Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

HELP - Date effet du divorce et Divorce par consentement mutuelle


ddivorce72

Messages recommandés

Bonjour,

 

Dans le cadre d'une convention pour divorce par consentement mutuelle, j'ai lu que les époux pouvaient faire remonter les effets du divorce à une date antérieure à la date du prononcé définitif du jugement de divorce.

Ai je bien lu ?

Qu'est ce que ça signifie concrètement ? Est ce que par exemple le jour du prononcé définitif du jugement de divorce, la pension alimentaire due démarre à compte de la date d'effet du divorce demandée par les époux ?

 

Merci de votre aide et réponses

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse
Bonjour,

 

Dans le cadre d'une convention pour divorce par consentement mutuelle, j'ai lu que les époux pouvaient faire remonter les effets du divorce à une date antérieure à la date du prononcé définitif du jugement de divorce.

Ai je bien lu ?

Qu'est ce que ça signifie concrètement ? Est ce que par exemple le jour du prononcé définitif du jugement de divorce, la pension alimentaire due démarre à compte de la date d'effet du divorce demandée par les époux ?

 

Merci de votre aide et réponses

 

Bonjour,

 

Le consentement mutuel est un divorce "à la carte", dans la mesure où les époux règlent eux-mêmes, comme ils le souhaitent, les effets de leur divorce.

 

Ils peuvent donc faire remonter les effets du divorce à la date de leur convenance.

 

Concrètement, cela signifie qu'entre eux, il n'y aura plus de communauté de vie à compter de la date choisie, et que les dépenses engagées ne seront plus présumées communes dans l'intérêt du mariage, mais personnelles, et que les biens achetés seront propres.

 

Sauf erreur de ma part, en principe, la pension alimentaire sera donc due dès cette date.

 

Mais la pension alimentaire n'a de sens que lorsque les parents sont séparés, et que par conséquent un seul assume les frais générés par l'enfant. Elle n'est donc utile qu'à compter de la séparation effective des époux.

 

La date choisie est, en général, celle de la séparation, et dans ce cas pas de problème. Mais pas forcément.

 

Je vous invite donc à faire préciser, quoi qu'il arrive, la date à partir de laquelle la pension sera due, en plus de celle des effets du divorce, afin qu'il n'y ait pas de doute.

 

Cleyo

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...