Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Responsabilité du commerçant suite à un mauvais conseil.


Matimat

Messages recommandés

Bonjour,

 

Avec mon voisin nous avons chacun acheté un barbecue en béton à monter soi-même chez le commerçant X.

Nous avons commencé par le sien.

N'ayant pas assez de colle, mon voisin a été en acheter chez un commerçant Y plus proche. Il a monté le reste de son barbecue avec et m'a pris un tube également.

Ayant marqué joint pour pierre réfractaire sur le tube et non colle, je suis retourné chez le commerçant Y. Je lui ai posé la question et il m'a dit qu'il n'y avait aucun problème, que c'était bien ça qu'il fallait.

J'ai donc collé le bas de mon barbecue avec et terminé le haut avec la bonne colle fournie par le commerçant X.

 

Or, hier, des pièces du barbecue de mon voisin sont tombées et il s'avère que la colle fournie par le commerçant Y et devenue toute liquide et ne colle plus. Moi, mon barbecue n'est pas cassé car le poids du tout fait qu'il ne bouge pas trop. Mais je me demande ce qu'il pourrait se passer en cas de grands vents ou avec le temps.

 

A-t-on un recourt sachant qu'en plus le barbecue a été vendu par un autre commerçant ?

 

Merci !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 10
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

Malheureusement, vous n'avez pas de recours... En efft, quelle preuve avez-vous que Y vous a bien conseillé ce produit pour l'utiliser sur votre barbecue ?

 

D'autre part, dans la notice de votre bbq, n'y avait-il pas de consignes quant à la colle à utiliser ? Pourquoi n'être pas retourné chez X pour acheter la "bonne" colle ?

 

Edit : On s'est croisés, Great ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pense que vous n'avez aucun recours contre la société X. En revanche contre le commerçant Y je ne sais pas. Après tout il vous a vendu une colle, peu importe ce que précisait ou non la société X quant à la colle qu'il fallait utiliser. Et cette colle n'a pas fonctionné.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour répondre à tout le monde en même temps :

- le commerçant X était plus loin.

- dans la notice il y avait une préconisation de colle oui mais que le commerçant Y n'avait pas. Il nous a alors conseillé le tube qui a merdé (mon voisin et moi avons eu 2 vendeurs différents qui nous ont conseillé le même tube).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a des centaines de colles différentes, selon le matériau sur lequel on va l'utiliser, selon l'utilisation que l'on va faire de ce matériau, selon que c'est pour intérieur ou extérieur, selon que le matériau va être exposé à des températures extrêmes ou pas...

 

Si la colle n'a pas fonctionné, c'est sans doute qu'elle n'était pas faite pour cela ! (d'ailleurs, il faudrait aussi savoir ce que disait la notice de la colle du magasin Y).

 

 

 

Edit : je vois d'ailleurs qu'il ne s'agissait pas de colle !

Ayant marqué joint pour pierre réfractaire sur le tube et non colle, je suis retourné chez le commerçant Y. Je lui ai posé la question et il m'a dit qu'il n'y avait aucun problème, que c'était bien ça qu'il fallait.

 

Vous auriez du consulter le magasin X...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour !

 

Les commerçants ne sont pas responsables des erreurs qu'ils commettent, notamment dans le cas où ils vous vendent un produit sensé en remplacer un autre...et si cette erreur a de graves conséquences, il faut bien sûr prouver l'erreur, ce qui n'est pas chose simple.

 

Par exemple, si un vendeur de téléphones vous dit "oui, ce téléphone fait appareil photo !" et qu'après l'avoir acheté, vous vous rendez compte que non, vous n'avez aucun recours.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour !

Par exemple, si un vendeur de téléphones vous dit "oui, ce téléphone fait appareil photo !" et qu'après l'avoir acheté, vous vous rendez compte que non, vous n'avez aucun recours.....

 

Et le recours contre le dol éventuel qui en résulte? Si l'acheteur considérait comme un critère essentiel du contrat le fait que le mobile fasse photo, alors à mon sens il y a quand une manoeuvre de la part du vendeur qui irait dans son sens pour le lui vendre tout en sachant parfaitement qu'il ne le faisait pas.

A ce niveau là, l'erreur du vendeur me paraît peu probable s'il connaît bien son boulot..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et le recours contre le dol éventuel qui en résulte? Si l'acheteur considérait comme un critère essentiel du contrat le fait que le mobile fasse photo, alors à mon sens il y a quand une manoeuvre de la part du vendeur qui irait dans son sens pour le lui vendre tout en sachant parfaitement qu'il ne le faisait pas.

A ce niveau là, l'erreur du vendeur me paraît peu probable s'il connaît bien son boulot..

 

Houlà, vu les vendeurs embauchés maintenant, certains confondraient des charentaises avec une côte de veau...:p

 

Plus sérieusement, le problème vient comme toujours de la preuve. Et comme vous n'avez aucune preuve que le vendeur vous a mal conseillé, à moins d'avoir un témoin avec vous (en encore....), vous ne pouvez rien faire, car le vendeur vous dira "Moi ? Mais je ne vous ai jamais dit çà !!!" et la preuve du contraire sera impossible.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Houlà, vu les vendeurs embauchés maintenant, certains confondraient des charentaises avec un côte de veau...:p

 

En tout petit, car je vais être hors sujet, mais à propos des vendeurs :

Une copine devait acheter un lave linge il y a quelques années ; elle se renseigne sur les capacités d'essorage d'une machine qui l'intéresse (moins chère que les autres) et la vendeuse de lui dire : elle essore à 400 tours/minutes, mais en faisant deux essorages, c'est comme si vous aviez une machine qui essore à 800 tours/minutes...:rolleyes:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...