Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Plaque électrique fait disjoncter le compteur


Alex_m94

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

J'ai une question toute simple.

Je suis en location et je possède des 4 plaques électriques dans la cuisine, chacunes possèdent une puissance allant de 1 à 6.

Depuis hier 3 plaques sur 4 fonctionnent.

 

Celle qui ne fonctionne pas me fait sauter le compteur.

Il y a juste quand je mets à 1 que ca marche mais dès que je mets à 2 ou plus PAF le compteur saute et je dois le réenclencher.

 

J'aimerai savoir qui du propriétaire ou de moi devra payer ?

 

Merci de votre aide.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 19
  • Création
  • Dernière réponse

Vous devez d'abord chercher l'origine du dysfonctionnement. Gros à parier que c'est la plaque qui est fautive et que l'installation électrique n'y est pour rien.

Si c'est votre plaque ==> c'est forcément à vous de payer.

S'il s'agit d'une plaque qui fait partie de la location, c'est à vous de payer si c'est réparable pour un coût raisonnable par rapport à celui du remplacement de la table de cuisson en son entier.

S'il faut remplacer toute le table de cuisson, cela dépend si elle a été "gracieusement mise à disposition" ou si elle est partie intégrale de la chose louée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

J'ai rencontré ce souci il n'y a pas si longtemps avec une plaque vitrocéramique. J'ai réglé le problème en asséchant le dessous de la plaque (démontage sous la plaque du cache fils des boutons de réglage de température). Lors d'un nettoyage de l'eau s'était infiltrée et avait atteint les fils reliés aux boutons de température.

 

Si ça peut vous aider à solutionner le problème...;) Mais ce n'est peut être pas le cas chez-vous.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si la plaque fait partie de la location, c'est au bailleur de s'en occuper...prévenez-le par téléphone, puis par lettre RAR s('il ne bouge pas
Rac, la probabilité que cela relève de la menue réparation est de 95 % voire 100 %. Selon le texte, la menue réparation est à la charge du locataire.

Détail d'un texte

VI. - Autres équipements mentionnés au contrat de location.

a) Entretien courant et menues réparations des appareils tels que réfrigérateurs, machines à laver le linge et la vaisselle, sèche-linge, hottes aspirantes, adoucisseurs, capteurs solaires, pompes à chaleur, appareils de conditionnement d'air, antennes individuelles de radiodiffusion et de télévision, meubles scellés, cheminées, glaces et miroirs ;

Le locataire a tout intérêt à rechercher la cause du dysfonctionnement par lui-même (quitte à mandater lui-même un professionnel de son choix, au tarif de son choix). Ce n'est que si ce professionnel remet un rapport écrit déclarant que l'appareil est à remplacer que le locataire fait l'avertissement pas téléphone (par simple politesse) et la lettre recommandée avec avis de réception (seule démarche juridiquement valable) pour demander le remplacement sous un délai qu'il va indiquer dans son courrier.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Problème assez courant avec les plaques électriques quand l'eau est passée par dessus la casserole, ou après un nettoyage à grande eau, il faut parfois attendre plusieurs jours pour que tout revienne dans l'ordre.

Ne vous précipitez pas pour faire changer une plaque attendez une bonne semaine.

Bonne journée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Celle qui ne fonctionne pas me fait sauter le compteur.

Alors ça, c'est très grave ! Un compteur qui saute :eek:

Peut-être est-ce plus simplement le disjoncteur qui déclenche ? :rolleyes:

Si c'est bien ça, il faudrait savoir s'il disjoncte par surintensité ou par le différentiel, car la panne serait différente...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Est-ce que la plaque qui fait disjoncter a une puissance supérieure aux trois autres ? Certaines plaques vitro ou à induction possèdent un "feu" plus puissant que les autres.

 

Si c'est le cas, peut-être que ce supplément de puissance n'est pas compatible avec la puissance de la ligne électrique (taille de fil, ampérage, etc...) et donc le disjoncteur fait son boulot.

 

Maintenant, si cette plaque fonctionnait correctement et que d'un coup, vous avez ce problème, alors il faut suivre la piste donnée par les autres intervenants...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Puisque les plaques de cuisson font partie de la location, vous avez deux possibilités.

- Soit la panne est réparable: c'est donc une réparation locative à votre charge.

- Soit ce n'est pas réparable et il faut changer le tout: c'est une charge pour le propriétaire.

 

Mais le problème est de savoir dans quel cas on se trouve.

dans un premier temps, prenez contact avec le proprio pour le prévenir de la panne et pour lui demander ce qu'il compte faire. (envoyer un réparateur, ou changer les plaques).

S'il ne bouge pas au bout d'une semaine, vous lui faites la même demande mais en AR. (Pour pouvoir justifier officiellement qu'il a été mis au courant "220v":D du problème).

 

Vous nous tenez au courant (encore!!:D) pour que nous puissions ajuster nos conseils en fonction de la réaction de votre proprio!

 

Au pire, en dernier recour, si vous tombez sur un tétu, vous achetez vous même de nouvelle plaques, mais vous les emporterez avec vous lorsque vous quitterez ce logement, et vous lui remettrez les plaques défectueuses en place en oubliant pas de préciser sur l'EDL de sortie qu'elles font dijoncter le compteur et que vous avez prévenu en AR le ......

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

... Soit ce n'est pas réparable et il faut changer le tout: c'est une charge pour le propriétaire...

 

Si 3 plaques sur 4 fonctionnent correctement, le propriétaire est-il tenu quand même de changer l'appareil ? Car il est quand même rare qu'on fasse fonctionner 4 plaques à la fois...d'ailleurs, je ne suis pas sûr que ça plaise au disjoncteur, quel qu'il soit.

 

On ne peut pas donc dire qu'avec une plaque en moins sur 4, la gêne soit énorme. Ce n'est pas comme si 3 sur 4 ne marchaient pas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

Le propriétaire vous doit un logement conforme à l'état dans lequel vous l'avez pris avec les équipements en état de fonctionner.

Effectivement, on peut très bien continuer à faire de la cuisine avec seulement trois feux sur quatre. Cela arrive à de nombreuses personnes!

Mais sur le principe, lorsque l'électroménager flanche, le proprio doit faire quelque chose.

Imaginer que le friser du réfrigérateur tombe en panne! On peut parfaitement s'en passer. Le plus important c'est que le réfrigérateur fonctionne. Il n'y aura plus de glaçons pour l'apéro! Ce n’est pas grave. Y aura plus d'apéro.

Bon, plus sérieusement, le plus important pour le locataire, c'est de prévenir officiellement son proprio qu'un des équipements est en panne (partielle ou totale) afin que cela ne lui soit pas réclamé à la sortie.

Pour le reste, il est libre de continuer à utiliser l'appareil avec moins de possibilité, ou de demander au propriétaire de régler le problème.

Il est vrai que s’il était dans son propre appartement, le locataire ne se poserait pas de question métaphysique sur la réparation ou le changement. Il tenterait certainement de le réparer en premier! (question de budget)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de m'avoir répondu aussi rapidement.

Il est vrai que je n'utilise jamais 4 plaques en même temps (ni 3 d'ailleurs), le maximum est deux plaques utilisées simultanément.

 

Je ne pense pas que ca soit en soucis de disjoncteur car auparavant le soucis ne se produisait pas et rien d'autre n'était branché (à part le frigo, le telephone ...).

Comme j'ai dis la puissance varie de 1 à 6 pour chaque plaque, dès que je mets à 2 ou plus JUSTE sur la plaque defectueuse le compteur saute, sur les 3 autres je peux aller jusqu'à 6 et pas de soucis.

 

Je vais dans un premier temps attendre la fin du week end pour voir si ce n'est pas un soucis quand j'ai lavé les plaques.

 

Je vous tiens ou courant et merci encore.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

 

il eut été interessant de commencer par nous dire cela!

comme il vous a déja été dit precedement, le lavage des plaques peut parfois entrainer ce type de problème.

Emenez les plaques à une station de gonflage de pneux et soufflez de l'air dedans pour améliorer le séchage.

attendez quelques jours et testez de nouveau le matériel.

tenez nous au courant!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Imaginer que le friser du réfrigérateur tombe en panne! On peut parfaitement s'en passer.

 

oui, surtout que c'est assez lourd à soulever, un frigo, pour se faire des boucles :D :D :D

 

( désolée j'ai pas pu m'empêcher :p )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ben voilà, les plaques fonctionnent !

Ben voyons, trop nombreux sont ceux qui ont expliqué à Alex_m94 que la première chose à faire était de demander au propriétaire, à minima, de faire le diagnostic de la panne, à maxima, de remplacer la table de cuisson !

Fort à parier que les intervenants qui ont témoigné de pannes similaires due à de simples infiltrations non souhaitée ont témoigné de l'expérience vécue sur un appareil leur appartenant en plein !

 

Pardon d'insister, mais le propriétaire n'est pas le larbin du locataire. Pardon d'insister, mais le locataire est "gardien de la chose louée" et il doit assumer ses responsabilités. Propriétaire et locataires ont des droits et des devoirs. Le "sport" ne consiste pas à ne penser qu'à ses droits, de chaque côté (propriétaire ou locataire).

 

Donc, en vertu du premier principe que le locataire doit être responsable de lui-même et doit assumer son devoir de garde de la chose louée, c'est à lui, dans un premier temps, de faire (ou faire faire par un professionnel de son choix) le meilleur diagnostic possible de la panne, comme il le ferait pour un appareil lui appartenant. Ensuite, selon le verdict, il paie la réparation si elle relève de l'entretien du locataire ou il fait le signalement formel (lettre recommandée avec avis de réception) et circonstancié (précisions sur le symptôme de la panne et indication de ses recherches et résultats pour identifier précisément la panne).

 

Que les déboires soient simples ou compliqués, ils répondent tous à cette méthodologie.

 

Bien sur, dans certains cas, on ne réalise même pas qu'on a appliqué cette démarche méthodologique : par exemple quand un locataire signale à son propriétaire un point patent de vétusté (une fenêtre si voilée qu'on ne peut définitivement plus la fermer). Mais ce n'est pas parce que, dans la majorité des cas, il est très aisé pour le locataire d'indiquer à son propriétaire un bon diagnostic du désordre relevant de l'obligation de réparation du propriétaire qu'il faut en conclure que c'est au propriétaire d'assister son locataire lorsque le diagnostic ne saute pas aux yeux !

 

Donc, quand un appareil électroménager (faisant partie de la chose louée) ou un équipement quelconque de la location présente un dysfonctionnement, le locataire doit commencer par comprendre ce qui se passe avant d'alerter son propriétaire. Les 2 y gagneront en délai et fatigue pour guérir ce dysfonctionnement. Nous sommes bien tous d'accord, si, par exemple, à force de mettre et retirer la fiche d'un appareil électrique, une prise s'arrache un peu du mur, entraine qu'un fil se déconnecte du domino et que plus rien ne marche, ce n'est pas au propriétaire de venir recâbler et refixer la prise et ce n'est pas à lui, non plus, de venir analyser le désordre !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon ba les plaques re-fonctionnent,

certains pensent peut être que ma question était bête mais au moins j'y vois un peu plus clair au niveau de la location.

 

J'espère ne plus avoir de soucis ... merci

 

Il n'y a pas de question bête...il n'y a que des questions qu'on n'ose pas poser, et ce qui est bête, c'est de rester dans l'ignorance..:)

 

Cdlt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...