Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

maison et partage


Louane

Messages recommandés

Bonjour à vous tous :D

 

Ma question:

 

En 2003 , la maison de campagne était en indivision entre mon épou et sa soeur. Ala demande de la sortie d'indivision , sa soeur nous verbalement et de façon certaine qu'elle voulait garder cette maison. Mon époux las de conflits, de revirement, et d'indecision accepte ce choix .

 

Ne voulant pas perdre le lien qui nous attache à ce village , nous avons reconstruit une petite maison sur 400m2 de terrain acheté par nous.

 

En 2010 alors que nous avons contracté un emprunt pour cette maison, sa soeur change à nouveau d'avis et finalement laisse la maison familiale a son frère (trop de travaux et d'argent) . Nous voilà sans un sou vaillant avec une vieille maison à retaper, en contre partie sa soeur prendra des immeubles au partage.

 

Ne pouvons nous pas faire valoir le préjudice vécu du fait d'avoir pendant toutes ces années fait la sourde oreille aux demandes de mon époux pour un passage devant notaire.

 

De plus cette maison était en indivision, chaque fois que mon époux disait "il faut revoir la toiture, (à refaire!)" ou tout autre travaux idem elle ne répondait jamais .

 

Résultat des courses on va avoir une maison avec énormément de travaux , qui n'ont jamais été effectué en temps voulu faute de réponse , et beaucoup de charges avenir.

 

Elle n'a jamais pris ces responsabilités en temps qu'indivisaire sur ce bien.

 

N'y a t il pas un moyen de faire valoir cette situation et faire ansi baisser la valeur ce bien?

merci pour votre aide sur un partage hyper difficile et compliqué

lou

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 2
  • Création
  • Dernière réponse

La valeur de la maison doit être réactualisée au jour du partage. Il faut faire valoir le revirement de situation comme une action vous mettant dans une situation inconfortable, vôtre attrait pour le bien n’est plus le même et renégocier à la baisse. Tout en restant dans le domaine du raisonnable , pour que fiscalement cela passe et que cela puisse être traité à l’amiable.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je vous remercie pour votre réponse. On peut donc faire valoir que ses revirements de situation au grés de sa fantaisie , peuvent avoir sérieusement perturbé nos projets et mis à mal l'équilibre financier de notre famille. Ce qui est le cas.

 

bonne soirée

lou

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...