Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Casser un CDD


Mco59

Messages recommandés

Bonjour, j'ose espérer avoir une réponse rapide à mon soucis un peu atypique :

 

J'ai été engagée en CDD depuis le 1er novembre 2009 jusqu'au 31 mars 2010, avec un départ à l'étranger (Belgique) comme chargée de mission. Celui-ci a été prolongé jusqu'au 30 juillet 2010.

Malheureusement, le chiffre d'affaire étant catastrophique (je ne m'étendrais pas là-dessus), mon employeur souhaite arrêter et me demande un abandon de poste, je dois rendre ma voiture de fonction lundi (je suis à 400 km) et il me propose de ne plus donner de nouvelles ensuite il me licenciera. Bien entendu, je refuse ce type de négociation. Il suggère cela pour ne pas payer encore deux mois de salaire.

 

Quels sont mes droits, étant donné que j'ai déménagé définitivmeent en Belgique, quelle proposition puis-je lui faire pour ne pas perdre mes indemnités de précarité et autres et aurais-je droit à mes allocation sde chomage ?

 

Quel est le délai d'un préavis ? L'employeur peut-il "casser" un cdd deux mois avant la fin ?

 

Merci bcp pour vos réponses qui m'éclaireront !!!

 

Bonne journée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse
Bonjour, j'ose espérer avoir une réponse rapide à mon soucis un peu atypique :

 

J'ai été engagée en CDD depuis le 1er novembre 2009 jusqu'au 31 mars 2010, avec un départ à l'étranger (Belgique) comme chargée de mission. Celui-ci a été prolongé jusqu'au 30 juillet 2010.

Malheureusement, le chiffre d'affaire étant catastrophique (je ne m'étendrais pas là-dessus), mon employeur souhaite arrêter et me demande un abandon de poste, je dois rendre ma voiture de fonction lundi (je suis à 400 km) et il me propose de ne plus donner de nouvelles ensuite il me licenciera. Bien entendu, je refuse ce type de négociation. Il suggère cela pour ne pas payer encore deux mois de salaire.

 

Quels sont mes droits, étant donné que j'ai déménagé définitivmeent en Belgique, quelle proposition puis-je lui faire pour ne pas perdre mes indemnités de précarité et autres et aurais-je droit à mes allocation sde chomage ?

 

Quel est le délai d'un préavis ? L'employeur peut-il "casser" un cdd deux mois avant la fin ?

 

Merci bcp pour vos réponses qui m'éclaireront !!!

 

Bonne journée

 

Bonjour

N'en faites surtout rien

ne vous mettez pas en porte a faux

Un CDD ne s arrete pas comme ca sauf un accord commun ou faute grave

Vous devez continuez a lui d'assumer

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La proposition de votre employeur me choque pour ainsi dire. Vous n'avez pas à accepter de telles conditions.

Laissez votre employeur venir, dans le pire des cas il pourra peut être vous licencier pour motif économique mais c'est tout. Vous n'avez pas à fournir d'efforts pour "l'arranger".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La proposition de votre employeur me choque pour ainsi dire. Vous n'avez pas à accepter de telles conditions.

Laissez votre employeur venir, dans le pire des cas il pourra peut être vous licencier pour motif économique mais c'est tout. Vous n'avez pas à fournir d'efforts pour "l'arranger".

 

Non!!

pour arreter un CDD je cite :

Le CDD peut être rompu avant son échéance uniquement dans les cas suivants (sous réserve des règles particulières éventuellement applicables aux contrats conclus dans le cadre de la politique de l’emploi : CIE, CI-RMA…) :

 

  • à l’initiative du salarié qui justifie d’une embauche en contrat à durée indéterminée. Le salarié doit alors respecter un préavis d’une durée égale à 1 jour par semaine compte tenu de la durée totale du CDD (renouvellement inclus) ou - s’agissant d’un CDD sans terme précis - de la durée du contrat effectuée. Dans tous les cas, le préavis ne peut excéder 2 semaines. Toutefois, avec l’accord de l’employeur, le salarié peut être dispensé de préavis ;
  • accord conclu entre l’employeur et le salarié ;
  • force majeure, c’est-à-dire un événement exceptionnel, imprévisible et insurmontable qui rend impossible l’exécution du contrat de travail (des difficultés économiques ou la liquidation judiciaire de l’entreprise ne constituent pas, pour l’employeur, des situations de force majeure) ;
  • faute grave de l’employeur ou du salarié.

En dehors de ces quatre situations, la rupture prématurée du contrat est sanctionnée, selon qu’elle est le fait de l’employeur ou du salarié :

 

  • l’employeur doit verser au salarié des dommages-intérêts d’un montant au moins égal aux rémunérations que le salarié aurait perçues jusqu’au terme du contrat ;
  • le salarié peut être condamné à verser à l’employeur des dommages-intérêts correspondant au préjudice réellement subi par l’entreprise.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vous remercie sincèrement pour vos réponses ultra rapides. Je ne sais pas encore comment cela va se passer car j'ai peur qu'en laissant ma voiture de fonction lundi, ils ne donnent plus de nouvelles et considèrent que j'ai abandonné le poste !!! Et sans voiture, je ne peux pas continuer à travailler.

...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vous remercie sincèrement pour vos réponses ultra rapides. Je ne sais pas encore comment cela va se passer car j'ai peur qu'en laissant ma voiture de fonction lundi, ils ne donnent plus de nouvelles et considèrent que j'ai abandonné le poste !!! Et sans voiture, je ne peux pas continuer à travailler.

...

 

Alors ne rednez pas cette voiture

envoyez une LRAR en demandant comment allez vous faire pour travailler sans véhicule

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors ne rednez pas cette voiture

envoyez une LRAR en demandant comment allez vous faire pour travailler sans véhicule

+1 avec Conseil et Anissa. L'octoi du véhicule de fonction est lié à votre votre CDD et Conseil vous a donné les conditions de sa rupture .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors ne rednez pas cette voiture

envoyez une LRAR en demandant comment allez vous faire pour travailler sans véhicule

Bonjour,

Apparemment, il n'y a pas d'écrit mais des "souhaits" d'un employeur

Respecter votre contrat et garder le véhicule (il fait partie contractuellement de votre outil de travail ) sans vous laisser influencer par des "souhaits"

Pour ma part, attendez une réponse écrite => les paroles s'envolent, les écrits restent

A ayant soin de rester très vigilant maintenant => cela peu mal finir

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...