Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Petite question sur plainte contre X


Tizi92

Messages recommandés

Bonjour a tous , :)

Je viens ici essayer de trouver des reponses a quelques questions que je me pose.

 

J'ai 26 ans et je travaille en discotheque en tant que portier en attendant de rentrer dans la police ( j'incorpore une ecole dans 1 mois ) .

 

Moi et mes deux collegues avons eté convoqué au poste de police pour une plainte contre X .

 

Le requérant affirme avoir etait frapper ( ITT inf a 8 jours ) par 2 portiers de la discoteque dans laquellle nous travaillons mais il cite dans sa deposition que manifestement alcoolisé il ne se rappel plus qui des videurs l'a tapé ni meme qu'il ne pourrait les reconnaitre dans la rue .

 

Apres concertation entre collegues et a la vue des photos du requérant nous sommes en mesure de dire que nous ne nous souvenons pas de cet individus .

 

Je repondrais par avance au personne septique sur la realitée des fait ce basant sur la " reputation " parfois brutale des videurs de boite de nuit ( que je peu comprendre ) , que notre maniere de travailler et plus en mediation que dans l'action ( premiere convocation en 4 ans de travail ) .

 

Mes inquietudes sont sur la suite des evenements , cela peut-il nuire a mon incorporation en Ecole Nationale de Police ?

 

Nous avons donné une photo de nous a l'OPJ pour prouver notre bonne fois que risque t'on si l'homme ment en reconnaissant un ou plusieurs d'entre nous ?

 

Nous avons des temoins present le soir de l'incident decrit par l'individus , qui peuvent temoigner qu'il n'ont constater aucune bagarre ou coups portés a un tier .

 

Je vous remercie d'avance pourvos reponses

 

Cordialement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 5
  • Création
  • Dernière réponse
Une enquête de moralité étant faite, le STIC interrogé, oui cela peut avoir une incidence sur l’acceptation ou non de vôtre incorporation.

Bonsoir ,

Merci pour reponse mais l'enquete a eté faite il y a 1 an et mon incorpo est validée .

Cdlt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Mes inquietudes sont sur la suite des evenements , cela peut-il nuire a mon incorporation en Ecole Nationale de Police ?

 

Dommage que Habéas ne soit pas là, il saurait mieux vous répondre que moi sur ce point. Mais je pense que cela est possible, effectivement.

 

Nous avons donné une photo de nous a l'OPJ pour prouver notre bonne fois que risque t'on si l'homme ment en reconnaissant un ou plusieurs d'entre nous ?

 

D'être ré-entendu dans un premier temps. Mais son alcoolisation avouée ne plaide pas en sa faveur

Nous avons des temoins present le soir de l'incident decrit par l'individus , qui peuvent temoigner qu'il n'ont constater aucune bagarre ou coups portés a un tier .

 

Très bien çà! Mentionnez les lors de votre audition.

 

Bon, en l'état de ce que vous livrez, il n'y a pas trop de quoi s'inquieter.

 

En vous souhaitant un bon début de carrière en police;)

 

Par contre, il serait bon de faire un peu plus attention à votre orthographe;) Un PV avec des fautes çà fait "moyen moins" lorsque çà arrive chez les Magistrats...:rolleyes:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup Paul Bes d'avoir prit le temps de me repondre :)

 

L'OPJ m'a confié que dans l'etat actuel du " dossier" il n'y avait pas trop de quoi s'alarmer car tres peu d'element .

 

Le fait que le plaignant et affirmer dans son PV qu'il ne reconnaîtrait aucun des " agresseurs " presumé , qu'il n'a pas de temoin et qu'il ne se souvient pas de beaucoup d'element peut t'il avoir une quelconque incidence si par soucis de credibilité il designait moi ou un de mes collegues ?

 

La credibilité de son temoignage serait-elle mis en cause ?

 

Merci pour vos encouragements et je tacherais de faire attention a l'orthographe...;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Le fait que le plaignant et ait affirméer dans son PV qu'il ne reconnaîtrait aucun des " agresseurs " présumés, qu'il n'a pas de temoin et qu'il ne se souvient pas de beaucoup d'element peut-il t'il avoir une quelconque incidence si par soucis de credibilité il designait moi ou un de mes collegues ?

 

La credibilité de son temoignage serait-elle mise en cause?

 

Non, on ne peut pas remettre sa parole en cause, comme çà.

 

Par contre, vous apprendrez en droit que le doute doit bénéficier au mis en cause. Policier, il vous appartiendra de rapporter les éléments de preuve. Les simples dires d'une victime ne sauraient, à eux seuls, emporter conviction.

 

 

Merci pour vos encouragements et je tacherais de faire attention a l'orthographe...;)

 

Oui, faites un effort de ce côté là, car je pense qu'en école de police vous risquez de perdre des points, bêtement, avec çà;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...