Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Rompre un contrat de professionnalisation


Messages recommandés

Bonjour à tous.

 

Je suis actuellement en contrat de professionnalisation pour 2 ans.

Malheureusement, cela se passe mal avec mon entreprise. Pourtant, j'aime ce que j'y fait.

 

Tout s'est toujours bien passé, bien sur, j'ai fais des erreurs, mais je pense être là pour apprendre et je n'ai jamais renouvellé celles-ci.

Je suis disponible, ponctuelle.

 

La première surprise a été en janvier lors d'un entretien. J'ai alors appris que je ne servais pas à grand chose. J'ai donc fait de mon mieux, mais fin avril, cette fois ci avec le directeur de mon organisme de formation, mes quelques erreurs et ma non prise d'initiatives ont fait qu'ils ne veulent pas continuer le contrat jusqu'a la fin. Le directeur de l'organisme dit que je suis un boulet (et devant mon employeur ... il ne veut pas m'aider à trouver une nouvelle entreprise).

 

Mon prochain RDV est fin juin. Je pense avoir fait de mon mieux, j'ai créé des outils, essayé de répondre a tous les besoins de l'entreprise. Mais comme ils ne me disent jamais rien pendant le travail, la surprise est pour dans 2 semaines.

 

Je ne veux pas continuer à aller là bas car je my sens vraiment mal. Mais quels sont mes droits?

Si j'accepte la rupture à l'amiable, je risque de ne pas trouver de nouvelle entreprise. Or, je ne peux payer la formation, je n'aurais dons pas mon BTS.

Si je refuse cette rupture, l'ambiance sera horrible et ma motivation complètement inexistante.

 

J'ai entendu qu'il était impossible de rompre un contrat pro. Or mon entreprise n'a pas franchement de scrupules ... Il m'a semblé lire que si l'employeur voulait se séparer de son employé, il était obligé de payer, dans mon cas, l'année restante. Est-ce vrai ?

 

En vous remerciant

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 13
  • Création
  • Dernière réponse

Merci de votre réponse rapide. Je suis en CDD donc " il ne peut pas être rompu par l’employeur avant son terme sauf pour faute grave du salarié, cas de force majeure ou accord du salarié (il s’agit alors d’une rupture anticipée d’un commun accord) ".

 

Très bien. Est-ce que le manque d'initatives (selon eux!) constitue une faute grave ?

 

Et si j'accepte la rupture anticipée, je vous repose la question, doit-il me payer la fin de mon année scolaire ?

 

En vous remerciant

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non, une absence d'initiative ne constitue pas une faute grave, surtout venant d'une personne en contrat pro que la société s'est engagée à former.

 

Si vous acceptez la rupture d'un commun accord, votre employeur n'aura pas à vous payer le salaire restant à courir jusqu'au terme de votre contrat, sauf si cela est prévu par une transaction.

 

Je vous conseille, si je peux me permettre, soit de négocier votre départ, de manière à couvrir les frais de votre formation (mais cela risque d'être difficile), soit de retarder votre départ jusqu'au moment où vous aurez trouvé une nouvelle strcture prête à vous accueillir.

 

On voit beaucoup de sociétés qui se "trompent" dans leur recrutement, et embauchent des personnes en contrat pro, parce que c'est économique, mais attendent d'elles les mêmes performences qu'un salarié déjà formé et expérimenté...

 

Bon courage à vous.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je me retrouve dans ton témoignage.

J'espère que tu auras plus de chance que moi. J'ai changé d'entreprise en cours de route, et ça ne se passe pas mieux dans la nouvelle... :( Beaucoup d'entreprises (j'espère pas toutes) ont cette vision "économique" des contrats pro, en omettant totalement leur obligation de formation.

 

Je te souhaites en tous ces bon courage pour la suite. Ne perds pas espoir! ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est malheureusement la réalité du terrain.

C'est pour ça du coup que je compte quitté le privé pour tanter ma change en tant que fonctionnaire. J'espère que ça se passera mieux, vu qu'il n'y pas ces objectifs de chiffre d'affaire et de bénéfices.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est pour ça du coup que je compte quitté le privé pour tanter ma change en tant que fonctionnaire. J'espère que ça se passera mieux, vu qu'il n'y pas ces objectifs de chiffre d'affaire et de bénéfices.

 

 

Alors là,....ça évolue aussi dans le même sens.:mad:;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 ans plus tard...

Je suis dans le même situation.

Vendredi ma patronne m'a dit qu'elle me garde jusqu'à cet été alors que je suis seulement en première année de bts ag en contrat pro. Tout ça parce que je fais des erreurs. Du coup je ne sais vraiment pas quoi faire et demain je stresse je sais pas ce qui va se passer, je suis aller voir vendredi en sortant du travail la responsable du cfa, je lui ai dit et elle ma dit que j'étais protégé et qu'elle peux pas rompre. J'ai peur de mon avenir professionnel car je veux à tout prix ce BTS. Je ne sais pas quoi faire et surtout comment cava se passer.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Moderateurs

Margauxxxx,

 

Arrêtez de vous greffer sur d'autres posts.

Vous avez ouvert votre propre discussion, restez-y (2ème fois que je vous reprends aujourd'hui...)

NB : Lisez, en revanche, le lien inclus sur cette discussion qui répond à votre problème... ;)

Pour le reste, cette discussion datant de 2010, je la ferme.

 

M03

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...