Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

démission non signée puis ignorée


wurtzer

Messages recommandés

Bonjour

 

Je remis en main propre ma lettre de démission à mon employeur le 18 juin dernier. Celui-ci l'a acceptée oralement, puis m'a dit qu'il n'était obligatoire de la contre-signer, que l'on pouvait se séparer dans de bons termes sans toute cette paprasse juridique.

J'ai accepté ceci. Arrivée à échéance de ma période de préavis (le 18 septembre prochain). Il m'annonce que ma lettre n'a aucune valeur juridique et qu'il est en droit de ne pas me laisser partir à cette date (or je commence mon nouvel emploi la semaine suivante). L'annonce de mon départ à pourtant été entérinée devant les autres salariés.

 

Une réunion très importante à laquelle je dois participer doit se tenir la veille de mon départ. Je viens de lui proposer de me signer une lettre attestant de la bonne execution de mon préavis, ce sans quoi je n'assisterais pas à cette réunion. Un bras de fer est engagé et je n'entends pas céder. Peut etre devrais je me faire arreter médicalement à cette fameuse date pour ne pas me mettre en porte à faux.

 

Merci pour tous vos conseils et vos solutions pour me sortir le plus dignement de cette galère. C'était mon premier job, et j'ai l'impression d'avoir été très (trop) naïf.

 

Sincèrement merci d'avance pour votre aide.

 

Cordialement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 6
  • Création
  • Dernière réponse

oups, vous n'avez donc aucune preuve qu'ils ont bien votre courrier (pas de LRAR en même temps ?)

Vous aviez bien que 3 mois de préavis, ou bien avez vous demandé une réduction ?

quand vous dites que l'annonce de votre départ a été entérinée devant les autres salariés, que voulez vous dire ? ie , ça fait 3 mois que votre employeur sort des phrases du type, dans Wurtzer sera parti, on fera, ci, eprès le dpéart de Wutzer, on fera ça ...

 

vous mettre en arrêt maladie ne repousse pas la fin du préavis, va les em....der, mais tant que vous n'avez pas votre solde de tout compte (vu qua la situatio est tendue) vous ne pouvez pas travailler pour un autre employeur............

 

moi je ferais l'inverse, je réclamerai un courrier indiquant que vous serez libre de quitter l'entreprise le 18, pour venir à cette réunion

 

PS : l'arrêt maladie, c'est pour les malades, pas pour régler un conflit

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

merci pour votre réponse.

Il refuse purement et simplement de me faire mon solde de tout compte. il refuse également de me faire un courrier indiquant qu'il a bien reçu ma lettre et que j'aurai bien effectué mon préavis prévu contractuellement.

Effectivement, concernant l'annonce de mon départ, celle a été faite à l'oral pour tous les salariés (individuellement pour certains, collectivement pour d'autres).

J'ai obtenu des attestations de la part de certains indiquant qu'ils ont été informés courant juillet de mon départ par la direction. Nous avons recruté un remplacant pour mon poste. Il m'a fait également une lettre indiquant qu'il a été recruté en juillet suite à mon départ et pour me remplacer.

 

Que se passerait il si je signais mon nouveau contrat sans avoir mon solde de tout compte ? Comment puis je l'exiger ?

 

merci infiniment pour votre aide

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu

Le solde de tout compte n'est pas forcément fait avant la signature du nouveau contrat.

Ce qui compte, c'est que votre employeur reconnaissse que vous êtes démissionnaire ou en tout cas que vous prouviez que vous avez écrit en temps et en heure.

Un peu bizarre, votre employeur.

Mais vous vous êtes mis en mauvaise posture.

Restez, vous verrez la tête qu'il fera.

Et travaillez cool, mais alors cool !

En tout cas, ne séchez pas le dernier jour.

Et ne vous mettez pas en tort, prenez seulement juste un peu trop de temps mais soyez à l'heure, etc.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je ne vois pas trop comment vous sortir de cette situation. Quand bien même vous apporteriez la preuve de votre prochain départ, il vous sera impossible de prouver et la démission et la date de celle ci. Reste donc la négociation où vous ne serez pas en position de force. Maintenant, signer un nouveau contrat sans être libre de tout engagement vous expose à être condamner à verser des dommages et intérêts à votre ex employeur, voire au nouveau.

 

Une solution peut être : prétendre renoncer à la démission, sachant que votre employeur a déjà engagé un salarié à votre place...

 

Cdt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...