Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

réaction de mon école trop sévère ?


alex77722

Messages recommandés

Je ne sais même pas si vous accepterez de répondre à mes questions mais bon qui ne tente rien n'a rien donc merci d'avance pour vos réponses:D

 

Je voudrais d'abord poser le décors.

 

Je suis étudiant dans une école d'ingénieur et je suis également logé sur le campus universitaire par l'école (studio individuel).

 

La responsabilité du respect des règles sur le campus (et donc dans les résidences) est détenue par notre directeur. Mais à l'intérieur même des logements, c'est le service hébergement qui possède les mêmes responsabilités qu'un propriétaire vis-à-vis de nous (locataires).

 

L'année passée, nous avions pris l'habitude de nous réunir les weekend pour manger et faire la fête dans les parties communes (large couloir) où il était toléré de s'installer avec nos tables. C'était un moment agréable et conviviale mais il y a eu quelques excès de la part de certains élèves (dégradations légères et répétées / nuisances nocturnes).

 

La réaction du directeur a été l'embauche de vigiles chargés de faire le tour des résidences afin de relever le nom des bruyants et empêcher les repas dans le couloir.

 

Non seulement les appartements sont petits et ne permettent pas d'y faire de grands repas. Mais le simple fait de faire une partie de tarot en rigolant la fenêtre ouverte est une nuisance suffisante pour que les vigiles passent trois fois chez moi en une heure.

 

Je trouve cette réaction disproportionnée (j'ai l'impression de subir l'autorité de notre directeur) en partie aussi car elle tient effet pendant les sept jours de la semaine. Nous sommes avant tout une résidence universitaire et non une maison de retraite. A présent le silence règne sur les résidences, notre campus vivant agréable et jeune est devenu morne.

 

Si je poste sur ce forum c'est pour plusieurs question:

-tout d'abord, je voudrais savoir si j'ai, ne serai-ce qu'une part de vérité dans le faite de croire que la réaction de l'école est trop forte ?

-je sais que l'école est dans son droit mais je peux toujours tenter: peut-on critiquer cette décision d'un point de vu légal ?

-Y a-t-il une réaction que l'on peux envisager pour aboutir à un compromis sachant qu'à cause de l'année passée le dialogue c'est transformé en monologue parlant de sanction

 

personnellement j'aurais penser à une résistance passive mais je manque d'inspiration

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 4
  • Création
  • Dernière réponse

Bjr

L'école est dans son droit, par l'intermédiaire de son service location.

C'est le règlement intérieur qui s'applique et elle doit le faire appliquer.

C'est sûrement écrit que vous devez être calmes.

Vous ne l'avez pas été, d'autres se sont plaint, vous êtes désormais encadrés....

 

Peut-être qu'une réaction collective de la majorité des étudiants internes fera plier la direction......

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour !

 

Pour avoir participé à des "nuits-tarot" à la fac, je peux vous dire qu'on fait toujours beaucoup plus de bruit que ce qu'on croit (surtout avec la fenêtre ouverte), même en étant de bonne foi. Ceci dit, rien ne vous empêche de jouer la fenêtre fermée et en faisant attention aux éclats de rire (ou de colère). Et peut-être que pendant que vous vous amusez, d'autres ont besoin de calme pour bosser. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour !

 

Pour avoir participé à des "nuits-tarot" à la fac, je peux vous dire qu'on fait toujours beaucoup plus de bruit que ce qu'on croit (surtout avec la fenêtre ouverte), même en étant de bonne foi. Ceci dit, rien ne vous empêche de jouer la fenêtre fermée et en faisant attention aux éclats de rire (ou de colère). Et peut-être que pendant que vous vous amusez, d'autres ont besoin de calme pour bosser. ;)

 

C'est évident.....:);)

 

 

....et ce n'est pas un mystère ou une nouveauté.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

La vie en campus (que je connais fort bien) est comme la vie en ville ou autre. Il faut respecter les autres ...

Vous aimez avoir vos amis chez vous, d'autres non.

 

Il faut essayer de faire un compromis entre vos envies et celles des autres.

 

Je sais que, par exemple, moi je suis tolérante mais jusqu à un certain point. Je me souviens d'un jour où je vivais au 3è étage de la résidence. Un voisin (3 étages plus haut) fêtait son départ. C'était musique à fond, cris par la fenêtre (en même temps dur de fermer nous étions en juin dans le sud ! sans clim dans la chambre). J'ai tenu jusqu'à deux heures du mat' et là je suis montée le voir car je voulais dormir !!! Je pense que le compromis était correct.

 

Après c est sur que si on vous demande de ne pas faire de bruit à 19h ça ne le fait pas !!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par Elfy
      [Bonjour,]
      le long de mon terrain il y a un chemin de Carrère emprunter par le propriétaire du terrain au dessus, la mairie m'a que j'en avez la jouissance, ok cela consiste en quoi la jouissance. Autre chose qui doit entretenir ce chemin de Carrère. De grand arbres qu'il faudrait peut être tailler. Merci de votre éclaircissement 
      [Merci de votre aide]
    • Par Logik
      Bonjour,moi j'ai aussi un phobie sociale qui me tétanise au moment de l'examen et je perd tout mes moyens du coup j'ai passé 8 fois en 20 ans pas moyen de l'avoir et surtout que mes 2 passages ya quelques mois de ça,attention je conduis une voiture sans permis depuis plus de 8 ans et jamais eu d'accident!vous vous imaginez bien que si j'arrive a conduire une voiture sans permis je suis bien capable aussi de conduire une voiture normale?en sachant bien que j'ai fait plus de 500 heures de conduite avec les autos ecole pendant 20ans!nous sommes des friandises pour les autos ecole,ils adorent dépouiller des personnes comme nous!quand je vois des personnes âgées et handicapés conduir j'ai honte de moi! j'estime qu"ont devrait trouver une solution pour les gens qui ont des phobies qui les empêche leurs passage des examens de conduite,il suffit de voir des vidéos sur les phobies sociales pour comprendre!j'ai dépenser quand même plus de dix mille euros,les autos ecole devrait savoir et en parler aux inspecteurs concernant les élèves qui ont des problèmes de phobie,il faut absolument trouver une solution pour les jeunes qui auront les mêmes problèmes dans l'avenir,même dans les écoles college ils devraient s'occuper des jeunes qui ont se problème pour les aider à lutter contre leurs phobies 
    • Par yaan
      Bonjour , 
      Pourriez vous aider   concernant la nationalité .   
       
      j'ai reçu un refu  pour mes parents  qui sont refugié. entré en france à lage de retraite. epuis j'ai fait un recours herarchique  et j'ai reçu une decison de d'ajournement  
      je  suis nationalité française.
      est ce qu'il est mieux de contester cette decison  devant le trinual administratif ou attendre  2 ans .
       
       
       
       
    • Par Plaquette
      Bonjour j ai une question s il vous plait.Mon enfant a assisté a une bagarre entre 2 eleves dans un parc a proximite du college.Il a voulu separer la bagarre quand un des eleves a eu mal et a commencé a crier.L autre eleve a continuer a donner des coups et mon fils a mi une tarte pour le calmer.Consequence mon enfant et l eleve qui a ramasser le plus de coups sont mis en mesure conservatoire jusqu a decision du college et l eleve qui a mi le + de coups n a aucune sanction.Le college a t il le droit de mettre des sanctions pour une bagarre qui s est passé en dehors du college.
    • Par Masiero
      Bonjour
      Le vigile de service d'une ambassade à Paris est-il légitime et fondé à m'interdire, depuis la rue, de photographie le bas relief qui figure sur la façade de l'ambassade, donc à l'extérieur des murs de celle-ci, œuvre qu'on peut même toucher depuis le trottoir ?
      Je soutiens que je suis encore en France dans la rue qui passe devant cette ambassade et que ce bas relief aussi car il n'est pas à l'intérieur de l'ambassade mais à l'extérieur de celle-ci, le mur de ce bâtiment étant limitrophe du trottoir de cette rue, le vigil m'ayant soutenu pour sa part que le territoire de cette ambassade commence en fait aux barrières de sécurité posées devant la bâtiment, et pas à la porte de celui-ci.
      Je passe les problématiques de droits d'auteurs et autres, sur ce sujet précis. 
      En d'autres termes et pour reformuler :  A/ ce bas-relief est il en France Oui ou Non, au-delà de cela B/ qu'est-ce qui pourrait m'interdire de le photographier depuis la rue, à 5 ou 6 mètres de celui-ci si je garde cette photo privée ?
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...