Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

'Piégé' sur un site de tchat


FMRC

Messages recommandés

bonjour.

 

Mardi AM je tchat sur un site avec une participante dans le profil indiquait qu'ell avait 52 ans.

 

Au cours de ce tchat, je fais des propositions de type 'sexuelle' à cette personne.

Elle me repond alors qu'elle est mineure. Je fais une reflexion stupide (et une seule) et cette participante me repond en me disant qu'elle travaille pour un service de police et va demander mon adresse IP au site. Ce message avait un aspect 'officiel'.

 

Je précise que je tchat JAMAIS avec des mineures, ne vais pas sur d'autres site et ai un casier judiciaire totalement vierge.

 

Depuis (nous sommes samedi) je n'ai eu aucune nouvelle suite à cet échange.

 

Selon vous, s'agit il d'un canulard?

Si non, quels pourraient être les suites de ces mesaventure? Un convocation au commissariat?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 11
  • Création
  • Dernière réponse
Elle me repond alors qu'elle est mineure. Je fais une reflexion stupide (et une seule) et cette participante me repond en me disant qu'elle travaille pour un service de police et va demander mon adresse IP au site.

Selon vous, y a t'il beaucoup de fonctionnaires de police mineurs? :p:p:p:p

 

Blague à part, vous devriez garder une trace imprimée du profil de la personne avec qui vous avez tchatée, (52 ans) juste au cas ou.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il me semblait qu'en France, les services de police n'avait aucun droit au piège, ce qui mena qu'une telle situation effectuée par un service de police étranger à l'encontre d'un Français résident en France n'avait pu être poursuivi par ledit service de police étranger....:rolleyes:

 

Cela ressemble fort à un canular, à des allégations mensongères...

 

D'autre part, lors d'une telle procédure, où une personne est prise sur le fait d'un acte délictuel, soit elle est arrêtée, soit le dossier est monté contre elle, mais dans ce cas, les services de police se préservent de dévoiler ainsi leur procédure...

Donc, il ne me semble absolument pas probable que cela soit réellement ce que cette personne prétend.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De toute manière, si vous en avez la preuve, une personne qui se présente comme étant majeure (et à 52 ans, elle n'est pas majeure de la semaine dernière et on peut même penser que sa discussion devait pouvoir le confirmer ou l'indiquer..) ne me semble pas pouvoir prétendre ensuite avoir été harcelée par un pédophile. tout au plus pourrait-elle prétendre avoir été importunée par vous auprès de l'adminsitrateur du Chat.

 

La pratique est plutôt de prendre un profil de mineur(e) en étant majeur(e) pour coincer les pédophiles... Pas l'inverse...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais un ado qui se présente comme étant majeur ne peut pas non plus déposer plainte sur le fondement d'une éventuelle pédophilie, sauf si, une fois sa minorité révélée, l'interlocuteur a continué son comportement.

 

Cela peut aussi être un argument d'une personne surprise voire choquée des propos qu'elle a pu lire... Maladroit pour ne pas dire pire, ça pourrait aussi faire l'objet d'un signalement à l'administrateur du site de chat...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

sauf si, une fois sa minorité révélée, l'interlocuteur a continué son comportement.

 

Apparemment, il faudrait alors quand même connaitre la teneur de ceci :

"Elle me repond alors qu'elle est mineure. Je fais une reflexion stupide (et une seule)"

 

Si la réflexion stupide c'est "Ne t'en fais pas, j'ai l'habitude" ....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 weeks later...

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...