Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

vente d'appartement sans accord heritiers


Jackie18

Messages recommandés

bonjour à tous, je viens à nouveau chercher de l'aide sur ce forum voici ce qui vient de nous arriver et merci d'avance pour l'aide que vous pouvez m'apporter , nous sommes 7héritiers pour un immeuble de 4 logements, c une succession qui date de 1984!! et qui est suivie normalement par un genealogiste et un notaire, cet immeuble est geré par un cabinet de marchand de biens. Nous venons d'apprendre par hasard qu'un appartement a été vendu sans qu'aucun de nous n'en soit informé, d'après le genealogiste c'est une personne agée qui aurait voulu acheter mais elle n'aurait que signé la promesse de vente avec un acompte de 10% puis plus de nouvelle pendant 10 ans, le notaire ne l'a jamais relancé sur son compromis de vente et à conservé son acompte. cette personne a toujours paye son loyer, maintenant que l'immeuble est sur le point de se vendre (enfin!), elle a pris un avocat pour faire valoir ses droits à l'achat au prix d'il y a 10 ans. Je pense qu'il y a faute grave du syndic , notaire et du genealogiste. Ma question est que pouvons nous faire en tant qu'héritiers? sur qui se retourner pour cette faute? Nous n'arrivons pas a avoir d'explication ni du genealogiste ni du notaire. cette personne agée maintenant peut elle faire valoir son droit au prix du marché de 1990?? Je remercie d'avance toute personne susceptible de nous aider, bien cordialement, jackie18

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 8
  • Création
  • Dernière réponse

Il me semble tout d'abord qu'il faut voir la promesse de vente : qui l'a signée (du côté des propriétaires) ? Si aucun de vous ne l'a signée, elle ne peut pas être valable. D'autre part, elle ne peut engager que celui (ou ceux) qui l'ont signée.

Par ailleurs, il doit bien y avoir un délai de mentionné entre la date de signature de cette promesse de vente et celle de la vente effective. Celui-ci dépassé elle n'a plus de raison d'exister.

Ai-je bien compris ? La personne ayant signé ce document est la locataire actuelle. Dans ce cas, elle est prioritaire (excepté les héritiers) si vous mettez le logement en vente, au prix que vous fixez.

 

Je ne pense pas que le montant de 1990 puisse être retenu aujourd'hui mais je ne suis pas spécialiste.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour, merci de votre aide, nous avons beaucoup d'interrogation dans cette succession, malheureusement nous n'arrivons pas à avoir acces à la promesse de vente impossible d'avoir le notaire au tel, et elle ne répond pas au courrier! aucun de nous (héritiers) n'avons eu connaissance de cette promesse de vente qui a été signé "derriere notre dos", la personne est toujours dans l'appartement en tant que locataire, nous venons d'apprendre qu'elle a engagé un avocat pour pouvoir acheter (au bout de 10 ans) ce logement au prix de 1990, si nous devons aller jusqu'au tribunal a-t-elle une chance d'avoir gain de cause?? je pensais qu'une promesse de vente avait une durée dans le temps, et sans une copie de ce document pour nous il est difficile de faire une action en justice surtout avec un notaire qui fait le mort, un marchand de biens qui fait la sourde oreille et un genealogiste qui nous fait tourner en bourrique, on finit par douter de leur honneté. Merci de votre aide et bonne soirée, cordialement jackie18

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

la promesse de vente n' a une durée limitée que si elle est inscrite dans l ' acte,sinon, elle reste valable, et au prix fixé en 1990.

mais si aucun des heritiers ne l ' a signée, si aucun pouvoir n ' a été donné au marchand de bien, elle n ' est pas valable

acte sous seing privé qui n'a jamais du attérir chez le notaire, par contre, il serait bon, avant de se lancer dans une procédure que l ' acheteur vous communique cet acte

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il semble particulier que personne ne peut dire qui a signé pour le compte des vendeurs. est ce que quelqu'un a reçu procuration à un moment donné ? un des protagonistes professionel a bien du etre au courant ... on ne laisse pas un exemplaire de compromis dans les seules mains d'un acheteur. essayer de retracer l'histoire, ne serait ce qu'en demandant copie du fameux compromis à cet avocat !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

faites lui une proposition d ' achat au prix 2010

puisqu' elle est prioritaire ( je ne retrouve plus le mot exact) en tant que locataire.

si on ne vous montre pas cette promesse de vente, c ' est qu ' elle ne doit pas exister, ou qu ' elle est signée par quelqu ' un qui n ' avait pas le pouvoir de le faire

il me semble que ce locataire y va à l ' esbrouffe, sinon, il vous aurait déjà mis sous le nez la fameuse preuve avant de dire qu ' il "engage" un avocat

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour, merci a tous pour votre aide, je vais demander par lettre recommandée une copie de cette promesse de vente au notaire si toutefois elle existe, ensuite je pense que comme dit bellugue je me mettrais en accord avec les autres heritiers afin de lui faire une offre au prix de 2010, j'espère qu'en procédant ainsi on arrivera à avancer un peu dans cette pénible succession, merci a tous pour votre aide qui encore une fois m'a été tres précieuse, bonne journée à tous et mille merci vous êtes super, cordialement jackie 18

 

---------- Message ajouté à 13h50 ---------- Précédent message à 13h45 ----------

 

bonjour golfy, merci pour votre aide, nous n'avons pas les coordonnées de cet avocat hélas, mais nous allons tout faire pour avoir une copie de ce compromis de vente, je pense qu'il y a une faute de la part du notaire qui ne nous a pas informé de ce compromis, et n'a pas relancé cet acheteur, dès que j'ai du nouveau je posterais sur le forum, merci a tous pour votre aide, encore une fois bien précieuse, bonne journée, cordialement jackie18

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Jackie18

 

Attention quand meme que cela risque de vous penaliser dans la longueur, car il y a pas mal de zone d'ombre

Quand a la supposée Promesse de vente

Qui l'a ou l'aurait faite

qui detient les documents

qui a ou aurait le cheque de depot

Pourquoi tant d'attente depuis cette supposée signature de promesse

 

Et enfin pour conclure sans vouloir faire peur, il arrive que des personnes agées se face abuser sur des situations similaires par un pseudo vendeur

disparu dans la nature avec le cheque (ou il faudra faire des recherche dans ce sens)

 

Votre procedure me semble malgré tout bien dirigée pour l'ensemble des heritiés, je vous souhaite bon courage et une fin concluante

cordialement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour et merci jeromus, vous avez tout a fait raison il y a beaucoup de zone d'ombre dans cette affaire qui dure depuis 30 ans!! je pense que cette personne qui est agée maintenant et qui de plus est vietnamienne et parle pas tres bien notre langue a du surement a un moment donné se faire avoir j'ai des doutes sur le syndic, car je trouve etrange que maintenant qu'il y a un acheteur pour l'ensemble des appartements il se souvienne subitement qu'il y a 10 ans il a fait une promesse de vente.... je pense également que le notaire doit etre impliqué car tout de meme je pense qu'un notaire doit gerer sa comptabilité, c'est tout de meme etonnant que la somme versée au moment du compromis soit restée en stand by depuis 10 ans.... beaucoup de doutes sur l'intégrité des personnes mandatées, dès que j'obtiendrais des réponses à toutes ces questions je mettrais mon post à jour de façon a ce que vous ayez des nouvelles, merci pour vos encouragements je pense que nous allons en avoir besoin, et surtout mille merci pour votre aide, cordialement jackie18

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par alt
      Bonjour,
      le notaire d'où je sors pour une succession vient clairement de me dire "écoutez, c'est trop compliqué... j'ai pas envie de m'occuper du dossier, ça fait déjà 2 ans que je l'ai, j'ai que 25€ à y gagner (mais bien sur ^^) .... je pars à la retraite dans un mois."
       
      Je vous passe les détails les détails du genre
      "mais vous avez ce document [...]?
      Oui monsieur là dans ma pochette...
      ah oui mais non et celui ci, et celui là ... blablabla" J'ai tout il ne regarde rien !!!!
       
      Que faire à part lui demander le nom de la personne qui reprendra le dossier ?
    • Par Vesso
      Bonjour,
      Un éclaircissement  svp !
      Une donation  de  la nue propriété d'un bien immobilier avec réserve d'usufruit pour le donateur,  un don d'usufruit temporaire de10 ans d'un bien immobilier,  période aujourd'hui terminée,  une donation-partage de biens immobiliers sont bien rapportables  pour calculer l'actif successoral  ?
    • Par jac1980
      Bonjour
      le notaire chez qui ma mère avait deposé ses testaments m' a transmis par courrier leur contenu alors que je n' ai aucun bien légué : tout revient à mes 3 demi frères et soeur en l' occurrence des meubles et du linge .
      Avait il le droit de me transmettre ces documents puisque je ne suis pas concernée?et un testament ne doit il pas être ouvert en présence d' un des héritiers ou d' un des enfants et pas fait dans l intimité du cabinet notarial ?
      Merci de me répondre
      cordialement
      ****
    • Par dom-ctc
      Bonjour,
       
      - Suite à une enième réunion chez le notaire, les heritiers restent en désaccord sur le partage, qui devra donc se faire judicairement avec les délais que l'on connait actuellement.
      - Un bien (maison) est en indivision et un membre de la famille occupe cette maison.
      - Je demande la mise en place d'un "loyer" ou "indemnité d'occupation" et tout le monde est d'accord.
      - Je demande à mon avocat d'ecrire une LRAR à l'occupant afin de lui réclamer les loyers .
      - Mon avocat me demande (alors qu'on s'est vu plusieurs fois !!) à ce moment sur quel compte d'indivision le loyer doit être payé !
      - je contacte le notaire, on me répond "Ouvrez un compte en banque au nom de l'indivision" . Quand je mentionne que je n'ai aucun contact direct avec les autres indivisaires, on me dit "c 'est pas grave, ouvrez le compte" (Rien d'evoqué non plus par le notaire au moment de la réunion, ca aurait été trop simple !!!)
      - En attendant d'avoir un interlocuteur (plus ou moins) spécialiste de ces questions à la banque, je google un coup et je vois : "ce compte doit être ouvert par tous les indivisaires, chaque opération de rentrée ou sortie doit être validée par tous les indivisaires " (ce qui semble logique)
       
      Questions :
      - comment faire pour ouvrir ce compte si les autres indivisaires refusent , peut-on les contraindre ? comment ?
      - y-a-t-il une autre voie pour faire payer ce loyer ?
       
      merci et bonne année
    • Par Anadorirai
      Bonjour,
       
      Je vous expose un peu la situation, J'ai 2 [enfants] [je suis seul]
       
       
      J'ai acheté, [seul], [un bien immobilier il y a quelques années], c'est une résidence secondaire ,à l'aide d'un prêt sur [moins de 20 ans]
      J'ai un logement de fonction [...]) avec mon travail faisant donc office de résidence principale .
       
      [j'ai rencontré quelqu'un presque en même temps que l'achat immobilier]
      [nous avons eu un enfant 3 ans plus tard et nous sommes mariés,] sans contrat de mariage.
      [mon partenaire a un enfant adulte et tout se passe bien depuis le mariage]
       
      Mes interrogations sont donc:
       
      [mon bien] , [acheté et remboursé seul] , je souhaite que seuls mes 3 enfants en héritent, en bénéficient , Comment procéder ?
      J'ai fait un testament, dans lequel je lègue le droit d'habitation à mon époux mais je l'exherède de tout autre droit , il ne peut ni vendre, ni hériter du 1/4 en PP, car au final cela reviendrait à léguer indirectement une part à [son enfant], le jour où lui partira [son enfant] héritera donc forcément de sa part à lui (de ce bien], part divisée par 2 bien sûr avec notre [enfant]
      Je ne peux imaginer que [son enfant] récupère une part de ce que j'aurais payé moi toute ma vie et ainsi priver mes 3 enfants de ce qu'il leur revient légitimement.
       
      Malheureusement, Lors de la rédaction de mon testament, le notaire m'a signifié que sans contrat de mariage, [son enfant] pourra tout de même réclamer une part de[mon bien], en arguant que le prêt qui a remboursé pendant [toutes ces années] suivant la date de notre mariage aurait été payé par moitié par [mon patenaire] (la communauté),  alors qu'il n'en n'est rien du tout , je suis[seul] à payer [ce bien] et les charges , sur mon compte personnel avec mon salaire. Je devrai donc lui rembourser à elle la moitié des mensualités que j'ai pourtant payé [seul] ??
       
      Quels sont mes recours ,
       
      De plus nous n'avons aucun compte en commun, si demain mon[partenaire]venait à décéder comment se passe la succession sur ses comptes pour notre [enfant], et moi, étant donné que nous n'avons rien à nos deux noms, il a des comptes épargne, son père décédé depuis peu, va recevoir une certaine somme d'argent .....
       
      Je vais me retrouver à devoir de l'argent à [son enfant]sur un bien que j'ai payé [seul]et me retrouver moi sans rien de la succession ? j'ai beaucoup de mal là ....
       
      Bien cordialement,
       
      [...]
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...