Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

empêchement de contact du conjoint par sa famille en cours de divorce


Manalis

Messages recommandés

bonsoir voila ma femme a decider de divorcer mais tout ca est une guerre avec des coups bas pour la garde des enfants nous sommes passez devant le jaf et il l'a debouter de toutes ces demandes sauf qu'il n'a pas statuer sur la garde des enfants qui sont actuellement chez moi et ce depuis le depart de ma femme .aujourd'hui ma femme est a l'hopital pour une tentative de suicide .ma belle mere a t-elle le droit de m'interdire de la voir ?est ce qu'une personne peut m'interdire cela ? merci de vos reponse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 44
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

Sauf instructions particulières de votre femme, votre belle-mère n'a pas à vous interdire d'aller la voir. Les seuls pouvant éventuellement faire "barrage" étant les médecins actuellement pour raison médicale et la patiente si elle a donné des instructions.

 

Il me semble surprenant que le juge n'ait pas statué sur la garde des enfants. Si madame a été déboutée de ses demandes, le divorce est donc prononcé?

 

Je vous écris cela car si vous dites que votre belle-mère vous interdit de voir votre femme, il serait souhaitable pour vous que la situation soit claire juridiquement au niveau des enfants.

 

Bien cordialement,

 

Just.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Manipulation classique :

 

Votre belle-mère veut vous empêcher de voir votre femme, pour pouvoir lui dire ensuite que vous n'êtes pas venu la voir, et donc créer un argument contre vous.

 

Un conseil : si vous voulez aller la voir à l'hôpital et que vous pensez que votre belle-mère y est aussi, faites vous accompagner d'un médecin ou d'une infirmière, si c'est possible. Ainsi, vous aurez un témoin de sa réaction.

 

Mais, hormis ceci, la réponse donnée par Just1justice est parfaite..Mis à part l'équipe médicale, personne ne peut juridiquement vous empêcher de la voir...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

elle n'a pas fais de demande de divorce juste une requete en refere pour les enfants qui soi disant etait en danger .donc ma belle mere ne peut pas demander au medecin de m'interdire de la voir ,sinon que puis je faire au niveau de la loi contre elle ?car elle me pourri la vie a mes enfants et moi ,elle nous empeche de rentrer en contact avec elle .merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je ne veut pas pour l'instant les inquieter avec sa car leur mere n'arrete pas de les insulter depuis 3mois :elle leur a dis qu'elle regretter de les avoir les as traiter de grosse ***** et leurs repete que ce sont des menteuses.puis je interdire que ca mere la vois et puis je aussi l'interdire de voir ces petits enfants car elle aussi elle les insultes et lesmanipules en disant toutes sortes de choses sur moi

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non, vous ne pouvez interdire à sa mère de la voir. Il y a une chose que je ne saisis pas. Madame fait une requête en référé au niveau des enfants car en danger avec vous. Le Juge la déboute mais ne statue pas sur l'endroit où vont vivre les enfants. Juridiquement ils ne sont donc confiés ni à vous ni à la maman?

 

Les laisser en dehors de tout cela ne semble pas évident. Depuis quand n'ont-ils pas vu leur mère et quel âge ont vos filles?

 

Pour ce qui est de leur grand-mère, vous ne pouvez ni interdire ni obliger vos enfants à la voir mais tout cela semble confus car il n'y a manifestement aucune décision juridique (nécessaire je pense) dans votre cas.

 

Cordialement,

 

Just.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'ai obtenu le logement et la situation est la meme qu'au depart je m'occupe de mes enfants qui ont 13,10 et 5 ans elles n'ont pas vu leur mere depuis vendredi mais lui ont parler au telephone samedi .sinon elle ne demande pas des nouvelles de ces filles et les enfants pareil .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Manalis,

 

Votre belle-mère ne peut vous empêcher de voir votre femme. Vous ne pouvez non plus interdire à votre belle-mère de voir sa fille. Sauf instructions spécifiques de votre femme dans un cas comme dans l'autre ou du corps médical le temps de l'hospitalisation.

 

Il n'y a aucune obligation à ce que votre belle-mère voit ses petits enfants.

 

Il n'y a manifestement aucune obligation non plus à ce qu'ils voient leur mère.

 

Vous dites que le juge a débouté madame de toutes ses demandes en référé. Effectivement un référé juge sur la "forme" et répond aux questions posées.

 

Vous n'êtes pas divorcé de votre femme et des mesures provisoires n'ont semble t-il pas été prises. Comment les enfants vous ont-ils été confiés? et quand madame les voit-elle en dehors de la période spécifique d'hospitalisation dans laquelle elle se trouve actuellement?

 

Tout cela manque curieusement de décisions juridiques. Vous parlez de coups bas, votre femme veut divorcer mais n'en fait pas la demande. Elle ne demande pas à voir ses enfants et les enfants ne demandent pas à la voir. Par contre, vous, vous souhaitez la voir mais votre belle-mère s'y oppose. Vous ne voulez pas non plus qu'elle voit sa fille ni ses petits-enfants.

 

Enfin si j'ai bien tout compris.

 

C'est pour cela que je vous pose la question. Que souhaitez vous exactement savoir d'un point de vue juridique?

 

Cordialement,

 

Just.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Manalis,

 

Votre belle-mère ne peut vous empêcher de voir votre femme. Vous ne pouvez non plus interdire à votre belle-mère de voir sa fille. Sauf instructions spécifiques de votre femme dans un cas comme dans l'autre ou du corps médical le temps de l'hospitalisation.

 

Il n'y a aucune obligation à ce que votre belle-mère voit ses petits enfants.

 

Il n'y a manifestement aucune obligation non plus à ce qu'ils voient leur mère.

 

Vous dites que le juge a débouté madame de toutes ses demandes en référé. Effectivement un référé juge sur la "forme" et répond aux questions posées.

 

Vous n'êtes pas divorcé de votre femme et des mesures provisoires n'ont semble t-il pas été prises. Comment les enfants vous ont-ils été confiés? et quand madame les voit-elle en dehors de la période spécifique d'hospitalisation dans laquelle elle se trouve actuellement?

 

Tout cela manque curieusement de décisions juridiques. Vous parlez de coups bas, votre femme veut divorcer mais n'en fait pas la demande. Elle ne demande pas à voir ses enfants et les enfants ne demandent pas à la voir. Par contre, vous, vous souhaitez la voir mais votre belle-mère s'y oppose. Vous ne voulez pas non plus qu'elle voit sa fille ni ses petits-enfants.

 

Enfin si j'ai bien tout compris.

 

C'est pour cela que je vous pose la question. Que souhaitez vous exactement savoir d'un point de vue juridique?

 

Cordialement,

 

Suite a notre rupture, nous avons decidé que les enfants resteraient dans leur domicile, étant donné que ma femme etait partie chez sa mere.

 

Elle venait voir les enfants de temps en temps, le matin, devant l'ecole avant qu'elles ne rentrent. Sinon elle ne m'a pas demandé à les avoir un week end, et les enfants ne me demandaient pas à aller chez leur mere.

 

Ce n'est pas que je ne veux pas que ma belle-mère ne voit pas sa fille, mais elle a tout fait pour l'eloigner et souhaite avoir sa fille et ses petites filles chez elle car elle n'aime pas vivre seule . D'ailleurs, aujourd'hui elle m'a laissée un message en me disant que quand sa fille sortirait, elle recupererait les filles, en disant que si sa fille c'est faite interner c'etait de ma faute car je l'ai manipulée elle et les enfants.

 

Peut-elle le faire et peut-on m'enlever mes enfants qui, elles, souhaitent vivre avec moi et elles l'ont exprimer au jaf ??

A quel recours ai je droit pour empecher cela ? merci a tous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Seul le JAF est en mesure de statuer puisqu'il y a désaccord. Mais il y a eu d'une part un référé (pour lequel madame a été déboutée de ses demandes) d'autre part vos enfants ont été entendus et malgré tout,, pas de décision de justice concernant leur lieu de résidence OFFICIEL?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

voila ce qui est dit:il appartient le cas echeant desormais a la partie adverse de saisir le jaf dans le cadre d'une procedure pour voir fixer les droits respectifs des parties,notamment ce qui concerne la residence des enfants.ce sont les conclusions qui ne fixe rien je pense .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ma belle mere viens de dire que ca fille va demander a son avocat de dire qu'elle a etait interner a cause de moi pour pouvoir recuperer les enfants et faire en sorte que je ne les approche plus jamais .est ce que cela est possible ? que puis je faire pour defendre notre interet car les enfants souhaitent vivre avec moi ? merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On peut toujours tout dire....elle pourrait aussi dire que vous avez tenté de la supprimer en vous introduisant dans l'hôpital une tronçonneuse à la main...

 

Ne vous inquiétez pas....ce genre d'accusation est grave, grave d'abord pour celui qui la prononce, mais comme toujours, il faudrait la prouver.

 

Et là, votre femme ayant eu besoin de soins médicaux, ce sera plus que simple de montrer que son séjour médical n'est pas dû à une demande d'internement venant de votre part.

 

Pour vos enfants, continuez à leur parler de leur mère, donnez leur de ses nouvelles et au besoin, allez à l'hôpital avec eux, en vous montrant...bref, faites tout ce qui est possible pour démonter par avance toute accusation de "captation d'enfant"...surtout que la partie adverse vous dit de quel côté elle va (peut-être) attaquer...ça facilite la défense !!!

 

Bon courage !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour,

la procédure de référé n'a pas fait droit a la demande de madame de fixation de la résidence des enfants a son domicile. le juge a du considéré qu'il n'y avait pas de danger immédiat pour répondre a cette demande.

dès lors la question de la résidence des enfants ne pourra être vue qu'au stade de la non conciliation.

Dès lors il convient que madame saisisse le jaf d'un demande de divorce ou que vous effectuiez cette démarche.

Etant titulaires de l'autorité parentale, vous avez autant de droit l'un et l'autre d'ou la nécéssité d'effectuer une démarche procédurale

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'ai oublie de vous dire qu'elle a laisser un message sur le repondeur samedi 8 mai en disant qu'elle ne ce battra pas pour obtenir la garde ni de droit de visite qu'elle ne souhaite plus voir les enfants qu'elle voulais tous t'oublier . puis je me servir de ca le cas echeant ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est possible, mais ce n'est pas ça qui emporterait une décision du juge...ne parlez pas de ce message à vos enfants, ne leur faites pas écouter...ils doivent être assez ébranlés comme çà pour ne pas en rajouter.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je ne leurs est pas fais ecouter le message mais ma femme leurs a dit de vive voix et disons que ca ne les touche pas trop pour l'instant car elles m'ont dit qu'elles ne la croyais pas et puis je leurs ai dit que leurs maman etait fatigues et qu'elle ne savait trop ce qu'elle disait .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Etat de faiblesse, tentative de suicide, internement... Il n'est pas certain que votre femme fasse preuve actuellement de discernement. Gardez le message qu'elle vous a dit mais ce n'est pas sûr que vous en servir ne se retournerait pas contre vous car c'est un peu "tirer sur l'ambulance".

 

Pour le reste je rejoins Tobias. Il ne suffit pas de prétendre que vous l'avez faite interner. Un internement ne se fait pas comme cela et il y a trace de toute démarche administrative, nécessité, nombre de personnes etc... (car une personne ne suffit pas pour faire interner quelqu'un).

 

En tout cas effectivement, dissimulez ce message à vos enfants. J'espère que vous ne leur avez pas fait écouter car vous dites qu'ils ne veulent plus la voir non plus.

 

Cordialement,

 

Just.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je ne l'ai pas fais interner ,je ne l'aurais jamais voulu .mais si je comprends bien elle pourrais ce servir de cette situation pour la retourner a son avantage ? car si c"est ca je fais une tentative moi aussi (je plaisante).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

si je fais une demande de divorce pour faute ,abandon du domicile conjugal depuis le 30/01/2010 main courante pour preuve ,le fait qu'elle est etait debouter et son internement .pensez vous que je garde mes chances d'obtenir la garde de mes filles ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ne croyez-vous pas qu'il faut "calmer le jeu" et tenter de retrouver un espace de parole avec votre femme. Elle est manifestement en grande souffrance morale et très en colère. Si vous lui expliquez que vous ne vous opposerez jamais à ce qu'elle voit ses filles régulièrement, elle sera sûrement moins inquiète et vous pourrez, peut-être, communiquer à nouveau.

Quant à votre belle-mère, elle est peut-être intrusive, mais elle cherche avant tout à protéger sa fille. Là aussi, si elle sent sa fille moins inquiète, elle se camera probablement.

Sur quels motifs a-t- elle estimé que ses filles étaient en danger avec vous ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il n'y a aucun motif pour dire ca car elle a toujours dit que j'etais un bon pere .elle ne veut plus de contact avec nous elle a meme dit"si elles veulent vivre avec leur pere qu'elles creve " ce qu'elle souhaite c'est la garde totale sans que je ne puisse voir mes enfants .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...