Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

co-proprietaire bateau


Boatboat

Messages recommandés

Bonjour,

 

j'ai achete un bateau avec mon concubin, le prix du bateau etait de 38000 euros, nous avons fait un credit de 45 000 euros car on en a profite pour acheter de l'electro menager et de l'hifi pour notre vie en commun,

 

maintenant nous sommes separes depuis 3 ans et j'aimerai racheter sa part du bateau...

nous payons tous les mois 233 euros de credit chacun, il reste a peu pres 23000 euros a rembourser a la banque,

 

comment dois je calculer sa part en sachant que c'est un bateau et que cela ne requiert pas de notaire ?

 

merci d'avance pour votre reponse !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 8
  • Création
  • Dernière réponse

si vous parvenez a un accord amiable sur le prix de rachat avec votre ex, il n'y aucune necessité de recourir aux services d'un expert

 

pour le credit, c'est different :

en effet, relisez bien votre contrat de pret mais il est fort probable que vous soyez emprunteurs solidaires

 

cela signifie qu'il y a de grandes chances pour que l'organisme refuse de desolidariser Monsieur

 

Le mieux etant est donc de souscrire vous meme un emprunt pour solder ce pret et payer votre ex-concubin

 

Je vous donne un exemple qui sera sans doute plus clair :

 

Prix actuel du bateau : 30.000 soit 15.000e pour chacun d'entre vous

Emprunt restant du a ce jour : 23.000 soit 11.500e pour chacun d'entre vous

 

vous devrez donc 3.500e a votre ex (15.000e -11.500e de sa part du credit que je vous conseille de verser vous-meme a l'organisme)

 

Il vous faudra donc souscrire un nouveau pret pour :

15.000e a payer a votre ex

+ 11.500e pour solder votre quote part du pret

soit un total pour vous de : 15.000 + 11.500 = 26.500e a payer au total

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 months later...

Bonjour,

 

Je suis sur le point de vendre mon voilier à une personne. Cette personne ne dispose pas de l'ensemble de la somme nécessaire tout de suite. Il voudrait procéder comme suit:

 

1. Acquisition du voilier à 50% en copropriété avec mois d'ici la fin du mois de juillet 2010.

 

Cette solution permet de conserver la place au port qui est perdue sinon lors de la vente totale d'un navire.

 

Dans ce cas, je pourrais préciser dans le règlement de copropriété que je me dégage de toute responsabilité tant au niveau de l'entretien que de l'utilisation, n'étant plus utilisateur du bateau.

 

2. Solde du reste des 50% avant février 2011

 

Il faudrait que je puisse verrouiller cette procédure, que je ne me retrouve pas propriétaire de la moitié du bateau avec une personne qui finalement ne me rachète pas l'autre moitié. JE voudrais mettre une clause qui stipule que si el gars ne me verse pas l'autre moitié avant février 2011, je récupère la première partie. Est-ce possible? Comment procéder?

 

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas d'avis juridique mais l'expérience du monde nautique et des pièges à éviter, mon conseil si votre bateau n'est pas en SCI : laisser tomber !

La copro en bateau cela n'existe pas, tout au plus l'indivision en famille. Un bateau pas payé n'est pas vendu et reste sous la responsabilité de son propriétaire.

S'il veut vraiment ce bateau et qu'il a les moyens d'assurer ensuite les charges d'entretien qui vont avec, il doit avoir celui d'un crédit pour le payer, dans le cas contraire il y a lapsus : il confond plaisancier avec plaisantin :D

 

Dans toutes les histoires d'achat à plusieurs que j'ai pu rencontrer en 30 ans (de quoi écrire un roman) sur les pannes, wharf ou jetées selon les us locaux, il y a toujours eu un plumé à la sortie, mais ce n'est jamais l'initiateur de la proposition :rolleyes:

Sur un bateau il n'y a qu'un maitre à bord, pour peu que votre acheteur soit encore un rêveur néophyte, ce n'est pas la plaisance... mais ce sera la galère assurée.

 

Déjà, les dates, juillet à février, sont assez parlantes : elles assurent la saison à l'acheteur qui vous demandera peut-être en plus de lui apprendre à naviguer ou à le prendre en main, vous imposera les destinations ...et ses préférences culinaires !

Vous accepterez pour sauver la coque, bien obligé, quand vous aurez mesuré son incapacité, ou sa désinvolture quant aux règles de navigation... où qu'il ne savait pas que pour cette catégorie il faut un permis.

En janvier il vous racontera le mauvais coup qui vient de lui arriver et l'impossibilité de régler le solde. :o

Après des mois d'embrouilles, vous finirez par n'avoir d'autre choix que de lui rendre une partie de l'argent pour éviter le tribunal, vous débarrasser de ce parasite et avoir la paix. :(

Vos vacances seront fichues et vous auront coûté un max.:mad:

Vous voyez j'ai déjà vu ce film quelque part, le scenario est connu. ;)

De plus la vente fait sauter l'anneau, il l'amarrera où le bateau en février ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vous trouve très dur Gennaker sur la copropriété. J'ai personnellement été l'un des 3 copropriétaires d'un avion et franchement, cela reste pour moi une bonne expérience. Aucun problème à déplorer.

Je ne pense pas que le domaine nautique soit si loin de l'aéronautique...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas que le domaine nautique soit si loin de l'aéronautique...

 

Le domaine non, les aspirants oui.

En aéronautique, les acquéreurs d'un avion ont au moins leur brevet, ou sont en passe de l'avoir et savent de quoi il s'agit.

 

En navigation de plaisance il en va tout autrement. La mer, les bateaux, cela fait rêver tout le monde, et le domaine nautique est ouvert à tous, pas le ciel. Tout comme vous rencontrez des promeneurs en tong sur des chemins à 2000m d'altitude.:rolleyes:

 

Si Khaledo parlait d'acheter un bateau avec un ami ce serait un peu différent.

Là il s'agit d'une solution temporaire imposée par le manque de fonds de l'acheteur.

En cas de vente de votre voiture vous la laisseriez, avec la carte grise, à quelqu'un qui ne vous en paye que la moitié ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En cas de vente de votre voiture vous la laisseriez, avec la carte grise, à quelqu'un qui ne vous en paye que la moitié ?

Personnellement non !

Mais c'est sans rapport avec la copropriété d'un bien de loisir...

Or, vous disiez :

La copro en bateau cela n'existe pas

et c'est ce qui m'a fait réagir...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...