Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

rupture d'un CAE


Bodsquidge

Messages recommandés

Bonjour,

Je cherche a connaître mes droits vis a vis de mon contrat CAE. Cela fait 1 an et 2 mois (j'ai renouvelé mon contrat suite a des promesse faites qui n'ont pas été tenues) et je suis actuellement en arrêt de travail suite au surmenage et épuissement physique et morale causé par ce travail.

 

Je voudrais quitter cet emploi avant que ma santé soit dans un état critique (je ne dors plus, mange peu et travail trop, et surnage la dépression). Je ne veux pas perdre mes droit aux Assedic, donc ne démissionnera pas.

 

Est il possible d'être licencié avec accord commun avec un CAE? Est ce que je garde mes droit d'assedic dans ce cas? Si mon employeur le refus, quel sont mes recours?

 

Merci de vos réponse.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 1
  • Création
  • Dernière réponse
Bonjour,

Je cherche a connaître mes droits vis a vis de mon contrat CAE. Cela fait 1 an et 2 mois (j'ai renouvelé mon contrat suite a des promesse faites qui n'ont pas été tenues) et je suis actuellement en arrêt de travail suite au surmenage et épuissement physique et morale causé par ce travail.

 

Je voudrais quitter cet emploi avant que ma santé soit dans un état critique (je ne dors plus, mange peu et travail trop, et surnage la dépression). Je ne veux pas perdre mes droit aux Assedic, donc ne démissionnera pas.

 

Est il possible d'être licencié avec accord commun avec un CAE? Est ce que je garde mes droit d'assedic dans ce cas? Si mon employeur le refus, quel sont mes recours?

 

Merci de vos réponse.

 

 

Par dérogation aux dispositions normalement applicables aux CDD, les contrats d’accompagnement dans l’emploi peuvent être rompus avant leur terme, à l’initiative du salarié (l’accord de l’employeur n’étant pas nécessaire), lorsque la rupture du contrat a pour objet de lui permettre d’être embauché pour un contrat à durée déterminée d’au moins 6 mois ou à durée indéterminée ou de suivre une formation conduisant à une qualification. A la demande du salarié, le contrat peut être suspendu afin de lui permettre d’effectuer une période d’essai afférente à une offre d’emploi visant une embauche, en contrat à durée indéterminée ou à durée déterminée au moins égale à six mois. En cas d’embauche à l’issue de cette période d’essai, le contrat est rompu sans préavis.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...