Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Que faire après le jugement d'une agression


Evolver

Messages recommandés

Bonjour.

 

Il y a 1 an et demi je me suis fait agressé par une personne que je connaissais pour un motif de vie privée.

J'ai intenté une action en justice qui a aboutie sur le fait que le personne a été condamné à une amende (qui soit dit en passant ne m'a toujours pas été versée malgré le délai dépassé car au sens de la loi non solvable).

 

Soit! Le problème est malheureusement plus grave.

 

A savoir que cette personne n'ayant rien a faire de ses journées, m'attend après mon travail , interpelle des collègues pour se renseigner si je vais sortir, savoir si je travail toujours a cet endroit (collègues qui ne sont pas au courant de cette affaire et qui répondent parfois pensant certainement faire bien). je m'en rend compte car les personnes me racontent justement qu'elles se sont faites accostées ...

 

Le souci est donc que cette personne me dérange en agissant ainsi.

 

Le jugement est rendu mais mes problèmes sont toujours là.

 

Ai je une autre solution que de déménager et de changer de travail (ce qui n'est pas possible pour le moment ) pour oublier cette personne ?

 

Merci pour votre aide.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 5
  • Création
  • Dernière réponse

Je ne pensais pas à celà. Je pensais que ca ne ferais qu'une main courante supplementaire (étant donné qu'a la police on va me dire que ca n'est pas vraiment enfreindre une loi etc - comme la premiere fois, avant de me faire agresser).

 

De plus je travaille dans un bahu donc les témois sont surtout des gosses ... donc les témoins dur de les faire témoigner ...

 

et je crains qu'il ne me cause d'autres ennuis surtout

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Contrairement à Anissa, je pencherais plus sur le fait d'appeler les forces de l'ordre, en vous réfugiant dans l'enceinte de votre travail, en leur exposant les faits pour lesquels cette personne à déjà été condamnée, et que vous avez peur.

Et que par cela, vous requérez l'assistance des forces de l'ordre pour votre sécurité, et afin que cet individu ne vienne plus vous importuner ainsi, que ce soit sur le lieu de votre travail, ou ailleurs...

 

Jouez sur le fait qu'il a été condamné après vous avoir agressé.

 

Quand à la main courante, non il y aura rapport d'intervention, et d'eux-mêmes, je pense, vous conseilleront peut-être de les suivre pour notifier les faits.

 

Cela aura également le mérite de mettre l'accent sur l'insécurité (si cher à notre président:D) pour vous, que représente la présence de cet individu à la sortie de votre travail, mettra également l'accent sur une constatation des faits par des agents assermentés, donc irréfutable...;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oui c'est sur que de ce point de vue ca a l'air bien, mais il ne vient pas tous les jours, et viens sans que je le sache, il y a meme des jours ou il vient mais je ne suis pas encore sorti du travail donc il fait demi tour.

bref difficile de prevoir quand il va venir et le prendre sur le fait.

 

De plus, je prefererais éviter les forces de l'ordre près de mon lieu de travail (c'est pas tres discret)

 

Voila pourquoi j'ai du mal à trouver une solution ... peu de preuves ... peu de chance de le prendre sur le fait ... bref :/ il est malin.

Toutefois je n'en ai plus "peur" car les soucis qu'il a eu suite a la condamnation l'on refroidit on va dire ^^ Mais c'est vraiment moralement insupportable le fait de savoir qu'il vient et qu'on vous le repete apres, ou qu'il vient et vienne vous chercher encore des pouxx

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Peu de preuve.... c'est vite dit..

vous nous dites que vos collègues vous relatent les faits qu'il vous a demandé auprès d'eux, qu'il leur demande si vous travaillez toujours ici, si vous êtes là, pas encore sortie...etc...

 

Des témoignages probant, ce n'est pas ce qu'il manque.

 

Le fait que vous n'en ayez plus peur, ok, mais visiblement, si vous venez ici, c'est pour trouver une solution.

 

La solution la plus efficace étant celle que je vous ai donnée.

Par ailleurs, vous aurez remarqué que je dis "à la vu de l'individu en sortie de votre travail, réfugiez-vous dans l'enceinte de l'établissement, et appelez les forces de l'ordre".

Cela ne laisse pas de place à prévoir quand il vient, de quand il ne vient pas.

Vous le faites lorsqu'il est là, et point.

 

Quand à rester discret, nul ne doute que si jugement il y a eu, ce jugement a été et est public...:rolleyes:

 

 

En gros, il faut se donner les moyens des ambitions que l'on a;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...