Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Jeune majeur,sans emploi ,encore chez parents qui ne lui permettent meme plus de se faire soigner!!!


Misami

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

la petite amie de mon fils est majeure.

Elle vit toujours chez ses parents car elle ne trouve pas d'emploi(coiffeuse)

et est complètement à leur merci.

Comme ,ils ne touchent plus d'allocations pour elle ,ils souhaiteraient la voir partir

mais elle ne peut pas ,elle n'a le droit à aucune aide puisque l'on prend en compte le fait qu'elle soit encore chez eux et donc elle n'est pas considérée sans rien !!!Le dernier moyen de pression, hormis le fait qu'elle ne soit ni habillée et qu'on "oublie" de lui mettre son couvert,EST LA PRIVER DE SOINS.

En effet ,ses parents n'ayant pas fait la démarche à 16 ans ,pour qu'elle est sa propre carte vitale,elle est toujours sur le no de secu de son père malgré le fait qu'elle est été en apprentissage durant 2 ans ???

Il y a environ 2 mois ,elle a cassé ses lunettes accIdentellement,elle est myope,

sa maman l'a accompagnée pour changer les montures dans l'urgence,mais problème,la carte bancaire n'a pas marché,sa maman lui a donc demandé de laisser sa carte d'identité à l'opticien en attendant qu'elle puisse payer mais maintenant ,elle ne paie pas et la jeune fille se retrouve sans carte d'identité!!!ET SI QUI QUE CE SOIT PAIE?CE SONT LES PARENTS QUI SERONT REMBOURSES!..

Elle n'a pas pu payer non plus sa visite chez le gynéco, ne peut pas faire ses examens de labo,ne peut pas acheter sa pillule puisqu'ils ne veulent pas lui fournir la carte vitale.

J'aimerai l'aider mais si je paie ,cela sera ses parents qui seront remboursés!!!

Elle est aller voir le ccas,ils ne peuvent rien ! la sécu!ils ne peuvent rien! les assistantes sociales ,elles ne peuvent rien !!!car elle n'est pas sous les ponts!!!

La situation est très dure pour elle,en plus de ça ,elle subit des insultes de son père (bonne à rien) qui peut l'aider ,que peut-elle faire.

Dernière chose ,elle est interdit bancaire car elle ne peut plus rembourser le pret contracté pour son permis qu'elle n'a pas encore obtenu(sa maman était cautionnaire mais ...),sans carte d'identité" pas de travail ,pas de compte bancaire etc...

Si vous avez des suggestions ,je prends !!!!

Merci d'avance

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 8
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

Elle peut partir et demander une pension alimentaire à ses parents ( S'adresser au juge des Affaires familiales, si une solution à l'amiable n'est pas possible. ).

 

Pour le permis, la mère étant cautionnaire, elle aura à payer.

 

Il faudrait qu'elle s'adresse aux service sociaux.

 

Cordialement,

 

giantpanda

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Naturellement, s'ils ne sont pas solvable, cela ne servirait à rien de demander une pension alimentaire.

 

Alors il faudrait entamer une procédure de surendettement.

Etait-elle majeure au moment du prêt?

 

Cordialement,

 

giantpanda

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Comment cette jeune fille a-t-elle pu être en apprentissage pendant 2 ans sans avoir son propre N° de Sécurité sociale ? A-t-elle obtenu un diplôme à la fin de son apprentissage qui lui permette de postuler pour un poste de coiffeuse ?

Dans l'attente de trouver un poste correspondant à sa formation, ne peut-elle pas trouver un petit boulot afin d'améliorer sa situation financière ?

 

Quand a-t-elle obtenu un crédit pour passer son permis ? Avait-elle des revenus à cette date ?

 

la carte bancaire n'a pas marché

 

La C.B. de qui : de la mère ou de la fille ?

 

Dernière chose ,elle est interdit bancaire car elle ne peut plus rembourser le pret contracté pour son permis qu'elle n'a pas encore obtenu(sa maman était cautionnaire mais ...),sans carte d'identité" pas de travail ,pas de compte bancaire etc...

 

Pour le remboursement d'un prêt, elle n'est pas interdite bancaire mais fichée au FICP (interdite de crédit). Si elle est I.B., c'est qu'elle a émis des chéques sans provision.

 

Si les parents ont des difficultés financières, inutile de faire une procédure pour obtenir une pension alimentaire. Il semble urgent qu'elle trouve une activité professionnelle, ne serait-ce que pour avoir sa propre immatriculation à la sécurité sociale.

 

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui,c'est bien là le problème,trouver un emploi !!!

Elle est à peine majeure, on lui demande de l'experience ou un bp en coiffure

hors elle ne trouve pas non plus d'apprentissage en bp!!

De plus ,elle n'a pas encore de permis,alors son secteur de recherche est restreint.

C'est la carte de la maman qui n'a pas marchée .

C'est une situation compliquée dans un contexte familial compliqué,elle arrive vivre chez moi ce soir en attendant de trouver une solution.

Merci de prendre le temps de répondre,c'est gentil et on en a besoin !!!

Bonne journée

 

---------- Message ajouté à 15h30 ---------- Précédent message à 15h12 ----------

 

oui,elle était majeure au moment du pret.

 

---------- Message ajouté à 15h32 ---------- Précédent message à 15h30 ----------

 

Elle est ficp.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour, si elle était en apprentissage elle est obligatoirement immatriculée SS avec son numéro personnel.

Cette demande d' inscription est initiée par son maître d'apprentissage(= le patron avec qui elle a signé le contrat d'A. qui les engage tous les 2 pour la durée du CAP.)Si la demande est oubliée le CFA relance l'apprenti et le patron et la caisse de SS également donc peu de risques de passer au travers( puisque cela protège avant tout en cas d'accident du travail)

Cette immatriculation est doublée par une inscription à la mutuelle professionnelle demandée et payée par le patron du salon.

Donc si elle est apprentie elle est indépendante de ses parents au niveau protection santé et elle gagne de quoi assurer ses frais de vie ( environ 365€/mois si moins de 18ans la 1ère année d'apprentissage, la rémunération augmentant avec l'âge)

Maintenant , elle a pu suivre cette formation dans un établissement public ( Lycée professionnel préparant au CAP coiffure avec formation théorique et pratique au lycée + périodes de stage dans des salons) ou privé ( donc payant et cher avec stages dans des salons)===>cela pourrait expliquer sa non immatriculation SS puisque considérée comme scolaire et donc ayant la possibilité de rester sous le numéro SS des parents.

A-t-elle obtenu son CAP en totalité ou pas?

Si elle n'en a qu'une partie cela explique qu'elle ne parvienne pas à trouver un CDD/CDI.

Elle peut refaire sa CI après l' avoir déclarée perdue au commissariat.

Elle peut aussi prendre RDV avec un médecin pour sa contraception dans un Centre Départemental d'Action Sociale qui propose gratuitement consultations par des médecins/conseillères conjugales/sages-femmes rémunérés par les Conseils Généraux.

Dans ces mêmes centres elle peut prendre contact avec une assistante sociale pour voir avec cette professionnelle comment prendre sa vie en main car il semble qu'il soit plus que temps de le faire...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...