Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Propriétaire qui rentre dans la cuisine commune sans prévenir


locatairepascontent

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

J'espère que ma question va vous inspirer car mon proprio me tape sur les nerfs et si j'avais un argument juridique pour qu'il me fiche la paix cela m'arrangerait bien.

 

Voici la configuration :

- Logement avec 2 studios individuels

- La cuisine est commune aux deux studios et sert aussi d'entrée à l'appartement

 

Hier mon proprio est entré, sans me prévenir dans le cuisine commune pour faire l'état des lieux de sortie de l'ancien locataire du studio d'à côté (en utilisant sa clés).:mad:

 

L'autre jour encore, il faisait visiter le studio d'à côté, comme d'habitude sans me prévenir et en traversant la cuisine commune. :mad:

 

Pensez vous qu'un proprio ait le droit de "s'incruster" dans la cuisine commune sans jamais me prévenir ?

 

Merci pour tous vos conseils, j'espère pouvoir retourner dans une situation habituelle :D avec mon proprio car c'est la première fois que j'en ai un avec un sans gêne pareil !

 

Bye

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 6
  • Création
  • Dernière réponse

Donc, la cuisine est commune à deux studios.

C'est une forme de colocation.

L'un des studios est à louer.

 

Le propriétaire fait visiter la partie privative et la partie commune.

Je ne vois pas où est le problème.

Sauf si l'état ds lequel vous louez la cuisine est inavouable, bien sur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est une partie commune et un affaire qui concerne le locataire sortant.

 

A la rigueur aurait il besoin de l'autorisation du locataire sortant dont on va visiter la partie privée.

 

Mais vous pouvez toujours lui dire que vous préféreriez être prévenu.

Il se peut que tout simplement il n'y pense pas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je suis de l'avis de SARDINE, le bailleur n'a que le locataire sortant à prévenir, car c'est ce contrat là qui est en jeu...par politesse, il pourrait vous prévenir, mais, aucune obligation ! Essayez de lui en parler gentiment, en lui montrant son intérêt si vous êtes prévenu...( plus facile de relouer si la cuisine est nikel...)

 

:)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos infos même si je suis très déçu.

 

Ouah donc du coup on oublie tout sorte d'intimité dans la cuisine si n'importe qui peut rentrer comme une fleur sans prévenir.

 

Le manque de politesse du proprio c'est malheureusement son gros point faible, pourtant je l'avais déjà informé qu'il devait me prévenir avant de se pointer mais il ne le fait jamais (peut être que si je l'accueille en string leopard la prochaine fois qu'il se pointe avec une agence immobiliere pour vendre son appart cela lui servira de leçon).

 

C'est quand même hallucinant car entre l'ancien locataire parti et le prochain qui arrive j'étais presque sûr d'être tranquille pendant 2 semaines.

 

Va peut être que je change de proprio, apparemment celui-la ne se contente pas d'être payé rubis sur l'ongle alors que beaucoup d'autres ne demande que ca...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah, si vous me faites le coup du string léopard, c'est tous les jours que je rapplique. Mon mari refuse d'en porter...

 

Ne vous précipitez pas pour déménager: si les studios sont en vente vous allez changer de propriétaire sans avoir à bouger vos strings de commode.

Qui peut savoir de quels défauts insupportables le prochain sera affublé.

 

mais si vous considérez que le co- cuisinier est aussi une gêne, c'est qu'il fallait prendre un studio avec cuisine. Ça c'est certain.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par Henri036
      Bonjour
      J'ai loué une maison à un couple non marié, chacun paie la moitié du loyer; l'un paie régulièrement sans problème, le second paie souvent avec retard et il faut le relancer. Tous deux perçoivent l'APL  directement et tous les deux ont une caution.
      Cette année, le mois de novembre n'a pas été règlé par le second ,  je n'ai pas eu de réponse à mon message de relance et en  plus, l'entretien de la chaudière n'a pas été réalisé d'où mes questions:
      - dois-je attendre 2 mois d'impayés pour lui envoyer une LRAR
      - dans quel cas existe t-il une solidarité obligée  entre les 2 locataires?
      - dois-je exiger un justificatif d'entretien de la chaudière de chauffage?
      Que me conseillez-vous? je vous remercie d'avance.
    • Par jeannote
      bonjour
      ma fille est locataire d'un logement social (villa) attribué depuis plusieurs années
      Au tout début du printemps, elle a été averti qu'elle avait une fuite d'eau. Cette fuite se trouve sous la maison ,sans vide sanitaire
      Le compteur se trouvant a l’extérieur , elle n'avait aucun moyen de s'en rendre compte. La fuite était donc âpres le compteur d'eau. Le bailleur a mit presque 5 mois pour intervenir, entre faire intervenir un plombier qui n'a rien put faire, faire un devis ,faire intervenir une société........ Et pendant ce temps la , l'eau s’écoulait. D'autant plus que le robinet d’arrêt était défectueux et impossible a fermer
      Mais voila qu'elle reçoit la facture d'eau  correspondant a ce qu'elle payait habituellement  et multiplié par 2, ainsi que pour l'assainissement
      pouvez vous me dire quels sont nos droit a ce sujet
      merci d'avance
    • Par matthieup416
      Bonjour, 

      Je suis propriétaire d'un appartement en rez-de-chaussée dans une petite copropriété en centre historique d'une grande ville de province. L'immeuble date du XVIIè siècle il me semble.

      Il y a quelques jours, nous avons été contactés par notre syndic pour faire entrer un expert béton dans notre appartement. Celui-ci venait constater l'effondrement d'un mur mitoyen (la mitoyenneté est l'objet de ma question) entre notre copropriété et la copropriété voisine. L'effondrement n'est apparent qu'au rez-de-chaussée dans la copropriété voisine. 

      De notre côté du mur dans mon appartement il n'y a rien à signaler. Le ventre et l'effondrement se trouvent uniquement de l'autre côté dans un restaurant au rez-de-chaussée de la copropriété voisine. C'est le nouvel exploitant du restaurant qui a remarqué ce problème en rénovant le local avant l'ouverture. Le mur était bombé, il a regardé ce qu'il y avait en-dessous du placo, et a trouvé des traces d'humidité, et une partie du mur présentait un ventre qui s'effondre. La cause de cet effondrement serait donc une infiltration, ce qui nous laisse espérer que les travaux de renforcement seraient couverts par l'assurance du responsable de cette fuite (inconnu en l'état actuel des expertises).

      Dans la journée, l'ensemble de l'immeuble voisin a été mis sous arrêté de police portant interdiction d'habiter et d'occuper l'immeuble.
      Dans notre copropriété, seuls mon appartement en rez-de-chaussée et le premier étage ont fait l'objet du même arrêté. 

      L'évacuation des habitants a été faite dans la soirée et nous ne pouvons plus accéder à l'appartement.
      Dans le procès-verbal de notification, on peut lire :
      "considérant qu'un bureau d'études mandaté par le syndic a constaté l'effondrement en cours d'un mur mitoyen entre les deux immeubles et a préconisé l'interdiction d'habiter desdits immeubles."

      Le lendemain un expert mandaté par la municipalité semblait se poser la question de la mitoyenneté de ce mur, pas évidente selon lui.
      Je vous laisse constater les pentes des toitures sur la photo.

      Est-il possible de remettre en cause la mitoyenneté de ce mur séparant les deux copropriétés ?

      Merci d'avance pour vos réponses

    • Par SyDyJo
      Bonjour je suis locataire et j'ai constaté après plusieurs années que mes voisins ont la même adresse que moi. Je l'ai découvert quand j'ai tenté de faire un contrat avec un FAI et qu'il m'ont dit que j'étais déjà raccordé. J'ai fait des recherche et il se trouve que l'entreprise de mon propriétaire à pour siège également à mon adresse. Je voulais savoir si c'était normal. Je trouve ça très étrange et je me pose des questions. Merci
    • Par zyon
      Bonjour, l'agence immobilière à perdu mon état des lieux d'entrée de la maison établi il y a 15 ans. Suis je en droit de réclamer une copie du document sur lequel elle s'est basée pour faire mon état des lieux de sortie ce mercredi 24 novembre alors que j'occupais encore les lieux,  je suis certaine qu'elle s'est servie de celui du locataire précédent.. Quittant la Belgique ce 30 novembre j'attends une réponse rapidement. Merci de votre compréhension.
      Il faut savoir que cette personne m'a gentiment retenu 1500 euros sur ma garantie alors que la maison est nickel.
      Dans l'attente, déjà un tout grand merci
       
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...