Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

violence conjugale et depôt de plainte par vengeance


Redemption

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je vous écris ce post car j'ai besoin de réponse juridique face au cas qui me concerne:Je sui très confus eet ne sait pas quoi faire, je vous relate les faits pour que vous comprenier mon histoire:

 

Pour résumé, j'ai subi des violences conjugales de mon conjoint par période.

C'est à dire que lors de certaines disputes, celui-i a levé la main sur moi à l'époque ( 3 ans de vie communes).

J'ai portée plainte une fois , puis je l'est retiré car nous nous étions remis ensemble.Et qu'il avait décidé de suivre une psychothérapie.Ce qu'il a fait.

 

La violence avait stopé et nous avions repris une vie commune normale.Cependant, après avoir déménagé, nous avons eut des problèmes de couples et il m'a poussez à plusieurs reprises , mais je n'est pas portée plainte.

Bref, le temps à passer et il m'a trompé, je l'est appris, et nos relations se sont dégradés.Nous nous sommes séparés mais vivions sous le même toit car je ne travaillais plus à ce moment là. Et Il n'y avait plus de disputes ni bousculades.

Un jour sa maîtresse m'a menacé , je lui en est y parlé et re dispute.

 

Cette fois ci , il n'a pas eut de coup, il m'a juste repousser car je voulais quitter la maison.Et pour une fois, c'est moi qui l'est frappé en premier.

 

J'ai appelé la gendarmerie en prétextant qu'il m'avait frappé, juste pour me venger du fait qu'il avait pris la défense de sa maîtresse.

 

Toujours étant,il l'on emmené au poste, mais pas de garde à vue.

j'ai déposé une plainte de suite ou j'ai balancé toute les fois du passée ou il m'a poussé et que les disputes ont dégénère.

J'ai également dit des choses aux gendarmes comme le fait qu'il était déja passé devant un conciliateur .J'ai exagéré certains faits, mais il n'a pas nié.

En plus, ils m'on envoyés voir un médecin qui n'a rien constaté comme coups, mais qui a fait un faux ITT de plus de 8 jours.

C'est le gendarme qui a communiqué l'information à mon ex !!...

 

Bref, on est plus ensemble aujourd'hui mais j'ai des remords car je savais que si je portée plainte, il serais poursuivi.

De plus, j'ai dit au gendarme qu'ont ne vivaient plus ensemble or que c'est faux,car je recherche encore un appartement et travaille à côté.

 

Il a été convoqué à la gendarmerie et ils ont appelé le procureur de la république. Me rendant compte de ma faute, j'ai essayé de retiré ma plainte en écrivant au procureur,sans lui préciser mes mensonges, mais en lui disant que je voulais retirer ma plainte.Celui-ci à refusé de répondre à ma requête et mon ex est convoqué devant le tribunal d'instance le 18 octobre 2010.

Je ne sais plus quoi faire, car si je reconnais que nous devions nous séparer, je suis allé loin pour me venger et j'ai le sentiment que je ne peux plus rien faire!

Mes questions sont :

que risque-t-il lors de l'audience si je ne fais rien ?

Qu'est ce que je risque et que se passerais-t-il si j'avoue aux procureurs que j'ai menti dans mon dépôt de plainte ?

Je ne sais pas quoi faire, car durant toutes ses années de disputes, il a fait des efforts de thérapie.

Et surtout, je reconnais que ma dernière plainte était guidé par la vengeance, et que je ne sais pas si je peux hiérarchiser la violence, mais cette fois c'est moi qui est provoqué la dispute tout ça pour le faire couler.

 

Enfin, les gendarmes veulent que j'aille retirer une acte à victime ou quelque chose dans le genre. Qu'est ce que je peux faire juridiquement pour qu'il ne soit pas condamné, car cette fois, les faits ne nécessitait pas que je porte plainte ou que je remue le passée.

 

J'attends de vos nouvelle, et merci de m'avoir lû.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 7
  • Création
  • Dernière réponse

Bonsoir,

 

Je ne sais pas quel age vous avez, mais c'est complètement enfantin comme comportement, désolée il fallait que je le dise. J'ai été une femme battue et je ne peux pas comprendre que l'on puisse inventer que l'on s'est fait battre.

Il vous faut rétablir la vérité, au risque que la situation se retourne contre vous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je n'ai pas compris que Redemption a menti sur le fait de s'$etre fait "battre"... puisqu'elle dit elle-même que c'est arrivé.

Juste qu'elle a exagéré la dernière dispute, et qu'elle a menti sur le fait qu'elle vivait encore sous le même toit...

 

En l'occurence, il s'agit de fausses déclarations (qui seront facilement vérifiables en plus), donc vous devez en effet rétablir la vérité concernant la vie commune.

 

D'autre part, votre médecin ne vous a pas forcément fait un faux ITT : le traumatisme subi n'est pas forcément que physique lors de violence conjugale... Il est également psychologique et il est probable que le médecin ait diagnostiqué un état de stress qui et de confusion qui méritait cet ITT (ce n'est pas un document anodin).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je confirme que l' itt peut etre accordé sur la base du traumatisme pshycologique

un médecin ne s ' amuse pas à donner 8 jours d ' ITT, connaissant les conséquences

"Et pour une fois, c'est moi qui l'est frappé en premier.", mais il vous avait tout de meme repoussée car vous vouliez quitter la maison

ne culpabilisez pas autant, vous avez perdu le controle de vous meme, ce qui est tout à fait compréhensible.

rétablissez la vérité concernant la vie commune

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Oui la réaction peut paraître puérile de l'extérieur, mais face à une vie ou l'on souffre tant aux quotidiennes certaines réactions sont parfois guidés par la démesure. J’ai vécu cette situation de tromperie au chômage, en plein dépression face à un homme qui en a profité pour aller voire ailleurs.

C'est vraie que la vengeance n'est pas la solution et je trouve qu'il y a des situations plus grave que la mienne.

Et je vais consulter aussi une spy pour comprendre pourquoi j'en suis arrivé là.

Mais d'un point de vue procédure, je trouve ça bizarre que lors de mon dépôt de plainte les gendarmes m'ont reprochés de leurs gâcher leurs fin de vacation.

Qu’il n’est pas garder mon ex en garde à vue le soir même. Mais qu’en suite ils décident de mener une croisade contre mon ex comme si ct le pire des criminel .Et surtout en écoutant pas ce que j’avais a ajouté, pensant que j’étais sous influence… Bref, c'est moyen.

Je vous remercie pour le dernier post, je comprends la logique de l'itt de 8 jours. C’est juste que lorsque j'ai lu certains post, des situations plus grave que la mienne n'ont pas débouché sur la même procédure.

En résumé, d'un point de vue juridique je ne sait pas à qui écrire pour déclarer que je n’est pas encore déménager (mon projet est tombé à l'eau pour l'instant).Mais nous ne sommes plus ensembles.

 

Je veux sortir de cette impasse dans laquelle je me suis mise toute seul.Oui je suis immatûre, lui aussi l'était , mais aujourd'hui à 30 ans , je veux juridiquement réparer mes fautes car cette personne ne mérite pas la prison .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce ne sera pas à vous de juger si cette personne mérite ou non la prison... et c'est bien ainsi. Même si vous avez exagéré certains faits, même si vous rétablissez la vérité, même si vous n'avez pas encore déménagé..., cette personne vous a bel et bien traumatisée et a bel et bien usé de violence.

 

Psychologiquement affaiblie (ce qui ne signifie pas forcément immature), votre vision des faits est déformée : c'est une bonne chose que de consulter un spécialiste qui pourra vous aider à y voir plus clair et à faire la part des choses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 an plus tard...

Bonjour,

 

Je suis étudiante en 5ème année de psychologie et travaille actuellement sur le thème des fausses accusations dans le cadre de mon mémoire de recherche, afin d'essayer de comprendre ce qui mène un individu à porter plainte à tort, car je pense que c'est avant tout de la souffrance. J'espère ainsi que mon travail aboutira à une meilleure prise en charge au sein des commissariat, mais pour cela je dois rencontrer ces personnes.

Ainsi, si vous souhaitez en parler, contactez-moi.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...