Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Congés d'été


Couettou06

Messages recommandés

Re-bonsoir,

 

C'est une journée faste avc ce 2ème post ...

 

J'ai fait une demande hier à mon supérieur afin de prendre 2 semaines fin juin pour mes vacances et sa réponse quasi instantanée a été de ne pouvoir donner suite à ma demande en l'absence de note sur les congés d'été.

 

Pour resituer un possible contexte, l'année dernière, nous avions eu une note fin avril exigeant que nous prenions nos congés entre fin juillet et fin aout et qu'en aucun cas nous ne pouvions partir en mai, juin, début juillet ou septembre parce qu'en tant qu'agence commerciale nous devons être présents quand les clients le sont !

De plus, début juillet, la semaine du 15 août nous avait été imposée pour cause de "crise".

 

Je ne sais pas si ce contexte de l'année passée est valable pour cette année mais je souhaite savoir, si on peut refuser de donner suite à une demande de congé pour cause d'absence de note ?

 

Suis je obliger d'attendre cette fameuse note alors que pendant ce temps le prix de mes vacances va s'envoler et que je dois espérer qu'il restera des places le moment venu?

 

Merci de votre aide encore une fois :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 26
  • Création
  • Dernière réponse
C'est plus simple, c'est l'employeur qui décide de vos congés, vous ne pouvez pas lui imposer vos dates.

 

 

J'avais compris effectivement que l'employeur pouvait m'imposer des congés à condition de me prévenir au minimum 1 mois avant.

Mais je pensais qu'il fallait certaines raisons telles que la fermeture de l'entreprise ?

Dans mon cas, il est certain qu'au grand maximum, l'entreprise fermera 1 semaine (comme l'année dernière).

 

Mais mon supérieur a t-il le droit de refuser une demande de congés parce que la direction, au mois d'avril n'a pas encore pris de décision concernant les congés ?

N'y a t-il pas une loi qui impose de donner les dates de congés 2 mois avant?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les dates sont données deux mois avant, ou plus suivant les conventions collectives. Fixées au plus tard, individuellement, un mois avant ou plus suivant les CC.

 

Mis à part ces contraintes il fait ce qu'il veut, il peut faire sa note fin mai pour fin juillet par exemple.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les dates sont données deux mois avant, ou plus suivant les conventions collectives. Fixées au plus tard, individuellement, un mois avant ou plus suivant les CC.

 

Mis à part ces contraintes il fait ce qu'il veut, il peut faire sa note fin mai pour fin juillet par exemple.

 

 

Si jamais la note, concernant les agences commerciales, arrive en mai et autorise les congés en juin (date de mes congés souhaités), que se passe t-il?

Ai-je le droit de partir ou mon patron peut encore me le refuser ?

Je suppose que si jamais j'ai le droit, je n'ai aucun espoir de me voir rembourser une partie du prix du billet qui aura flambé entre temps ?

 

Le fait de ne pas toujours avoir eu les dates alors que les congés légaux commencent en mai, est ce normal?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si jamais la note, concernant les agences commerciales, arrive en mai et autorise les congés en juin (date de mes congés souhaités), que se passe t-il?

A vous de décider si le délai minimum est respecter, vous pouvez refuser si votre départ en congés est inférieur à un mois.

 

Ai-je le droit de partir ou mon patron peut encore me le refuser ?

Si votre patron vous donne une date précise il doit s'y conformer et ne rien changer dans le mois précédent cette date, si c'est une période donnée pour la prise des CP, il doit vous donner son accord.

 

Je suppose que si jamais j'ai le droit, je n'ai aucun espoir de me voir rembourser une partie du prix du billet qui aura flambé entre temps ?

Bien sur, vous ne subissez pas de préjudice suite à un manquement de votre employeur.

 

Le fait de ne pas toujours avoir eu les dates alors que les congés légaux commencent en mai, est ce normal?

 

Oui, rien n'empêche de fixer les CP en septembre et prévenir en juin.

 

Rapprochez-vous de vos DP, lisez également votre CC.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 weeks later...
Oui, rien n'empêche de fixer les CP en septembre et prévenir en juin.

 

Rapprochez-vous de vos DP, lisez également votre CC.

 

 

Excusez moi, je reviens sur ce sujet ...

 

La collection collective dont je dépend dit que les congés légaux d'été ont lieu du 1er mai au 31 octobre.

Et comme dit précédemment, nous n'avons pas eu de note affichée à propos de cette période de congé et surtout nous sommes, mes collègues et moi-même, dans l'incapacité d'organiser nos vacances car en l'absence de note officielle sur les dates autorisées de congés, nos demandes ne sont pas prises en compte.

 

Placer les enfants en centre aéré, s'organiser pour la garde des enfants, réserver des vacances sont autant de problèmes qui nous touchent et pour lesquels nous ne pouvons rien dire ou faire?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les dates sont données deux mois avant, ou plus suivant les conventions collectives. Fixées au plus tard, individuellement, un mois avant ou plus suivant les CC.

 

Mis à part ces contraintes il fait ce qu'il veut, il peut faire sa note fin mai pour fin juillet par exemple.

 

Sinon, il vous reste à en parler avec vos délégué du personnel.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sinon, il vous reste à en parler avec vos délégué du personnel.

 

Le problème c'est que les délégués se contentent de renouveler la question lors de réunions avec la direction et c'est tout !

La réponse est la même depuis 1 mois 1/2 maintenant : une note va bientôt être faite à ce sujet ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Etant donné que c'est l'employeur qui décide des dates de congés (sous condition de délai de prévenance raisonnable), il pourra bien sûr vous refuser vos dates si celles-ci ne lui conviennent pas. Il est fortement déconseillé de réserver ses vacances avant l'accord de l'employeur...

 

Mais vous dites :

 

[...]en aucun cas nous ne pouvions partir en mai, juin, début juillet ou septembre parce qu'en tant qu'agence commerciale nous devons être présents quand les clients le sont

 

Je suppose que cet argument reste valable tous les ans... (en tout cas, ça semblerait plutôt logique). Basez-vous sur ce principe pour vous organiser.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il est fortement déconseillé de réserver ses vacances avant l'accord de l'employeur...

Tu me fais marrer là ! T'as pas remarqué qu'il faut parfois réserver presque un an à l'avance dans certains coins ???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah oui, je sais... (je me suis encore fait avoir cette année d'ailleurs :().

 

J'aurais du ajouter

Il est fortement déconseillé de réserver ses vacances avant l'accord de l'employeur sans prendre une assurance annulation

 

Mais même si c'est ridicule, le conseil reste valable : combien demandent comment récupérer leurs arrhes/acomptes, remboursement de billets d'avion, de train... suite au refus de CP de l'employeur ?

Perso, je ne réserve que si je suis "sûre" de partir... (du moins professionnellement parlant). Résultat : il ne me reste que les tarifs les plus chers :cool:, ou les destinations les moins prisées.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca, c'était quand j'était jeune, belle, ... et sans enfants !

Avec mes deux gnomes (surtout la dernières de quelques mois), je ne prendrai pas le risque... surtout que j'aime quand tout est organisé : mes valises je commence à les préparer 15 jours avant le départ ! :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Etant donné que c'est l'employeur qui décide des dates de congés (sous condition de délai de prévenance raisonnable), il pourra bien sûr vous refuser vos dates si celles-ci ne lui conviennent pas. Il est fortement déconseillé de réserver ses vacances avant l'accord de l'employeur...

 

Mais vous dites :

 

 

 

Je suppose que cet argument reste valable tous les ans... (en tout cas, ça semblerait plutôt logique). Basez-vous sur ce principe pour vous organiser.

 

D'accord, donc nous sommes totalement dépendant de cette note qui n'arrive pas ... car ce n'est pas qu'on nous refuse les congés à proprement parler, c'est quon refuse de prendre en considération notre demande en l'absence de note (en clair, on ne fait pas suivre nos demandes de congés à la direction)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Nous venons d'apprendre ce jour que nous devrons planifier 3 semaines de congés payés entre le 1er juin et le 31 octobre.

 

La note étant arrivé en retard par rapport au délai légal d'un mois, pouvons nous espérer une compensation financière pour nos réservations de vacances refusées jusqu'à alors ?

Par exemple, le billet d'avion que je souhaite prendre a augmenté de 300 € entre le moment où l'on m'a dit d'attendre la note sur les congés et maintenant ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

pouvons nous espérer une compensation financière pour nos réservations de vacances refusées jusqu'à alors ?

Et la marmotte ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je tente ...

Car cela reste dommageable de dire 15j avant, c'est bon vous pouvez prendre vos congés en juin finalement alors que ma demande avait été faite 1 mois avant cette note et laisée en suspens

La note ne fait que dire que vous pouvez poser des congés du 1er juin au 31 octobre. Elle ne vous oblige pas à les poser au 1er juin. Si vous voulez un délai d'un mois, vous pouvez les poser à partir du 12 juin...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La note ne fait que dire que vous pouvez poser des congés du 1er juin au 31 octobre. Elle ne vous oblige pas à les poser au 1er juin. Si vous voulez un délai d'un mois, vous pouvez les poser à partir du 12 juin...

 

Certes ...

Ce qui est d'ailleurs le cas de ma demande initiale mais un collègue lui avait fait sa demande en même temps que moi et souhaitait la 2ème semaine de juin.

Nos demandes avaient été faites début avril pour resituer le contexte et restaient en attente de cette fameuse note, parvenue ce jour, pour être autorisées ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne comprends pas la problème ! Vos congés vont donc pouvoir être acceptés comme vous le souhaitiez. Vous auriez préféré qu'ils soient refusés ? :eek:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne comprends pas la problème ! Vos congés vont donc pouvoir être acceptés comme vous le souhaitiez. Vous auriez préféré qu'ils soient refusés ? :eek:

 

Le problème vient plutôt de la décision tardive de les accepter puisque pour pouvoir valider nos réservations, nous étions obligés d'attendre le verdict de notre direction quant aux dates de congés et comme expliqué, en un peu plus d'un mois les prix ont flambé !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...