Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Prélèvement assurance habitation alors qu'aucun contrat de signé


Calipso

Messages recommandés

Bonsoir,

 

Une banque a-t-elle le droit de prélever une assurance habitation sans qu'aucun contrat au préalable n'ait été signé ?

A-t-elle le droit d'imposer cette souscription dans la mesure où nous venons de signer un prêt dans cette même banque ?.

Merci pour vos réponses

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 6
  • Création
  • Dernière réponse

Tout à fait, Franci.

C'est la première chose à faire.

Ce pourrait être une clause abusive mais si la case est cochée, et le formulaire signé, on ne peut rien dire....si ce n'est raler auprès du banquier pour abus....que vous ne pourrez prouver.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'ailleurs sur ce sujet des cases cochées , je propose une proposition de loi qui obligerait à un acheteur d'apposer sa signature en regard de chaque case , attestant par ce geste qu'il a lu cette option et qu'il l'approuve.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vous remercie pour vos réponses.

J'ai donc relu avec attention mon prêt et en aucune manière je n'ai trouvé de case relative à ce contrat assurance habitation, dont nous avons été prélevés hier de la première mensualité.

Quelles sont les différentes possibilités qui s'offrent à moi sachant que le prêt n'a été débloqué qu'en partie.

Bref, nos relations avec ce banquier ont très mal débuté et je doute qu'elles s'améliorent.

Merci de votre aide

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Plan A: avoir n entretien avec lui

Si pas satisfaisant , passer au plan B.

LRAR lui demandant de vous communiquer votre" bon de commande" de cette assurance (peut-etre est-elle incluse dans un pack assurance ?).

En l'absence ,lui demander de cesser les prélévements et de vous rembourser les sommes prélevées sous huitaine.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Franci pour votre réponse.

Je devrais avoir l'habitude de gérer de manière "zen" ce genre de situation de par mon métier, mais il est vrai que lorsqu'une "relation" débute mal, je suis du genre à me buter un tantinet. :D

J'ai écrit un mail sous le coup de la colère que je n'ai pas envoyé, puisqu'il ne faut jamais réagir à chaud. Mais sur le moment cela fait du bien :cool:

J'avais dans l'optique de m'entretenir avec mon banquier "chéri" afin de clarifier cette situation et de dire le fond de ma pensée sur ces méthodes que je trouve déplorables et abusives, le tout avec le sourire et beaucoup d'humour.

Je vous remercie encore une fois

A très bientôt surement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...