Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

2 factures avocat pour requête en divorce


Valinco

Messages recommandés

Bonjour, une requête en divorce a été déposée le 1 avec règlement de la facture à l'avocat.

15 jours plus tard, il renvoi une facture d'un montant identique au pretexte que la partie adverse n'a pas répondu mais vient de déposer aussi une requête et qu'il faut y répondre ce qui justifie cette nouvelle facture.

Ma question est de savoir si ce procedé est normal d'autant que seule la première requête en divorce a été prise en compte par le juge.

Merci de vos réponses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 8
  • Création
  • Dernière réponse

Normalement, tout avocat doit vous adresser une convention d'honoraires indiquant son tarif H.T (horaire ou forfaitaire) ainsi que la provision demandée.

Vous devez l'approuver avant de lui payer quoi que ce soit, sauf si vous lui avez déjà versé un provision lors de votre premier rdv, à moins que vous n'ayez réglé une consultation au tarif horaire.

 

Sauf erreur, il vous facturerait dans votre cas un tarif horaire : nouvel acte (requête) = nouvelle(s) heure(s) + frais d'acte (huissier éventuellement).

 

Tout doit être détaillé dans sa facture.

 

Je vous conseille de lui demander de vous adresser sa convention afin que la suite soit bien claire. Et peut-être opter pour un tarif forfaitaire ? les heures tournent trèèèèèèèèèèèès vite, c'est fou :rolleyes:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

BOnsoir, effectivement tout avocat "devrait" établie une convention d'honoraires, mais nous constatons tous ici que ce n'est que rarement le cas, d'où les problèmes à survenir.

Mon étonnement vient aussi du fait de cette 2eme requete qui n'a pas lieu d'être, pensant que la partie adverse devait répondre à celle initiale.

C'est comme si vous déposez plainte, en face, on ne s'explique pas sur la plainte, mais on en dépose une de son côté, on peut jouer au ping pong longtemps comme ça en tournant en rond et en recevant des factures.

Cordialement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il ne devrait pas, il doit. S'il ne l'a pas fait vous devez le demander.

S'il s'agit d'un acte unique, il vous l'a facturé.

 

S'il fait un autre acte, qui plus est inutile puisqu'il a déposé votre requête le premier -comme le démontre le Juge qui ne tient compte que de la première - il aurait du :

1. Vous en informer au préalable.

2. Vous communiquer ses honoraires.

 

S'il ne l'a pas fait, c'est une faute. Trouvez une solution amiable au téléphone ou par courrier simple. Demander lui une convention d'honoraires, tarif horaire (tout acte payant doit vous être précisé avant pour accord) ou forfaitaire et vous êtes tranquille. Il a le droit de vous demander une provision pour ses frais et débours

 

S'il est de mauvaise foi, courrier AR avec copie au Bâtonnier.

 

Et dans les deux cas : ne payez pas. Il en est des avocats comme de toute profession et de tout humain...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord avec vous, mais comme souvent cela n'a pas été fait. Dans une période difficile on vous accueille les bras ouverts du genre "cher ami ....." on vous caresse dans le sens du poil et on balance les factures qu'on paye car elles sont bien "enveloppées" bref quand la somme devient énorme et qu'on commence à poser trop de questions, on ne oeut plus le contacter.

J'ai donc changé d'avocat, fait une demande au batonnier en octobre 2009, et en février j'ai la réponse qui me dit qu'on étudie mon dossier, je patiente plus que les 4 mois car je retarde le 1er président de la CA ( je ne crois pas trop au système).

Je prépare donc la confrontation en posant ma questionici. Il ne m'a fait que des demandes de provisisons et refuse de me donner la facture définitive malgré transfert du dossier, de plus il manque 2 demandes de provisions "factures" malgré les chèques émis (photocopies demandées à la banque).

Je vous remercie donc de vos conseils qui me permettront d'avoir des arguments à donner au batonnier si un jour il me convoque.

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

BOnjour, je viens de recevoir ce jour, à mon grand étonnement, la taxation d'honoraire du "batonnier".

Je suis étonné qu'il n'y ait pas eu de convocation des 2 parties devant lui, où j'aurai au moins pû expliquer en détail le conflit.

NOn, il n'est mentionné que les explications de l'avocat avec des affirmations mensongères d'ailleurs, qu'il y a eu 8 demandes de provisions sans que je forme d'opposition , ni d'interrogation (toujours faux , mais fait verbalement, aucune valeur) etc etc.

Il n'est pas mentionné que l'avocat refuse de me fournir une facture définitive malgré mes demandes en AR.

Bref, le copinage a encore était de mise et j'en suis à penser comme J.E HALIER que cela s'apparente plus à une association de malfaiteurs qu'à autre chose.

Et je ne crains également que cela ne continue devant le président de la CA si j'y vais.

Merci à ceux qui m'ont donné des conseils.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

effectivement la procedure de contestation d'honoraires ne vaut rien;)

 

et le seul examen judiciiare valable se situe au niveau de la cour de cassation ;

 

en consequence de quoi,

si vous faites appel devant le juge délégué substituant le 1er pdt

 

vous pouvez etre assuré ou quasi de :

- etre convoqué

- recevoir des réponses à vos conclusions ecrites deposées à l'audience des lors qu'elles auront été enregistrées:rolleyes::rolleyes:

-la violation de ces principes de base étant un motif de cassation

 

même si sur le fond cela ne change rien:eek:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de votre réponse.

Je pensais au moins qu'il serait au moins de mandé de me remettre une facture. C'est bien la seule profession qui peut se permettre cela. Pas étonnant que même les politiques se mettent avocat et que ce soit la profession en tête des sondages sur les moins aimées.

Ils ne sont pas tous à mettre dans le même sac, mais ce dernier est bien rempli quand même.

JE vais laisser tomber la procédure, j'ai d'autres soucis, mais je vais me fendre d'une lettre en dénoncant leur copinage et magouilles et le mépris qu'ils m'insspirent. Ca me fera au moins l'impression de garder la tête haute.

Merci et bonne journée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...