Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

le compte de mes parents est vidé par mon frère à vitesse grand V !


arsunt

Messages recommandés

Bonjour,

 

Mes deux parents sont tous les deux malades :

- mon père à la maladie d'Alzheimer depuis 5 ans et c'est lui qui tenaient les compte 'depuis toujours'

- ma mère à un cancer déclaré depuis un an et demi et c'est elle qui, à présent, paye les achats ou signent les chèques.

 

Nous sommes deux fils : mon frère et moi. A deux, mes parents ont plus de 3500 € / mois de retraite et possède leur maison ainsi que plusieurs placements financiers divers (livrets, assurance vie ...).

 

Je constate que depuis deux ans (donc le cancer de ma mère), le compte bancaire fond comme neige au soleil : toute la retraite mensuelle est consommée et les réserves du compte bancaire, environs 20000 €, sont tombés à ... 0 €. ce qui est absolument inhabituel !

En cherchant bien, alors que mes parents ne peuvent pratiquement plus se déplacer, de nombreux achats sont effectués avec la carte Pass (carrefour) de ma mère dans la ville de mon frère alors que ma mère n'y est pas.

Quand je questionne mes parents sur qui à cette carte, ils répondent qu'ils ne savent pas mais que c'est pas grave.

De nombreux retraits d'argent sont aussi effectués toujours grâce à la carte Pass de ma mère, cette fois dans la ville du domicile de mes parents.

Enfin, des nouveaux prélèvements pour Orange et Free sont apparus depuis un an sur les comptes bancaires : je suis certain que c'est au bénéfice de mon frère.

 

Quand je questionne ma mère sur cette situation : elle me répond que la vie est plus cher aujourd'hui, que mon frère leur rend des services et qu'avec l'euro, les prix ont beaucoup augmenté.

 

Ma question : mon frère se sert dans la caisse de mes parents, c'est sûr.

Lors de leurs décès que je vois comme assez rapide, est-ce que je peux réclamer dans la succession le montant des abonnements téléphoniques, ADSL, les retraits d'argents & les achats via la carte bancaire de mes parents ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 11
  • Création
  • Dernière réponse
Ma question : mon frère se sert dans la caisse de mes parents, c'est sûr.

Lors de leurs décès que je vois comme assez rapide, est-ce que je peux réclamer dans la succession le montant des abonnements téléphoniques, ADSL, les retraits d'argents & les achats via la carte bancaire de mes parents ?

Oui bien sur. Au décès de vos parents, preuve à l’appui, il faudra demander à ce que tout cela soit rapporté et vienne en moins dans la part de vôtre frère lors du partage.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Avant le décès de vos parents, une prodédure de protection pourrait être prise à leur égard (tutelle, curatelle), qui obligearait à la rédition de compte.

A discuter avec eux, car leur consentement est nécessaire et particulièrement pour votre mère, qui peut avoir des difficulté physique, mais pas forcément des difficultés intellectuelles à gérer sezs biens.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Avant le décès de vos parents, une prodédure de protection pourrait être prise à leur égard (tutelle, curatelle), qui obligearait à la rédition de compte.

A discuter avec eux, car leur consentement est nécessaire et particulièrement pour votre mère, qui peut avoir des difficulté physique, mais pas forcément des difficultés intellectuelles à gérer sezs biens.

 

Mon père ne se rend pas compte mais ma mère ne peut pas l'envisager : elle ne se rend pas compte et elle a "besoin" de mon frère qui l'amène faire les courses tous les mardi (mes parents ne conduisent plus !). -> dépendance installée.

ma mère aime beaucoup beaucoup son dernier fils et le place comme son seul secours.

mon frère en profite bien et fait beaucoup de chantage affectif et l'harcèle presque au téléphone : il l'appelle 5 fois par jour pour qu'elle change d'avis pour tout, des nouvelles lunettes, un nouveau téléphone, connaitre les derniers commérages ...

 

avez-vous tous les deux procuration sur le compte de vos parents ?

avez-vous aussi questionné votre frère ? quels sont les rapports entre vous ?

 

On a une procuration qui date d'il y a 40 ans et que la banque ne retrouve pas sur leur ordinateur (elle n'a jamais été numérisé visiblement).

 

j'ai pu questionner une fois mon frère : on a des rapports très difficiles sur le sujet de mes parents. Il est seul et donc c'est autoproclamé "protecteur exclusif" de mes parents. Mais il ne sait pas gérer un budget (même le sien) ni un compte bancaire / ou une carte (mon père avait toujours refusé qu'il est une carte à son nom).

 

Il m'a simplement dit qu'il fait les courses pour eux et qu'il achète de très bon produit pour que mes parents en profitent durant la fin de leur vie (je cite : caviar, produits de 'luxe', champagne ... : super quand on est sous médicaments !).

 

Depuis, à chaque fois que je viens chez mes parents, je ne retrouve plus aucun papier officiel (compte, impôts, carte Pass, sécurité sociale ...). -> mon frère doit les prendre chez lui.

 

 

 

De plus, ce qui m'énerve le plus, c'est que mon père n'a jamais agi comme cela quand il était censé et c'est toujours méfié de la gestion de mon frère (c'est mon père qui lui rédigeait sa déclaration d'impôts).

Enfin, mon frère utilise la carte bancaire de mon père ou de ma mère : c'est strictement interdit par les conditions générales de la carte ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C’est assez délicat. Vôtre frère abuse (cela semble être un euphémisme…) mais vu l’état de santé de vôtre père et de vôtre mère, le déclanchement des hostilités envers vôtre frère risque de contrarier vôtre mère (qui n’a pas besoin de cela), et cela risque de se retourner contre vous, car à priori bien que consciente, vôtre mère le protège et l’accepte. Cela ne vous empêche pas d’avoir une discussion avec vôtre frère ne serait ce que pour lui signaler que vous êtes courant de ses agissements et que vous avez du mal à l’accepter.

Vous aurez toute latitude pour demander des comptes et demander le rapport au décès.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

de plus comment prouver que les comtes sont vidé quand on a pas de preuve ???

Dans le cadre de la situation des parents, et surtout du papa, la nécessité d'une tutelle n'a pas besoin de faire allusion au moindre détournement de fonds.

 

Le simple fait, pour Arsunt de demander d'être intégré au conseil de famille, ou subrogé tuteur, si son frère est nommé tuteur, lui donnera accès au compte rendu de tutelle. Une telle demande peut être tout à fait justifiée et justifiable. Suivant l'état de la maman, Arsunt peut évoquer la nécessité de pouvoir régler les problèmes de gestion, dans le cadre d'une hospitalisation toujours possible.

 

Dans un premier temps, il s'agit d'arrêter l'hémoragie, et d'éviter une demande de mise sous tutelle par un tiers (directeur de l'ehpad du père, banquier...) qui constaterait l'hémoragie des fonds. Dans ce cadre, elle échaperait à la famille. Là aussi, expliquer à la maman qu'il ne s'agit pas de changer quoi que ce soit entre elle et son fils, mais justifier qu'un cadre officiel leur permettra de continuer à rester entre eux.

 

Après le décès de ses parents, de toutes façons, Arsunt peut demander les comptes bancaires de ses aprents sur 10 ans. Mais autant crever l'abcès avant, sans pour autant avoir l'air d'être le méchant. Parce que actuellement, ceux qui ont moins besoin de caviar et champagne, mais que leur argent soit utilisé pour des soins mieux appropriés, ce sont les parents d'Arsunt.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord avec la plupart des réponse qui ont été donné ici. Vous avez le droit de demander que vos parent soient mis en tutelle ainsi vous pourriez avoir accès à leurs comptes. Mai le problème dans ce as là c'est l'ouverture des hostilités avec votre frère et donc le risque de contrarier votre mère. Essayez plutôt de discuter avec votre frère, faites lui comprendre que vous êtes au courant de tout et prenez votre temps pour rassembler les preuves nécessaires pour réclamer une soustraction dans sa part de succession...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de vos réponses qui m'aident à y voir clair !

 

Vous avez le droit de demander que vos parent soient mis en tutelle ainsi vous pourriez avoir accès à leurs comptes. Mai le problème dans ce as là c'est l'ouverture des hostilités avec votre frère et donc le risque de contrarier votre mère.

 

J'en ai parlé une fois au médecin de famille : il m'a dit que ma maman avait toute sa tête et donc que ce n'était pas nécessaire ...

De plus, ce serait en effet la guerre totale avec mon frère mais surtout ma mère ne l'accepterait pas : elle veut rester autonome le plus possible et rester dans sa maison, je suis sûr qu'elle vivrait cela comme une trahison.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous avez le droit de demander que vos parent soient mis en tutelle ainsi vous pourriez avoir accès à leurs comptes.

Pas forcément.

Seul le tuteur a totalement et de manière permanente accès au compte. Mais, en plus, rien n'indique que Arsunt serait retenu comme tuteur. Le fait d'être nomme subrogé tuteur ou d'être inégré au conseil de famille lui permet d'avoir un compte rendu annuel des comptes et donc de pouvoir exercer une surveillance discrète.

J'en ai parlé une fois au médecin de famille : il m'a dit que ma maman avait toute sa tête et donc que ce n'était pas nécessaire ....
C'est pour cela, et je l'ai souligné, que j'ai noté que cette mesure s'imposait surtout pour votre père. Ce que j'essaye de souligner, c'est que vous pouvez porposer, afin que tout soit plus simple, que votre frère soit nommé tuteur de votre père, et vous intégré au conseil de famille de votre père (ou subrogé tuteur). Il ne s'agit absolument de couper le lien qui existe entre votre mère et votre frère, ni de déclarer la guerre. Simplement de souligner auprès de votre maman qu'il est important que personne ne prenne à sa place la décision de mettre votre père sous tutelle. En rappelant discrètement que votre père ne jugeait pas la gestion de votre frère idéale, vous soulignez que le fait que votre frère soit tuteur ne changera rien à leur quotidien. Le fait que vous soyez subrogé tuteur vous permet, éventuellement, de discuter avec votre frère et elle même d'une meilleure gestion des comptes. Vous trouvez totalement normal que votre frère veuille qu'elle profitte au mieux de ces derniers jours, mais vous restez surpris quand votre frère dit qu'il dépense leur argent à leur acheter du caviar et du champagne. Or si ce caviar, même si c'est probablement une image, faisait que demain l'ehpad de votre père n'était pas payée, alors il y aurait mise sous tutelle de votre père et ni votre frère, ni vous, ni elle ne serait intégré à cette tutelle.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...