Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

on me pousse à la démission!


Daxo

Messages recommandés

bonjour,

 

je vais essayer de faire court pour éviter d'avoir un pavé de texte que personne ne lira....

Je suis employé en CDI dans un gymnase en tant que gardien et agent d'entretien. Après divers problèmes de nombres d'heures de travail non respecté, de problème de grille salariale pour notre paye, de prime dûes mais non versées, de certaines fonctions que nous avons mais non payées et d'une ambiance pesante qui se dégrade de jour en jour je souhaite monter mon entreprise.

J'avais parlé de mon projet à mon employeur qui était d'accord de me licencier afin que je puisse bénéficier du maintien partiel des allocation chomage, ce qui m'aiderait pour le démarrage de mon entreprise.

J'ai fait la demande par écrit afin que mon dossier soit transmis au président de l'association où je travaille.

Je suis resté sans réponse depuis. Hier, j'ai demandé un entretien avec mon employeur et mon trésorier pour reparler d'une rupture conventionnelle. Ce dernier m'a dit que le dossier n'a jamais été transmis à qui que ce soit et qu'ils n'etaient pas d'accord pour licencier du personnel pour qu'il finissent par "buller" et profiter du chomage. Je leur ai expliqué qu'il ne s'agissait pas de buller ni de profiter du systeme mais bien de pouvoir "survivre" les premiers mois de mon activité. J'ai une famille, mon but n'est pas de me laisser couler et ne rien faire.

Ils m'ont repondu alors qu'ils leur fallait des preuves concernant ma future activité pour être sûr que je montais bien une société, ce que je trouve injustifié dans le sens où ce qui se passera en dehors de leurs murs ne les regarde pas....

bref, quoi qu'il arrive, meme si je fais la demande aujourd'hui, mon dossier ne sera transmis qu'en septembre au conseil à cause des vacances et que de là, ils seraient d'accord, avec ces preuves, de jeter un coup d'oeil à mon dossier.

 

Rien ne m'assure de la réponse. Ils m'ont dit a plusieurs reprises que si je montait une société, je n'avait qu'à assumer et démissionner.

 

Je suis censé demarrer mon activité en septembre, je ne sais plus quoi faire, je suis bloqué!!!! j'ai l'impression qu'ils essayent de gagner du temps, de me faire mariner pour finalement me dire dans 3 mois que c'est non!

 

Que puis-je faire pour régler ce problème?

Merci d'avance à ceux qui pourront m'aiguiller!

 

---------- Message ajouté à 11h32 ---------- Précédent message à 11h13 ----------

 

je tiens à ajouter également ceci : d'ici un an, le complexe sportif dans lequel je travaille est reconstruit ailleurs (meme ville mais adresse differente) et le personnel est repris par une société privé. Mon employeur m'a dit qu'on passerait d'un employeur à l'autre sans signer quoi que ce soit, que notre contrat ne changera pas et qu'on ne signera aucun avenant... est-ce normal?????

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 11
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

Je ne vois rien que de très normal dans la réaction de votre employeur...

Tout d'abord, on organise pas son licenciement...

La possibilité d'une rupture conventionnelle existe, mais elle nécessite l'accord des deux parties : si votre employeur n'est pas d'accord (c'est son droit, et il n'a aucune justification à donner), vous ne pouvez pas le forcer !

 

Et en effet, si le personnel est repris par une société privée, vous passerez d'un employeur à l'autre sans signer quoi que ce soit, votre contrat ne changera pas et vous ne signerez aucun avenant... c'est normal, c'est pour vous protéger...

 

Vouloir créer sa propre entreprise c'est louable. Vouloir le faire aux frais des contribuables, ça l'est moins...

Vous pouvez bénéficier d'aides : voir >ici

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout d'abord, la proposition d'un licenciement était de lui, ce n'est pas moi qui "organise" quoi que ce soit. Quand il m'a parlé de ça, et qu'à deux reprises il m'a dit qu'il était d'accord, j'ai commencé les démarches.

et je ne veux forcer personne, mais maintenant je me retrouve contre le mur.

Quant à "créer sa propre entreprise aux frais des contribuables" allez dire aux assédics qui ont prévu il y a peu ce cas de figure exprès qu'ils ont été bêtes de créer le "maintien partiel des allocations chômages" pour ceux qui créent leur entreprise....

 

bref...

quelqu'un d'autre?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Euh, ne mélangez pas tout au niveau ASSEDIC.

Une personne qui a perdu involontairement son emploi (licenciement) peut, pour se créer son propre emploi, monter son entreprise en continuant de toucher une partie de ses allocations. C'est une incitation à se dé*****r soi-même pour sortir du chômage.

Le but de la chose n'est pas que les personnes qui ont déjà un emploi se fassent volontairement licencier pour profiter de la chose. Le système est fait pour diminuer le nombre de chômeurs, pas pour l'augmenter.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Même avis que Barbie:o désolé si ce n'est pas la réponse attendue.

 

Dommage que vous soyez buté, pourquoi ne pas expliquer votre projet et apporter la preuve de votre projet si ça peut responsabiliser l'employeur sur votre avenir??

 

Cette pratique est courante dans les grandes entreprises dans le cadre d'une GPEC par exemple.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sachant que ce sont les agents du Pôle emploi eux même qui m'ont dit de ne surtout pas partir de mon plein gré de mon travail et de demander une rupture conventionnelle... Peut-être sommes nous entourés que de corrompus et de tire aux flancs?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sachant que ce sont les agents du Pôle emploi eux même qui m'ont dit de ne surtout pas partir de mon plein gré de mon travail et de demander une rupture conventionnelle... Peut-être sommes nous entourés que de corrompus et de tire aux flancs?

 

Et ils ont eu raison, c'est un bon conseil !

 

Mais ils ne vous ont pas dit que l'employeur était obligé d'accepter... S'il refuse, vous n'avez d'autre choix que de démissioner si vous souhaitez partir !

 

Avez-vous été voir sur les sites tels que celui que je vous ai indiqué, qui détaillent les aides proposés aux auto-entrepreneurs ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je connais les aides pour les auto-entrepreneurs, j'ai fait également une formation pour la création d'entreprise et j'ai été au salon des auto entrepreneurs.

Je sais qu'il faut l'accord des deux parties. Ce que je conteste, c'est qu'il m'a limite encouragé la dedans et qu'une fois que les démarches sont lancées de mon coté pour créer ma boite, il refuse ma demande. C'est ça que je trouve dégueu de sa part.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pourquoi ce blocage??

 

 

Même avis que Barbie:o désolé si ce n'est pas la réponse attendue.

 

Dommage que vous soyez buté, pourquoi ne pas expliquer votre projet et apporter la preuve de votre projet si ça peut responsabiliser l'employeur sur votre avenir??

 

Cette pratique est courante dans les grandes entreprises dans le cadre d'une GPEC par exemple.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...