Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

problème avec l'architecte


Ninou40

Messages recommandés

Bonjour,

 

j'ai pris contact avec un architecte pour la réalisation de plans de maison, la première esquisse date de mi-décembre 2009, tout en sachant que la vente définitive du terrain est prévu pour fin mars 2010.

Il était prévu que le permis soit déposé deux mois avant la vente.

Notre budget est de 150000 euros et nous lui avons précisé.

Il n'a pas tenu ni les délais , ni l'enveloppe prévue pour la réalisation ( il a fait un projet a 240000 euros HT )

Nous sommes à 3 semaines de la signature de la vente du terrain.

Aucun contrat n'a été signé entre les deux parties, quels sont nos engagements vis-à-vis de lui si nous arrêtons la collaboration ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 5
  • Création
  • Dernière réponse
Bonjour,

 

j'ai pris contact avec un architecte pour la réalisation de plans de maison, la première esquisse date de mi-décembre 2009, tout en sachant que la vente définitive du terrain est prévu pour fin mars 2010.

Il était prévu que le permis soit déposé deux mois avant la vente.

Notre budget est de 150000 euros et nous lui avons précisé.

Il n'a pas tenu ni les délais , ni l'enveloppe prévue pour la réalisation ( il a fait un projet a 240000 euros HT )

Nous sommes à 3 semaines de la signature de la vente du terrain.

Aucun contrat n'a été signé entre les deux parties, quels sont nos engagements vis-à-vis de lui si nous arrêtons la collaboration ?

 

 

Vous signifiez à votre architecte téléphoniquement (et confirmé par courrier avec AR)les points que vous contestez compte tenu de vos accords et essentiellement, à mon sens, le projet qu'il doit rapporter à vos estimatifs de travaux....et ce sous délai rapide pour être à jour lors de la signature.... Vous verrez ce qu'il vous dit....

 

 

OU VOUS lui signifiez par courrier avec AR, que vous mettez fin à cette collaboration, en justifiant des motifs de cette rupture, et de l'absence de contrat Toute la question sera s'il vous réclame des honoraires pour des prestations effectuées...

 

Et vous choisissez un nouvel architecte...

 

Le probléme dans ce type d'affaire est toujours le même, tout dépend du montant des honoraires que le premier architecte va vous prendre...ce qui serait une perte financière séche si vous prenez un autre architecte...

 

C'est la raison pour laquelle compte tenu des délais proches de la signature, j'essayerai de convaincre le premier architecte... mais bien sûr c'est un point de vue....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oui sans doute, mais étant donné qu'il n'y a pas de contrat, je pensais lui rendre son esquisse( gratuite ) et ne rien lui verser car il n'a pas été professionnel et il nous balade encore, c'est toujours à nous d'appeler pour savoir ce qu'il en est !

Je me retrouve coincée à cause lui.

De plus, il nous demande de faire passer le projet à 240000 pour ne pas perdre la vente des terrains et le modifier par la suite, je trouve ça aberrant !

J'ai pris un architecte réputé ( avec 5% du montant total de la maison juste pour les plans et le dépôt du permis ) pensant qu'il allait me trouver des solutions et finalement il m'a fait le boulot à l'envers.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Aucun contrat n'a été signé entre les deux parties, quels sont nos engagements vis-à-vis de lui si nous arrêtons la collaboration ?

 

Vous ne lui devez rien...vous lui rendez ses plans..c'est tout...

par contre, les délais étaient un peu courts. Cela ne laissait que 15 jours à votre architecte pour concevoir des plans chiffrés et éventuellement les rectifier.

Quelles raisons a-t-il invoquées pour justifier un tel écart de budget? Avez-vous de demandes spéciales et couteuses?

 

pour l'achat du terrain, un CU opérationnel valide ne vous suffit pas?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme déjà dit, si vous n'avez eu que des contacts informels avec cet architecte, même s'il vous a remis un croquis estimé, vous n'avez aucun lien contractuel avec lui et vous pouvez passer tout simplement votre chemin. Mais si vous ne tirez aucune expérience de cela, vous vous retrouverez toujours dans cette situation et vous n'êtes pas près d'habiter la maison alors que vous aurez acheté et payé le terrain.

 

Marche à suivre la plus conseillé mais comme vous avez déjà signé le compromis du terrain, c'est déjà un peu tard pour vous pour mettre en application les étapes du début, mais pas trop tard pour mettre en oeuvre les étapes de la fin :

 

Stratégie de préparation et recherche du terrain:

 

- on commence par rechercher en parallèle l'architecte et le terrain,

 

- comme on n'a pas encore le terrain, on se contente de demander aux architectes que l'on démarche leurs conditions d'intervention et quelques conseils pour trouver un terrain "idéal", pour savoir ce qu'on peut s'offrir pour le budget dont on dispose et on en profite pour lui demander de montrer quelques réalisations comparables (en pris et programme) au projet que l'on envisage, on l'interroge également sur les délais qu'il lui faut pour ses prestations. S'il est habitué à la clientèle des particuliers, il saura spontanément vous accueillir en commençant à parler de cela car c'est pour lui la meilleure façon de ne pas gaspiller de temps, de vous conduire en confiance à la signature du contrat et de vous satisfaire dans les meilleures conditions.

 

- armé des informations quant au délai de préparation du dossier de demande de permis de construire, armé des informations quant à tout ce que vous aurez à faire de votre côté, parce que vous en aurez des choses à faire, vous cherchez votre terrain et vous exigez des conditions dans le compromis, pas que la seule condition d'obtention de votre financement, vous exigez également la condition d'obtenir votre permis purgé de recours et retrait. Et oui, autant être autant ferme pour acheter un petit terrain individuel que le sont les professionnels de l'immobilier pour acheter de grands terrains pour les grandes opérations (de logements, de bâtiments industriels ou autres...) et vous serez surpris car on vous prendra au sérieux mais à condition que vous montriez que vous avez préparé votre affaire c'est à dire qu'il vous faut montrer que vous maîtrisez le délai qu'il vous faut pour déposer votre demande de permis de construire et que vous maîtrisez le fait que ce dossier sera "recevable et bien ficelé".

 

- armé des informations des premiers contacts avec les architectes qui, sils maîtrisent bien le domaine des clients particuliers à petit budget vous auront indiqué l'importance du programme, vous ferez ce programme, car le programme, c'est à vous de le faire car vous êtes maître d'ouvrage.

 

- faire le programme, c'est indiquer vos données, les natures des espaces dont vous avez besoin, leurs communications, c'est indiquer les contraintes, c'est indiquer des priorités. Exemple ==>

- données ==>

nombre de personnes à loger tout le temps et temporairement

nombre de vélos, voitures, cyclos, planche à voile...

éléments spéciaux (par exemple présence d'une personne handicapée)...

- contraintes ==>

une orientation préférée...

un mode de chauffage préféré ou à exclure...

- communications ==>

interdire ou autoriser que tout ou partie des chambres donnent directement sur le séjour

exiger "cuisine séparée" ou pas

préciser 1 ou plusieurs WC séparés ou pas...

- priorités ==>

comme on veut toujours plus que ce que l'on peut payer, autant indiquer le plus tôt possible les points incontournables et ceux sur lesquels on peut accepter des concessions.

 

Ce programme, il faut impérativement le rédiger et en faire accuser réception par l'architecte. Il servira de repère pour contrôler si l'architecte exécute correctement le contrat. Sans ce programme, il n'y a jamais moyen de reprocher correctement à l'architecte des écarts de budget et ce point est toujours un risque de conflit. Autant l'éviter.

Ce programme permet également de formaliser les capacités à repérer l'écoulement du temps. Si on veut reprocher d'éventuels écarts de délai à l'architecte, il ne faut pas qu'il puisse démontrer que, faute de programme, le délai ne court pas encore. Attention également au revers. Le maître d'ouvrage doit savoir prendre ses propres décisions car les modifications à son programment engendrent des reprises d'études et de délais.

 

Avec 150 000 € on peut s'offrir une maison correcte mais modeste en surface et prestations. Attention, si on cherche à comparer les prix de comparer des choses comparables ==> le prix des abords de la maison est important par rapport au prix de la maison seule.

 

Pour réserver le terrain avec le maximum de protection, c'est trop tard pour vous, mais rien ne vous interdit de mettre en oeuvre la façon efficace de communiquer avec l'architecte pour que les choses aillent vite à partir de maintenant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

merci d'avoir répondu.

J'ai eu l'architecte au téléphone, il reconnait ses fautes ,c'est-à-dire, ne pas avoir pris en compte le budget, il aurait déjà dû faire une estimation de la 1ère esquisse et ainsi eviter la perte de temps.

Dire que nous avons perdu deux mois à améliorer le projet, le peaufiner, pour finir sur un echec.

Enfin bon, j'apprécie qu'il est reconnu ses torts, c'est déjà ça.

D'autre part, j'ai appelé l'agence pour demander le report de la signature au mois d'après.

J'espère que le venduer voudra et qu'il ne faudra pas lui verser une indemnité quelconque.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par jac1980
      J' ai souscrit 1 achat de studio en construction en 2017 : livraison prévue fin 2019
      Le délai de livraison est sans cesse repoussé : 2è trimestre 2020 et maintenant 3è trimestre 2020 alors que sur l' acte d' achat signé en juillet chez le notaire stipule que le promoteur s' engage à la livraison en juin 2020. Donc les délais ne sont pas respectés . Quels sont mes recours ?
      Merci de me répondre
      Cordialement
      ****
    • Par Brie2021
      Bonjour 
      J'ai dernièrement acheté une maison avec à 20m de mon habitation une grange en très bon état à usage agricole qu'il m'est interdit de transformer en habitation. 
      Est ce que je peux sans travaux aménager cette grange en salle de jeu ? ping pong, billard , salle de sport ? 
       
      merci pour vos retours.
    • Par Fafa006
      [Bonjour,]
      Est ce que nous pouvons rejeter des eaux pluviales dans un puit qui a un accès direct à la nappe ? [Pourriez-vous m'indiquer la] Réglementation svp ? 
      [Merci pour vos conseils]
    • Par Coco 30210
      Bonjour, je rencontre le même problème que vous. Des voisins qui ne coopèrent pas et malgré l'intervention d'un médiateur ils n'ont fait que "rafistoler" leur portail trop lourd pour la structure de ma petite maison 5 mois après leur avoir envoyé une lettre en recommandée qu'ils n'ont jamais lue. Résultat, j'entends toujours le bruit du moteur et la fermeture lourde qui résonne et grince dans ma maisonnette plus divers bruits...
       
      Merci, Corinne
    • Par ngoc.frcnam
      Bonjour, 
      J'ai vient d'acheter une maison qu'il y a une cuve fioul enterré, j'ai fait appel appel à [la compagnie de gaz] pour la faire neutralisation mais le trap est bétonné et qu'il n'y a pas de moyen accéder pour voir intérieur s'il elle est déjà neutralisé ou pas? Qu'est ce que je pourrais faire ? 
      Bien cordialement, 
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...