Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Syndic menteur, avocat complice?


Chinao

Messages recommandés

Bonjour,

Un Syndic refuse de prendre ses responsabilités, suite à un sinistre.

L'affaire est portée devant un tribunal.

Le Syndic annonce un mensonge dans ces conclusions.

Je perds et renvoie en appel.

Le Syndic annonce un autre mensonge.

La Cour d'Appel me condamne.

Les avocats des deux parties ont admis ce mensonge.

Après avoir toucher son chèque, mon avocat ne donne plus de réponse.

Que faire?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 15
  • Création
  • Dernière réponse
quel était le montant ? correspondait il à la totalité des honoraires dus ?:rolleyes:

Oui, j'ai payé la totalité. Avant de régler j'ai insisté pour avoir des réponses:

- Pourquoi avoir admis un tel mensonge?

- Quelles sont les preuves présentées?

Il prétendait me fournir les éléments en réponse.

Il a fait intervenir le bâtonnier qui a joué le même rôle.

J'ai payé sous la menace de prendre encore une condamnation.

Merci pour votre attention sur ce sujet.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème, au fond, ce n'est pas le montant. Le problème est de savoir si vous aviez la preuve que le syndic mentait et si vous l'avez apportée. Après, si vous l'avez apportée, cette preuve, le tribunal ou la cour d'appel restent libre de ne pas l'estimer suffisante...

 

Par ailleurs, peut être qu'effectivement votre avocat a répondu à vos questions sans que vous n'ayez accepté sa réponse. Mais là, c'est un autre débat...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème est de savoir si vous aviez la preuve que le syndic mentait et si vous l'avez apportée. Après, si vous l'avez apportée, cette preuve, le tribunal ou la cour d'appel restent libre de ne pas l'estimer suffisante...

 

Par ailleurs, peut être qu'effectivement votre avocat a répondu à vos questions sans que vous n'ayez accepté sa réponse. Mais là, c'est un autre débat...

 

Je ne comprends pas votre raisonnement.

- Le syndic présente un mensonge, moi je dois trouver la preuve de ce mensonge, mais le syndic, lui n'a pas à apporter de preuve de ce qu'il présente.

- concernant l'avocat: "sa réponse"? Mais je l'attends. Après le paiement m'a t-il dit, je vous réponds.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Difficile de se prononcer sur la question de la preuve du mensonge sans savoir de quoi il s'agit. De même, vous demander de préciser pourrait vous exposer à un risque de diffamation... Mais bon... Peut être que le syndic avait apporté des éléments appuyant son mensonge. Sans connaître le dossier, il est impossible de vous répondre.

 

Après, vouloir taper par principe sur un avocat, le vôtre ou un autre d'ailleurs, c'est sans moi...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Après, vouloir taper par principe sur un avocat, le vôtre ou un autre d'ailleurs, c'est sans moi...

Je n'ai pas l'intention de taper sur un avocat. Je pose des questions car je veux me sortir de ce cauchemar.

Je vous laisse conclure vous-même:

- Je constate un dégât des eaux dans mon appartement au mois de mars.

- Je le signale au syndic qui vient le constater.

- Ce jour, le syndic recherche l'origine et me confirme que l'eau provient de la toiture, endommagée par un sinistre précédent qui en est la cause.

Le Syndic a reconnu sa responsabilité, les travaux de réparation ont été pris en compte.

 

J'ai porté l'affaire devant un tribunal, le Syndic refusant un dédommagement pour perte de loyer.

- Le syndic prétend avoir reçu ma déclaration de dégât des eaux début avril.

- J'ai été condamné par la Cour d'Appel pour avoir déclarer un sinistre avec retard.

Motifs: les parties ont admis qu'un sinistre a eu lieu début février et que je ne l'ai déclaré que début avril.

 

J'ai demandé à mon avocat et au cabinet d'avoués:

- Pourquoi avez-vous admis cela?

- De quel sinistre s'agit-il, début février?

- Quelles preuves ont étés apportées?

Ils ne veulent pas répondre à ces questions.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

l'avocat n'avait pas déposé de conclusions écrites ?:confused:

Si, l'avocat m'a adressé une copie des conclusions.

C'est lorsque j'ai reçu la copie de l'arrêt me condamnant, que j'ai vu que les motifs présentés devant la cour, étaient faux et ne me concernaient pas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

avez vous saisi le président de chambre pour vous faire remettre les conclusions effectivement deposées par l'avocat en indiquant une éventuelle falsification ?

Je me suis adressé au président de la chambre, lui indiquant cette éventuelle falsification. Sa réponse:

- vous n'avez pas à vous adresser à la cour, mais à votre conseil.

 

---------- Message ajouté à 12h23 ---------- Précédent message à 12h11 ----------

 

et cela ne vous pas mis la puce à l'oreille?

Bien sûr que je suis déçu, mais mon seul adversaire, c'est le syndic.

Je me suis adressé à un avocat, je fais confiance à ce professionnel.

je ne tape pas sur cet avocat ni sur un autre.(Comme le pense Marsu, malheureusement et qui a cessé la discussion).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...
Difficile de se prononcer sur la question de la preuve du mensonge sans savoir de quoi il s'agit. Sans connaître le dossier, il est impossible de vous répondre.

Voici des précisions:

Lors d'un dégât des eaux dans mon appartement, le Syndic de l'immeuble est venu le constater et m'a confirmé que l'eau provenait de la toiture endommagée par un sinistre précédent.

Le Syndic a reconnu sa responsabilité, les travaux de réparation ont été pris en compte.

 

J'ai porté l'affaire devant un tribunal, le Syndic refusant un dédommagement pour perte de loyer.

J'ai été condamné par la Cour d'Appel pour avoir déclarer un sinistre avec retard.

Motifs: les parties ont admis qu'un sinistre a eu lieu début février et que je ne l'ai déclaré que début avril.

 

Or, ceci n'est pas mon affaire. Je n'ai jamais déclarer:

- avoir connaissance d'un sinistre survenu début février;

- ni avoir signaler en avril, un tel sinistre au Syndic.

 

Nous sommes au moins deux avec le Syndic à savoir que les motifs sont faux, puisque sa visite dans mon appartement avait eu lieu en mars.

 

J'ai demandé à mon avocat et au cabinet d'avoués:

- Pourquoi avez-vous admis un sinistre début février?

- De quel sinistre s'agit-il?

- Quelles preuves ont étés apportées?

Ils ne veulent pas répondre à ces questions.

 

Que faire ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation: Envoyé par Marsu

Difficile de se prononcer sur la question de la preuve du mensonge sans savoir de quoi il s'agit. Sans connaître le dossier, il est impossible de vous répondre.

 

Voici des précisions: (Chinao).

Lors d'un dégât des eaux dans mon appartement, le Syndic de l'immeuble est venu le constater et m'a confirmé que l'eau provenait de la toiture endommagée par un sinistre précédent.

Le Syndic a reconnu sa responsabilité, les travaux de réparation ont été pris en compte.

 

J'ai porté l'affaire devant un tribunal, le Syndic refusant un dédommagement pour perte de loyer.

J'ai été condamné par la Cour d'Appel pour avoir déclarer un sinistre avec retard.

Motifs: les parties ont admis qu'un sinistre a eu lieu début février et que je ne l'ai déclaré que début avril.

 

Or, ceci n'est pas mon affaire. Je n'ai jamais déclarer:

- avoir connaissance d'un sinistre survenu début février;

- ni avoir signaler en avril, un tel sinistre au Syndic.

 

Nous sommes au moins deux avec le Syndic à savoir que les motifs sont faux, puisque sa visite dans mon appartement avait eu lieu en mars.

 

J'ai demandé à mon avocat et au cabinet d'avoués:

- Pourquoi avez-vous admis un sinistre début février?

- De quel sinistre s'agit-il?

- Quelles preuves ont étés apportées?

Ils ne veulent pas répondre à ces questions.

 

Que faire ?

[Edit de l'Equipe de Modération]

bonjour

vous avez ouvert une nouvelle discussion pour ce post qui fait doublon avec le #13.

merci de rester uniquement sur celle-ci pour ce sujet.

si des questions viennent parasiter vos demandes, ignorez-les...

cordialement

M1

 

[/edit]

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...