Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Dégradation de parties communes


Léo D.

Messages recommandés

Bonjour à vous,

 

locataires depuis peu, ma conjointe et moi-meme avons célébré une pendaison de crémaillère il y a une semaine. Lors de cette soirée, quelqu'un s'est introduit dans la cage d'escalier pour la taguer (murs, portes, lampes); le cout des réparations serait de plusieurs milliers d'euros.

 

Le syndic a bien sur porté plainte contre X, mais en nous citant dans sa déposition; il nous a également envoyé un recommandé avec AR qui nous déclare responsables du cout des travaux, et a contacté notre assurance; en effet, notre Contrat de location stipule que le locataire se doit de "répondre des dégradations et pertes causées dans les parties communes par lui-même ou les personnes qu'il aura introduites dans l'immeuble".

 

Toutefois, le syndic ne dispose d'aucune preuve ni aucun témoignage direct indiquant que nos invités sont les auteurs du bombage. Nous sommes pour notre part convaincus de n'avoir pas introduit de vandales dans notre immeuble, et refusons de payer; comment nous défendre? Faudra-t-il en passer par un procès?

 

D'avance merci de vos réponses,

 

Léo

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 1
  • Création
  • Dernière réponse

si le bailleur vous approche, demandez lui des preuves formelles !

Sans preuves, ils ne peuvent théoritiquement rien faire.

 

est ce que l'immeuble est sécurisé ?

ou bien entrée libre ?

comment se fait-il que les soupcons se portent sur vous ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...