Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

succession


vingeanne

Messages recommandés

La cousine de mon père (décédé) est décédée, elle n'avait pas d'enfant, ses héritiers étaient selon la loi : ma soeur et moi-même ainsi que mes 2 cousines.

 

Elle a rédigé un testament en faveur uniquement de mes 2 cousines et un voisin, les biens étaient importants, un appartement à Paris, 2 résidences secondaires et de l'argent placé ainsi que bijoux et meubles. Ma soeur et moi nous n'avons donc strictement rien eu,

et nos cousines n'ont eu aucun geste envers nous. Est il possible de contester une telle succession ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 4
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour...

Non, seul les héritiers réservataires peuvent prétendent à recevoir leur réserve. Dans votre cas, aucun héritier réservataire, un testament peut tout à fait designer quels seront les héritiers.

Par contre s’il n’est rédigé en bon et du forme, un testament est contestable.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour...

Non, seul les héritiers réservataires peuvent prétendent à recevoir leur réserve. Dans votre cas, aucun héritier réservataire, un testament peut tout à fait designer quels seront les héritiers.

Par contre s’il n’est rédigé en bon et du forme, un testament est contestable.

 

je n'ai pas eu connaissance du testament, comment peut on le contester merci de votre réponse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

July précise bien qu'il ne peut être contesté que s'il n'est pas rédigé en bonne et due forme (écrit à la machine par exemple pour un testament olographe)

Reste à intenter une action pour en avoir communication en tant qu'héritier.

 

Par contre, vous risquez surtout de perdre de l'argent et du temps, car il était du droit le plus strict de votre tante de vous déshériter.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A priori, les héritiers "ab intestat" (héritiers légaux) peuvent de plein droit recevoir (mais sur leur demande) communication du testament. Le notaire n'est pas tenu de le communiquer spontanément. La communication spontanée n'est de son devoir qu'envers les héritiers réservataires et les légataires.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...