Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Bruit inssuportable ascenseur résidence


Chti_juanito

Messages recommandés

Bonjour à tous !

 

Je viens vers vous en espérant pouvoir trouver une solution à mon problème... Désolé c'est un peu long mais je veux être le plus clair possible.

 

Il y a deux semaines, j'ai loué un appartement au 5ème étage (sur 6) d'une résidence. Lors des visites et au cours de l'état des lieux, je n'ai pas fait attention au grincement de l'ascenseur lorsqu'il se stabilise.

 

Ce n'est que pendant la nuit et le matin que je me suis rendu compte que ce bruit s'entend dans ma chambre (de partout dans les étages supérieur).

 

J'ai donc rapidement appelé l'assistance technique de la société en charge de cet ascenseur, qui ont envoyé quelqu'un, qui a simplement vérifié la cage d'ascenseur et n'a rien relevé de problématique.

Leur faisant comprendre qu'ils n'avaient pas regardé au bon endroit (pour moi ça venait de la machinerie), le contre maitre est revenu vendredi, et suite à mes explications m'a amené voir la machinerie, accessible via une trappe au 6ème.

 

Nous avons en effet constaté que les ressorts raccordés aux câbles du contre poids de l'appareil grincent fortement à chaque mouvement (arrêt, ouverture des portes...). Et ce bruit doit passer dans les murs c'est pour cela que je l'entends dans mon appartement.

Le technicien m'a dit qu'il allait essayer de faire le nécessaire en début de semaine dans le cadre du contrat de maintenance.

 

Entre temps, j'en ai parlé avec plusieurs voisins : TOUS ( au moins étages 3 4 5 6) disent entendre ce bruit, et avouent trouver cela fort désagréable (chacun à un degré dépendant aussi de leur sensibilité auditive :p). Une voisine du 6ème m'a dit qu'elle avait contacté la régie pour signaler ce problème, mais que rien n'avait été fait...

 

N'ayant pas remarqué (entendu serait plus juste :mad:) de changement, hier j'ai rappelé la société : "le technicien n'est pas encore repassé... nous avions des urgences... je prends vos coordonnées et nous vous tenons informé".

 

Suite à cette histoire, j'ai pas mal de questions si vous voulez bien y répondre :confused:

 

  • Je passé par une agence pour cet appartement : l'agence aurait-elle du me prévenir pour ce bruit (en admettant que le propriétaire leur l'avait signalé), sachant que lors des visites j'avais suffisamment insisté pour m'assurer que l'appartement était calme est exempt de bruits ?
  • Est-il normal (j'espère :eek:) qu'un (ou plusieurs) locataire(s) exigent que quelque chose soit fait pour éradiquer ce bruit ?
  • Vers qui/quelle structure puis-je me tourner si le problème n'est pas réglé rapidement ?
  • Concernant le bail que j'ai signé il y a 2 semaines, puis-je envisager une "rétractation" avec restitution des frais d'agence dans le cas (de dernier recourt) où je quitterai l'appartement ?
  • D'une manière générale, qu'ai-je intérêt à faire ?? :confused:

Je précise que je ne veux pas non plus occasionner des problèmes ou des frais (si travaux ??) aux autres locataires, sachant par exemple qu'il y a une jeune fille mal voyante au 3ème, il est hors de question que l'ascenseur soit immobiliser longtemps (solution que la réceptionniste de la société d'ascenseur a eu le culot de me proposer !!)...

Je souhaite simplement pouvoir dormir sans être déranger par un tel bruit strident !

 

Merci par avance de votre aide (et d'avoir lu mon roman :) )

 

Bonne journée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

Je passé par une agence pour cet appartement : l'agence aurait-elle du me prévenir pour ce bruit (en admettant que le propriétaire leur l'avait signalé), sachant que lors des visites j'avais suffisamment insisté pour m'assurer que l'appartement était calme est exempt de bruits ?

Non... L'agence a rempli son rôle : ils vous ont fait visiter l'appartement. Vous dites vous même que "je n'ai pas fait attention au grincement de l'ascenseur lorsqu'il se stabilise". L'agence n'a pas devoir d'information des nuisances sonores éventuelles (ascenseurs... avions, trains, poules, coq... :rolleyes:).

 

 

Est-il normal (j'espère :eek:) qu'un (ou plusieurs) locataire(s) exigent que quelque chose soit fait pour éradiquer ce bruit ?

Oui, c'est normal : le bailleur vous doit la jouissance paisible du logement. S'agissant d'une nuisance sonore qui peut être résolue puisque due à une problème technique, les locataires peuvent bien entendu demander à ce que le problème soit résolu.

 

 

Vers qui/quelle structure puis-je me tourner si le problème n'est pas réglé rapidement ?

C'est au propriétaire qu'il faut réclamer. Faites lui un petit courrier cordial, envoyé en recommandé, lui expliquant la situation et l'historique. Copie à l'agence (si c'est l'agence qui gère le bien).

 

Concernant le bail que j'ai signé il y a 2 semaines, puis-je envisager une "rétractation" avec restitution des frais d'agence dans le cas (de dernier recourt) où je quitterai l'appartement ?

Non... Vous pouvez bien entendu partir, mais avec préavis de 3 mois s'il s'agit d'un logement vide, 1 mois si c'est un meublé.

 

D'une manière générale, qu'ai-je intérêt à faire ??

Deux solutions : vous vous "battez" pour que le problème soit résolu... ou vous partez ;).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Barbiej et merci pour la rapidité de réponse :)

 

Deux solutions : vous vous "battez" pour que le problème soit résolu... ou vous partez ;).

Au moins c'est clair arf !

 

C'est au propriétaire qu'il faut réclamer. Faites lui un petit courrier cordial, envoyé en recommandé, lui expliquant la situation et l'historique. Copie à l'agence (si c'est l'agence qui gère le bien).

Etant donné que je ne suis pas le seul locataire à souffrir de ces nuisances, je ne peux pas rendre mon propriétaire l'unique responsable si ? :cool:

 

Merci.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Etant donné que je ne suis pas le seul locataire à souffrir de ces nuisances, je ne peux pas rendre mon propriétaire l'unique responsable si ? :cool:

Non mais c'est lui votre principal interlocuteur (l'agence n'est que son mandataire) pour intervenir auprès du Syndic de copropriété et pour faire respecter la "jouissance paisible" du logement

Aux voisins d'en faire de même envers leurs propriétaires ou s'ils sont propriétaires de contacter le Syndic

Déjà un bon graissage devrait améliorer la situation ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok. L'agence m'avait fait comprendre que je devais passer par elle, et ne m'a pas communiqué les coordonnées du propriétaire à part son nom... Je dois demander plus d'infos sur le propriétaire à l'agence alors ?

 

J'avais mal compris, je croyais que vous me disiez que c'était au proprio d'endosser les frais et tout et tout. Ca me gênait qu'il ait à payer pour tous :) Mais s'il s'agit de gérer avec le syndic ça me semble plus logique :D

 

Déjà un bon graissage devrait améliorer la situation ;)

Malheureusement cela a été fait il y a une bonne semaine (ce que j'ai pu constater vendredi), mais à mon avis c'est plus de l'usure des ressorts. Le technicien avait l'air d'avoir d'autres solutions ("agrandir le trou" ou je sais plus quoi) mais a dit à plusieurs reprises "on va essayer de faire ça dans le cadre de la maintenance..." et pour moi ça veut dire "... ben là il faut changer ça et c'est pas dit que la régie veuille..." :cool:

 

Merci pour vos réponses en tout cas !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok. L'agence m'avait fait comprendre que je devais passer par elle, et ne m'a pas communiqué les coordonnées du propriétaire à part son nom... Je dois demander plus d'infos sur le propriétaire à l'agence alors ?

Ils en ont pourtant l'obligation :(:

 

Article 3 de la Loi du 6 Juillet 1989

Modifié par LOI n°2009-323 du 25 mars 2009 - art. 78

 

Le contrat de location est établi par écrit. Il doit préciser :

 

-le nom ou la dénomination du bailleur et son domicile ou son siège social, ainsi que, le cas échéant, ceux de son mandataire ;

 

-la date de prise d'effet et la durée ;

 

-la consistance et la destination de la chose louée ;

 

-la désignation des locaux et équipements d'usage privatif dont le locataire a la jouissance exclusive et, le cas échéant, l'énumération des parties, équipements et accessoires de l'immeuble qui font l'objet d'un usage commun ;

 

-le montant du loyer, ses modalités de paiement ainsi que ses règles de révision éventuelle ;

 

-le montant du dépôt de garantie, si celui-ci est prévu.

 

Le contrat de location précise la surface habitable de la chose louée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok. L'agence m'avait fait comprendre que je devais passer par elle, et ne m'a pas communiqué les coordonnées du propriétaire à part son nom... Je dois demander plus d'infos sur le propriétaire à l'agence alors ?

 

l'agence a OBLIGATION de communiquer nom et adresse du bailleur. ils oublient souvent et racontent n'importe quoi comme raisons: rappelez-leur la loi de 89 (art 3) ! :mad:

sinon autre moyen gratuit de trouver l'info : allez au cadastre de la ville, ils vous donnent les coordonnées :)

 

 

J'avais mal compris, je croyais que vous me disiez que c'était au proprio d'endosser les frais et tout et tout. Ca me gênait qu'il ait à payer pour tous :) Mais s'il s'agit de gérer avec le syndic ça me semble plus logique :D

 

peu importe. si le bailleur doit payer, il paiera. vous payez bien votre loyer !!! :eek: je suis bailleur, si c'est à moi de payer, je paye. c'est normal ca fait partie des obligations (art 6 meme loi).

mais ici rassurez vous, les proprios payent au prorata de leurs tantiémes pour ce genre d'entretien. c'est reparti sur tous les lots de la residence.

 

 

la seule chose á faire: LRAR au bailleur, copie a l'agence de faire le necessaire. sinon vous ferez appliquer votre droit á une jouissance NORMALE des lieux selon la loi de 89. c'est au bailleur de faire le forcing aupres du syndic qui doit regler le problème avec la sté qui s'occupe de l'entretien de cet equipement.

 

et encore une fois, si tous les autres qui sont gênés s'etaient "réveillés" et manifestés avant, ce pbl aurait trouver solution ... mais non, les gens préfèrent subir et raler mais ne rien faire. TOUT le monde (locataire ET proprios qui resident sur place) doit faire la meme chose: se plaindre á qui de droit ==> c'est la SEULE facon que vous aurez d'avoir gain de cause car a ce moment lá, les bailleurs auront plus de poids vis à vis du syndic pour qu'il s'occupe du probléme.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok super merci beaucoup pour votre aide précieuse, je me coucherai moins bête en plus :D.

 

Je vais attendre la fin de semaine pour voir si le technicien supprime le bruit strident, sinon je ferai une LRAR au bailleur comme vous me le conseillez, et ferai du porte à porte auprès de mes voisins pour leur expliquer qu'ils peuvent faire de même...

 

et encore une fois, si tous les autres qui sont gênés s'etaient "réveillés" et manifestés avant, ce pbl aurait trouver solution ... mais non, les gens préfèrent subir et raler mais ne rien faire. TOUT le monde (locataire ET proprios qui resident sur place) doit faire la meme chose: se plaindre á qui de droit ==> c'est la SEULE facon que vous aurez d'avoir gain de cause car a ce moment lá, les bailleurs auront plus de poids vis à vis du syndic pour qu'il s'occupe du probléme.

De mon point de vue, l'éternel problème est que beaucoup de bailleurs ne sont souvent pas conscients de leurs responsabilité et le font savoir en râlant dès que le locataire demande quelque chose (je parle de mon vécu hihi). Du coup les gens n'osent plus agir. En l'occurrence, peut être que ça ne joue pas sur le sommeil des voisins. Moi si donc j'estime que c'est important :) La seule chose qui m'embête c'est d'occasionner de quelque manière que ce soit un "embêtement" à ceux que ça ne gêne pas (typiquement j'en ai parlé à un voisin du 1er qui m'a dit ne rien entendre). Enfin bon tant pis pour ceux qui compatirons pas !

 

J'espère simplement que le technicien fera le nécessaire sans conclusion facile du genre "c'est la manière dont c'est construit le problème", ce qui m'éviterait bien des emm**** !

 

Merci @ vous, je vous tiens au courant ! Bonne journée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De toutes façons, si des travaux sont nécessaires, il faudra qu'ils soient faits.

Ils seront payés par tous les propriétaires au prorata de leur tantièmes de copropriété. Même par ceux qui ne sont pas gênés. C'est le principe même de la copropriété et vous n'avez pas à vous en soucier.

 

Le problème qui pourrait survenir serait qu'il s'agisse de travaux assez importants pour nécéssiter la tenue d'une assemblée générale. Ce qui retarderait considérablement leur mise en oeuvre. Compter en mois, voire années.

C'est pourquoi l'option de garder un oeil sur les petites annonces mérite d'être considérée, parallèlement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...