Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Démission


mohbas

Messages recommandés

Bonjour,

 

Actuellement démissionnaire de mon poste, j'ai convenu avec mon employeur d'une dispense partielle de mon préavis (1,5 mois au lieu de 3).

Dubitatif par rapport à son accord verbal de me dispenser en totalité, j'ai envoyer des mails de confirmation ainsi qu'un courrier A/R stipulant ma dispense ainsi que la date définie ensemble.

Je me suis donc engagé auprés de mon nouvel employeur pour être présent plus tôt à mon futur poste.

A mon grand étonnement, il me reste 3 jours avant de quitter ma société actuelle et l'on m'annonce que je ne pourrais partir qu'après l'échéance totale de mon préavis!

Malgré mes mails et mon courrier A/R resté sans réponse de sa part, puis-je quitter mon poste actuel par anticipation sans risque particulier?

 

Merci par avance d'une éventuelle réponse.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 14
  • Création
  • Dernière réponse

Désolé d'insister mais mon employeur n'a t-il pas l'obligation de répondre à mes courriers A/R et revenir ainsi sur cette dispense qu'il m'a fait.

Mes démarches afin de l'alerter sont en définitives caduques si je comprends bien!

 

---------- Message ajouté à 17h37 ---------- Précédent message à 17h30 ----------

 

Bonjour

 

Y a t il un motif pour ce revirement de situation de la part de votre employeur ??

 

Bonjour,

Apparement, la personne devant me remplacer s'est désistée!! entre temps suite à la parole donnée par mon employeur, je me suis engagé ailleurs!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'employeur n'a pas d'obligation de vous libérer du préavis, ni de répondre à votre demande.

 

Je ne lui ai pas fait de demande mais tout simplement confirmé par écris ce que nous nous sommes dis verbalement!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ben contrairement à Conseil 13, je ne reculerais pas mon départ. Comme le dit Janloup, il faut toujours avoir confirmation ECRITE d'une dispense, partielle ou non de son préavis, ce que vous n'avez pas eu

Maintenant que peut faire l'employeur si vous partez à la date que vous aviez prévu : saisir le CPH pour demander des DI et la fin du préavis que vous auriez du faire . Très peu le font mais c'est un risque. Vous avez quand même un atout dans la manche contre cela. Vous lui avez confirmé par mail ( et non demandé si j'ai bien compris) que vous partiez au bout d'un mois et demi suite à son accord verbal. L'employeur n'a pas répondu et vous pourriez arguer que sa non réponse valait consentement car s'il avait été contre, il vous l'aurait fait savoir ( ce n'est pas un argument imparable, je vous préviens, mais cela peut jouer )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Parce qu'une négociation, par essence même, ce n'est pas à l'amiable Conseil 13 ?!!!:p

 

il faut etre bon négociateur, dejouer les syntaxes, détourner les excuses et retourner les objections;)

Tout un art;)

d'ou mon slogan:p

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

vous avez pris un risque de ne pas formaliser par écrit cet accord

 

l'employeur est en droit de vous demander de verser le solde du préavis par un accord amaible

 

car s'il décide de vous le demander par le CPH, non seulement vous devrez le payer , mais en plus des DI probablement puisque cela cause un préjudice à l'entreprise

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...