Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Gros problème entre mère- fille


Cerise31

Messages recommandés

Bonjour, j'ai une question, mais d'abord je vais expliquer en gros, ma mère est moi on n'est tout sauf proche depuis toute petite je me suis toujours sentie rejetté par elle, j'ai un petit frère ( 18 mois d’écart), pour qui elle à une clair préférence, elle a toujours très sêche avec moi, limite mechante, jamais un calin, ni des bisous, toujours des reproches, etc... avec le temps je m'y suis habitué, là n'est pas le problème, le problème est que je viens de prendre un appartement avec mon compagnon, et comment dire, j'ai appris par ma belle soeur, que ma mere disait de moi à elle ainsi qu'a notre famille que j'été manipulatrice, profiteuse, et interessée...de plus elle à interdit à mes grands parent de m'aider ( à me donner quelques courses, etc). De plus, sa me fais sourire maintenant, mais en Mai je l'ai remplacée à son boulot pour un mois ( sa fait 11 ans qu'elle y travaille) et c'est arrivé quelque fois qu'en discutant avec ses clients fideles j'apprenne ( quand je leur disais que j'été sa fille) qu'ils n'étaient pas au courant qu'elle avait une fille, ils savaient qu'elle avait un garçon, mais pas une fille...Heureusement que mon papa est là pour moi, ainsi que ma belle soeur, souvent mon pere et ma mere se disputent à mon sujet, mon lui repproche de tout passer à mon frere et à moi de m'engueuler pour un rien, il lui demande des fois : qu'est ce que t'a avec cette gamine?? Ma mere reste muette... Ma question est: Que faire? Sachant on ne se dispute pas car quand elle est en colère après moi elle ne m'adresse pas la parole, je suis transparente, pis elle n'adresse plus la parole à mon père non plus...:sad:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse

Votre post est touchant...

 

Mais hélas, juridiquement, rien n'oblige une mère ou un père à être tendre, câlin, voire attentionné avec ses enfants. Leurs obligations sont purement "alimentaires" et "scolaires".

 

Autant un parent qui n'éduquera pas ses enfants (au sens scolaire du terme) pourra être condamné, autant celui qui ne lui accorde aucune attention sera tranquille, tant que cela ne rejoint pas la maltraitance, sous une forme ou une autre...la maltraitance affective, le législateur ne la connait pas. :crying:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc je doit la laisser dire des choses affreuses et fausses sur mon sujet? Faut il que j'aille voir un psy? Car plus le temps passe plus on me dit que je lui ressemble ( nerveuse, maniaque, sêche...) et plus je n'ai pas envie d'avoir des enfants de peur de faire pareil qu'elle...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui concerne vos futures maternités, je vous propose une solution:

 

Cherchez ce que vous avez aimé ds la conduite de mères que vous avez croisées. Les mères de vos amies d'enfance par exemple.

 

Et puis cherchez ce qui vous a paru le plus insupportable dans la conduite de votre mère et notez: jamais ça.

 

Vous aurez un plan de ce qui était aimable, de ce qui était insuportable.

 

Et vous n'aurez plus peur d'être mère.

Et comme vous n'aurez plus peur pour l'avenir, le passé ne vous paraitra plus très

important.

 

Vous serez juste contente que ce soit fini.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...