux l'affaire, car c'est pour une mission de courte durée (agent com. touche une prime en fin de contrat ?).

 

Cependant j'ai une question, en tant qu'apporte d'affaire, est-ce qu'il a le droit de faire signer des devis ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème est aussi de savoir ce que vous appelez courte durée... Si c'est vraiment court, y'a pas de problème particulier... Mais lui ne pourra pas signer de devis puisqu'il vous apporte un client c'est à dire qu'il vous met en contact avec le client, mais il ne conclut pas de contrats ou n'émet pas de devis lui-même...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème de l'agent commercial, c'est que (1) la rupture du contrat vous coûtera cher, même si aucun d'entre vous n'a commis de fautes, et (2) vous n'avez pas de contrôle sur son activité comme vous pourriez l'avoir sur un salarié. Donc c'est à vous de voir hein, mais l'indemnité de fin de contrat pour les agents co, c'est autrement plus cher qu'un salarié (à titre de comparaison, un an de commission contre 10% du salaire mensuel par année d'ancienneté à compter de 2 ans, rien en dessous de 2 ans...).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...