Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Quand un question vers le SAV [d'un grand marchand d'électroménager] devient payante...


Gail

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je suis complètement bouleversée suite à l'arnaque dont je viens d'être victime par [un grand marchand d'électro-ménager].

 

J'ai acheté une plaque de cuisson chez [un grand marchand d'électro-ménager]. le 02/08/08. Les écritures sont en train de s'effacer vraiment de façon anormale. J'ai contacté le SAV [un grand marchand d'électro-ménager]. pour savoir ce que je pouvais faire, car je pense qu'il y a un vice de fabrication, ce n'est pas normal que les gravures s'effacent de la sorte sur une plaque que j’entretiens avec le plus grand soin.

 

La personne que j'ai eu au SAV a écouté ma demande, et au lieu de me répondre et de m'expliquer ce qu'il était possible de faire m'a tout de suite imposé la prise d'un rendez-vous pour voir la plaque. Elle ne m'a rien dit de plus…

 

Le technicien est venu, m'a dit qu'il fallait changer toute la façade de la plaque, pour environ 90€ HT sans oublier la main d'oeuvre et le déplacement (50 HT)... et comme la plaque n'est plus sous garantie depuis le 15jrs je dois aujourd'hui payer 60€ correspondant aux frais de déplacements et à l’établissement du devis.

 

Je suis alors devenue blême, car comment un simple appel s'est transformé en une facture de 60€?

 

J'ai précisé au technicien qu'on ne m'a jamais précisé que cette visite était payante, que j'ai appelé pour savoir ce que je devais faire pour ma plaque et que je n'ai pas appelé pour qu'on me fasse un simple devis de remplacement pour un produit dont j'aurai pu connaitre le prix en allant en magasin!

 

J'ai refusé de payer, j'ai de faibles ressources actuellement et surtout c'est du vol pur et simple!

 

Mécontent le technicien m'a laissé la facture chez moi, en me menaçant de poursuites pour non paiement. Par contre, le devis établit il l’a gardé, je me demande pourquoi… cela signifiait-il que les 60€ correspondaient à l’établissement du devis ? Et puis il a ajouté que j'étais sensée savoir que tout déplacement était dû et que si on me l’a pas précisé je n’avais qu’à mieux me renseigner !

 

Je suis désemparée, car je suis de bonne foi, on ne m'a jamais dit que ce déplacement serait facturé. On m'a imposé le déplacement pour me faire un devis de remplacement alors que je n’ai pas demandé un devis de remise en état ! J’ai dit qu’il y a avait peut-être un vice de fabrication et je voudrais connaître la procédure !!! Ce n’est pas tout à fait la même chose….

Si encore [un grand marchand d'électro-ménager]. avait envoyé un technicien pour réparer une panne j’aurai pu comprendre, mais là il n’y a aucune panne !

 

J'ai peur de poursuites de leur part, c'est une belle arnaque ce service SAV. Cela me déprime de devoir payer quelquechose pour une prestation inexistante et surtout je suis honnête on ne m'a rien dit au téléphone! Les standardistes sont très fortes, car elles mettent un rendez-vous d’office au lieu de répondre à une question d’ordre SAV. Je me suis fait avoir et cela me rend malade, mais en prime cela doit arriver tous les jours à des personnes âgées. C’est honteux, car rien n’est précisé au téléphone, c’est presque de la vente forcée.

 

Pouvez-vous m’aider ? Quels sont mes droits ? Suis-je dans l’obligation de payer une somme qui n’a m’a jamais été indiquée ?

 

 

Cordialement,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse

Il me semble fort que cela puisse être dénoncé au titre de la vente forcée de prestation de service.

Un Service Après Vente qui oblige à l'utilisation de la prestation de service d'un technicien se déplaçant, équivaut de mon point de vu à la subordination d'un service à l'achat concomitant d'un autre

service... ceci étant interdit par la réglementation.

 

Il y aurait tout lieu de le dénoncer à la DDPP (anciennement la DDCCRF)

 

J'ai eu quasiment le même problème, mais pour un sujet tout autre (FAI), et au téléphone je leur ai dit explicitement que je n'acceptait aucunement le déplacement d'un technicien à mon domicile, puisqu'en l'état mon installation de câblage étant le même depuis 5 ans, il n'y a aucune raison que le problème vienne de mon domicile... et que si il envoyaient un technicien sans mon consentement, accord préalable par écrit, portant pour contrat, puisqu'étant une prestation de service payant extérieur à la sté du FAI, cela équivaudrait pour une vente forcée, chose à laquelle je n'hésiterais en aucun cas à déposer plainte, et engagerais toute voie de recours judiciaire pour faire valoir l'illégalité du procédé.

Le technicien m'a appelé 4 fois, est tombé ces 4 fois sur le répondeur, je ne l'ai jamais rappelé, et la 5ème fois qu'il a appelé, je lui ai dit exactement la même chose, en lui demandant si il avait un contrat signé de ma main pour se déplacer à mon domicile... grand blanc, puis s'est excusé en m'expliquant que lorsqu'un FAI fait déplacer un technicien au nœud de raccordement du client, il faut que l'intervention soit payée, et que c'est dans le déplacement chez le client que le technicien confirme unilatéralement, sans procédure de recours que le problème provient bien de chez le client, obligeant ce dernier à payer l'intervention...

Or, dans mon cas, le problème fut résolu entre le 4ème et 5ème appel du technicien, alors qu'une intervention à eu lieu sur le nœud de raccordement....

 

Comme quoi, il n'y a pas que les SAV qui usent de telles pratiques de subordination d'un service à l'achat concomitant d'un autre service...

 

Par ailleurs vous avez également le si célèbre site de vente aux enchères, et du prétendu site sécurisé de paiement en ligne qui usent d'un tel procédé...

Lire ceci émanant de la DDCCRF ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...