Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Travail du dimanche fonction publique d'Etat


Melvill

Messages recommandés

Bonjour à tous

 

Mon employeur, le ministère de l'enseignement supérieur, entamme actuellement une négociation pour que mon établissement ouvre le dimanche.

Le principe me semble tout a fait louable mais je me pose quelques petites questions :

 

- Quelles sont les normes de compensation financière et/ou de récupération d'heure pour un travail du dimanche sur le plan légal ? Et en pratique pour ceux qui en ont déjà l'expérience ?

 

- Est il possible de payer un cadre A titulaire en heures supplémentaires (des rumeurs disent que non) parce que les récupérations en heures c'est bien gentil mais sans diminution de la charge de travail, hum. :rolleyes:

 

- Un certain flou est maintenu actuellement sur l'aspect volontariat ou obligation pour le personnel. Je serai volontaire mais ce ne serait pas le cas pour d'autres collègues. Je vois mal comment une organisation sur la base des volontaires seuls serait viable (un départ et tout s'écroule). Si quelqu'un a une expérience dans le domaine.

 

Merci !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse
Invité Mashinotsu

Sur le volontariat : dans mon entreprise privée, il y a des gens qui travaillent le dimanche.

Pas de problème pour trouver des volontaires : il y en a suffisamment, du fait des majorations de salaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur le volontariat : dans mon entreprise privée, il y a des gens qui travaillent le dimanche.

Pas de problème pour trouver des volontaires : il y en a suffisamment, du fait des majorations de salaire.

 

 

Ce n'est pas comparable, un fonctionnaire d'état n'est pas payé à l'heure, ni au jour, ni au mois, il percoit un traitement et non un salaire et il est fonctionnaire 24H/24 et 7 jours sur 7.

Il m'est arrivé (comme controleur du travail dans les années 60-70) d'être requis pour travailler le dimanche, de même que j'aurai pu avoir à travailler de nuit... pour le même traitement...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu
Ce n'est pas comparable, un fonctionnaire d'état n'est pas payé à l'heure, ni au jour, ni au mois, il percoit un traitement et non un salaire et il est fonctionnaire 24H/24 et 7 jours sur 7.

Il m'est arrivé (comme controleur du travail dans les années 60-70) d'être requis pour travailler le dimanche, de même que j'aurai pu avoir à travailler de nuit... pour le même traitement...

 

Vous êtes sûr que ça n'a pas changé ?

Je jurerais que si !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous êtes sûr que ça n'a pas changé ?

Je jurerais que si !

 

 

Pas sur dans ce type d'exemple:

- comment un inspecteur du travail qui organisme "librement" son temps de travail peut'il controler le travail dominical et le travail de nuit, sachant qu'il est seul responsable d'une circonscription territoriale??

 

---------- Message ajouté à 08h45 ---------- Précédent message à 08h42 ----------

 

Sur le volontariat : dans mon entreprise privée, il y a des gens qui travaillent le dimanche.

Pas de problème pour trouver des volontaires : il y en a suffisamment, du fait des majorations de salaire.

 

 

 

Là vous contribuez à répandre la "croyance" dans la "majoration de salaire du travail dominicale" alors qu'elle n'est pas légalement obligatoire et pas pratiquée dans les métiers qui travaillent habituellement le dimanche

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu

Dans mon métier, elle n'st pas obligatoire, mais largement pratiquée.

 

Il me semble que la question du travail à de drôles d'heures des fonctionnaires est traitée sous la forme d'indemnités diverses, non ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans mon métier, elle n'st pas obligatoire, mais largement pratiquée.

 

Il me semble que la question du travail à de drôles d'heures des fonctionnaires est traitée sous la forme d'indemnités diverses, non ?

 

 

Il existe des ministères "pauvres": la grève des Inspecteurs du travail n' a pas le même effet que celle des Inspecteurs des impôts, et bien que classés au mêmes échelles indiciaires leurs salaires ne sont pas semblables:D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans mon métier, elle n'st pas obligatoire, mais largement pratiquée.

 

Il me semble que la question du travail à de drôles d'heures des fonctionnaires est traitée sous la forme d'indemnités diverses, non ?

 

bonjour, j'ai travaillé 10 ans en poste à l'étranger, et la réponse du ministère dont je dépendais était: vous touchez des indemnités de résidences suffisamment élevée pour être corvéable à merci. Le princpie d'heures sup, en 10 ans jamais vu et pourtant j'avais parfois des semaines de 112 heures lors de venue de délégations. Dans les ambassades, le travail le dimanche est fréquent, je pense que cela dépend de votre directeur, celui-ci fera peut etre comme nos Ambassadeurs, faire récupérer

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En fait dans ma branche (bibliothèques) le travail du dimanche n'est pas traditionnel mais en passe de le devenir :rolleyes:

Je n'ai rien contre en soi, mais ouvrir un établissement 7j/7 au lieu de 6j/7 à effectif constant n'est pas neutre pour le personnel. Si j'ai bien compris il n'a pas de norme et il ne reste plus qu'à laisser les syndicats négocier en croisant les doigts...

Merci.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...