Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

retard livraison appartement vefa


Char les

Messages recommandés

J'ai lu un article sur un site internet qui disait :

 

"Le retard de livraison, premier désagrément de la Vefa. Pratiquement, aucun programme n’est livré à la date prévue. Prudence lorsque vous donnez votre préavis de locataire à votre bailleur.

Le promoteur n’est généralement pas responsable des dépassements de délais consécutifs à des intempéries, au sens de l’art. L731-2 du code du travail, c’est à dire des conditions atmosphériques rendant le travail dangereux. Ou encore de grèves générales du secteur du bâtiment, mais aussi de travaux supplémentaires que vous auriez demandés, ou de force majeure.

Les conditions atmosphériques ne sont admises comme cause de retard que si elles sont anormales. Le promoteur ne peut invoquer un temps pluvieux en hiver pour justifier un retard, mais des trombes d’eau peuvent être justifiées.Il ne peut invoquer les difficultés financières ou la faillite d’un constructeur ou d’un sous-traitant.

 

* La loi protège bien peu l’acquéreur contre les retards de livraison et la mauvaise foi de certains promoteurs "...

 

J'ai posé la question au rédacteur de l'article :

 

Ma question : Est-ce que vous vous appuyez sur un texte de loi précis, lorsque vous dites "il ne peut invoquer..." ?

Car je suis exactement dans ce cas où le promoteur invoque la "défaillance d'une entreprise et des retards imputables aux compagnies cessionnaires" pour justifier d'un retard de plus d'un an. Ces deux clauses sont bien inscrites sur le contrat de vente que j'ai signé, mais ces clauses ne sont-elles pas "réputées non-écrite" ?

 

Il me réponds : "Concernant vos interrogations, je vous informe que nos articles ont une vocation à rendre le consomateur prudent par rapport aux pratiques de certains professionnels du secteur immobilier.

Malheureusement, nous ne sommes pas en mesure de commenter la jurisprudence en la matière.

Je vous laisse le soin de vous rapprocher d'un juriste compétent."

 

C'est pourquoi je poste ce sujet et fais appel à qui pourra me répondre.

 

Merci d'avance pour vos réponses.

 

Charles

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 4
  • Création
  • Dernière réponse

il arrive frequement que les juges considerent qu'une clause est abusive et la declarent donc "non ecrite", surtout lorsqu'il y a desequilibre manifeste entre les obligations liant les deux parties

 

Mais pour savoir si vous pouvez invoquer la nullite d'une de vos clauses, il faudrait nous dire tres exactement comment elle est redigée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mon contrat prévoit : "100€/jrs de retard, sauf survenance de l'une des causes légitimes de suspension énumérées ci-dessous :

 

- intempéries...

- grève générale...

- retard provenant de la défaillance d'une entreprise (la justification de la défaillance pouvant être fournie par la Société venderesse à l'acquéreur, au moyen de la production du double de la LRAR adressée par le Maître d'œuvre du chantier à l'entrepreneur défaillant.

- retard résultant de la liquidation des biens...

- retard provenant d'anomalies du sous-sol...

- injonctions administratives ou judiciaires...

- retards imputables aux compagnies cessionnaires (EDF -GDF -PTT - Compagnie des Eaux, etc...)

- retards de paiement de l'acquéreur...

Ces différentes circonstances auraient pour effet de retarder la livraison du bien vendu d'un temps égal au double de celui effectivement enregistré, en raison de leur répercussion sur l'organisation générale du chantier."

 

Je rappelle la phrase, dans l'article, m'ayant donné beaucoup d'espoir : Il ne peut invoquer les difficultés financières ou la faillite d’un constructeur ou d’un sous-traitant.

 

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par jac1980
      J' ai souscrit 1 achat de studio en construction en 2017 : livraison prévue fin 2019
      Le délai de livraison est sans cesse repoussé : 2è trimestre 2020 et maintenant 3è trimestre 2020 alors que sur l' acte d' achat signé en juillet chez le notaire stipule que le promoteur s' engage à la livraison en juin 2020. Donc les délais ne sont pas respectés . Quels sont mes recours ?
      Merci de me répondre
      Cordialement
      ****
    • Par Brie2021
      Bonjour 
      J'ai dernièrement acheté une maison avec à 20m de mon habitation une grange en très bon état à usage agricole qu'il m'est interdit de transformer en habitation. 
      Est ce que je peux sans travaux aménager cette grange en salle de jeu ? ping pong, billard , salle de sport ? 
       
      merci pour vos retours.
    • Par Fafa006
      [Bonjour,]
      Est ce que nous pouvons rejeter des eaux pluviales dans un puit qui a un accès direct à la nappe ? [Pourriez-vous m'indiquer la] Réglementation svp ? 
      [Merci pour vos conseils]
    • Par Coco 30210
      Bonjour, je rencontre le même problème que vous. Des voisins qui ne coopèrent pas et malgré l'intervention d'un médiateur ils n'ont fait que "rafistoler" leur portail trop lourd pour la structure de ma petite maison 5 mois après leur avoir envoyé une lettre en recommandée qu'ils n'ont jamais lue. Résultat, j'entends toujours le bruit du moteur et la fermeture lourde qui résonne et grince dans ma maisonnette plus divers bruits...
       
      Merci, Corinne
    • Par ngoc.frcnam
      Bonjour, 
      J'ai vient d'acheter une maison qu'il y a une cuve fioul enterré, j'ai fait appel appel à [la compagnie de gaz] pour la faire neutralisation mais le trap est bétonné et qu'il n'y a pas de moyen accéder pour voir intérieur s'il elle est déjà neutralisé ou pas? Qu'est ce que je pourrais faire ? 
      Bien cordialement, 
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...