Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Se séparer d'une femme de ménage


Messages recommandés

Bonjour,

 

J'emploie depuis le mois de novembre 2009 une femme de ménage que je paie à l'aide de CESU (chèque emploi services), à raison de 4 heures par semaines (2 heures le lundi et 2 heures le jeudi).

Le problème est que cette employée vient le lundi comme prévu mais très rarement le jeudi: elle a toujours des excuses (RV qui dure à l'hôpital, se sent pas bien...)

Elle m'envoie toujours un SMS au moins 2 heures avant pour me prévenir, mais cela n'est pas le problème.

 

En effet j'ai absolument besoin des 4 heures de ménages qu'elle devrait effectuer car je suis actuellement enceinte de 6 mois, et doit m'occuper de 2 autres enfants (4 ans et 11 mois). Je suis trop fatiguée pour faire le ménage!!! j'avais prévu que celui-ci serait fait par cette employée.

 

Je ne lui ai jamais fait de remarques mais la, ça ne peut plus durer: en effet depuis le début de l'année 2010, sur 18 semaines elle n'a fait que 6 semaines à 2 jours, toutes les autres semaines ont été des semaines où elle n'est venue que le lundi.

 

Cette employée est la première femme de ménage que j'emploie alors j'ignore comment procéder pour me séparer d'elle:

Ses absences peuvent-elles la cause réelle et sérieuse pour un licenciement?

Comment procéder? par courrier? verbalement?

 

Merci pour vos réponses.

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 8
  • Création
  • Dernière réponse

Oui, il me semble que vous pouvez envisager un licenciement pour cause réelle et sérieuse. Notez cependant qu'il y a toujours un risque, mais faible ici, vu le faible nombre d'heures et l'ancienneté.

 

Prenez bien note des informations données par Zigot042 quant à la procédure à respecter.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faudrait avant tout pouvoir lui parler et lui dire que vous avez besoin de ces heures et ne plus tolérer aucune absence.

peut etre que de son coté il y a qq chose dont elle n'ose pas parler ?

 

soyez claire: ou bien elle fait ses heures ou bien vous devez vous séparer d'elle.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu

Puisque vous n'avez jamais contesté jusqu'à présent, cela montre que vous étiez OK.

Il faut donc cimmencer par lui dire que ça ne vous convient pas, vous ne pouvez pas du jour au lendemain décider que ce que vous avez accepté jusqu'à présnet est une faute.

Dites-lui et si elle reommence écrivez-lui que maintenant vous n'êtes plus OK, que vouas avez fait preuve de patience mais qu'il ne faut pas abuser.

Mais vous ne pouvez pas licencier pour ça.

 

Je suppose que vous avez d'autres choses à lui reprocher, sans quoi vous ne réagiriez pas de la sorte.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suppose que vous avez d'autres choses à lui reprocher, sans quoi vous ne réagiriez pas de la sorte.

 

 

 

 

Vous ne trouvez pas Gudule, que l'absence répétée un jour sur deux soit une raison suffisante, sans invoquer d'autres motifs ?

 

Pour le reste, je dirais que les particuliers sont souvent démunis face à ce genre de situation, et ne réagissent pas rapidement, du fait de leur ignorance (compréhensible).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu
Vous ne trouvez pas Gudule, que l'absence répétée un jour sur deux soit une raison suffisante, sans invoquer d'autres motifs ?

 

Pour le reste, je dirais que les particuliers sont souvent démunis face à ce genre de situation, et ne réagissent pas rapidement, du fait de leur ignorance (compréhensible).

 

Non, ce n'est pas en soi un motif, puisque jusue là par son silence l'employeur a consenti.

Si l'employeur préfère ne pas contester tout simplement puis voir si la salariée s'incline, c'est parce qu'en réalité il y a d'autres problèmes derrière, à coup sûr.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous avez cette perspective, Gudule, parce que vous êtes employeur, et que vous avez l'habitude de gérer du personnel. Ce qui n'est pas le cas du particulier qui n'en a pas l'habitude.

 

Mais bon, je suppose que l'on peut attendre la réponse de l'auteure du post.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...