Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Puis-je déduire les intérets d'emprunt sur un bien loué ? 2432€ d'impot en étant sans emploi


Sybile33

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je loue depuis mars 2009 une maison sur laquelle j'ai toujours un crédit pour l'achat et un autre crédit pour l'amélioration.

 

Me retrouvant sans emploi depuis le 1/1/09 et indemnisée à hauteur de 850 par mois par les assédics, je me suis vue dans l'obligation de louer ma maison afin de m'en sortir financièrement.

 

Depuis février 2009, je ne peux prétendre à aucun logement et suis logée à droite et à gauche malgré mes demandes aux bailleurs sociaux et assistantes sociales. Bref.....

 

Je loue ma maison depuis mars 2009 pour un montant brut de 1050€.

 

Ce matin, je viens de faire une simulation sur le site des impôts et là stupeur, je me retrouve avec un impôt sur le revenu 2009 de 1289€ auquel il faut rajouter les taxes cs.......de 1143€.

 

SOIT 2432€ à payer !!!!! :eek::eek::eek:

 

Si je mets toutes les sommes perçues dans une seule et unique case, traitements, salaires, etc..... je me retrouve avec un impot de 782€

 

:mad: DU FOUTAGE DE G...........!!!!!!!!!!

 

J'ai été licenciée pour inaptitude au travail, travaillant sous contrat pour notre chère éducation nationale, je suis partie sans indemnités avec 4 années de bons et loyaux services. Bref.....

 

Je suis reconnue adulte handicapée avec un taux d'incapacité compris entre 55 et 75% et les impots n'en tiennent pas compte.

 

J'ai laissé la garde de mes deux enfants au père n'ayant plus de logement, bref....

 

Alors, vous comprendrez que j'ai un peu les boules.....

 

J'en reviens donc aux déductions des intérêts d'emprunt.

Ai-je le droit de les déduire (ceux de l'achat et ceux de l'amélioration de l'habitat) car ils ont été contractés avant le début de la location ???

 

Pourriez-vous m'indiquer ici toutes les charges que je peux déduire afin de minimiser cet impôt ?

 

Merci à vous pour vos réponses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

Malheureusement, sans regardez les autres conditions celle-ci vous disqualifie:

 

Les intérêts d’emprunt que vous avez versés au titre des cinq premières annuités de remboursement des prêts souscrits pour l’achat ou la construction de votre résidence principale peuvent ouvrir droit à crédit d’impôt.

 

Cordialement,

 

giantpanda

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non Giantpanda, on ne parle pas de la même chose. Vous parlez des intérêts de prêt pour résidence principale à déduire de l'impot sur le revenu "normal", mais là on parle d'intérêts de prêt d'un logement loué à déduire des revenus fonciers (déclaration 2044).

Sur une déclaration de revenus fonciers, vous pouvez bien entendu déduire les intérêts d'emprunt.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non Giantpanda, on ne parle pas de la même chose. Vous parlez des intérêts de prêt pour résidence principale à déduire de l'impot sur le revenu "normal", mais là on parle d'intérêts de prêt d'un logement loué à déduire des revenus fonciers (déclaration 2044).

Sur une déclaration de revenus fonciers, vous pouvez bien entendu déduire les intérêts d'emprunt.

 

Mes emprunts ont été contractés avant la location puisque j'ai loué pour pouvoir vivre et j'habitais cette donc cette maison jusqu'au 28/2/09.

 

Je déduis quoi alors ?

 

Merci

 

---------- Message ajouté à 11h53 ---------- Précédent message à 11h50 ----------

 

je me suis mal exprimée.

 

J'ai donc contracté deux crédits un pour l'achat et l'autre pour l'amélioration pendant que je vivais dans la maison que je loue actuellement.

 

Donc ils ont été contracté pour une résidence à la base principale mais vu que je la loue actuellement et que je paie encore ces crédits, je voulais savoir si je pouvais les déduire, autant l'un que l'autre.

 

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas de problème, que vous ayez acheté avant de louer n'y change rien.

Vous devez faire une déclaration 2044 de revenus fonciers. Vous pourrez alors y noter vos revenus sur l'année (loyers) et vos charges en tant que bailleur (intérêts d'emprunts, frais de gestion, assurance PNO, travaux, etc.).

 

---------- Message ajouté à 11h58 ---------- Précédent message à 11h56 ----------

 

Je vois que vous avez posté avant que ma réponse apparaisse.

Donc, ce que je vous dit est vrai pour l'emprunt d'achat, pour celui d'amélioration je n'en suis pas sur à 100%, mais je pense que c'est idem.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous pourrez, sur votre déclaration réservée aux revenus fonciers, déduire les intérêts d'emprunt versés à partir de la date de mise en location.

Vous pourrez aussi déduire la taxe foncière au prorata des mois où le bien a été mis en location. (10/12)

Vous pourrez aussi déduire un certain nombres de charges.

Et c'est le solde que vous déclarerez comme revenu.

En admettant que ce solde vous laisse légèrement imposable, il ne vous dévorera pas la totalité de votre bénéfice!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voici ce qu'en dit exactement le bulletin officiel des impôts 5 B-14-08 :

 

Il est rappelé que lorsque la condition d’affectation du logement à l’habitation principale du contribuable cesse d’être respectée, le crédit d’impôt n’est pas repris pour la période au cours de laquelle l’affectation à l’habitation principale du contribuable a été effective.

Le crédit d’impôt correspondant à ce logement cesse de s’appliquer pour les intérêts versés à compter du premier jour du mois de l’année au cours duquel cette affectation a cessé, ainsi que les années suivantes. Dans cette situation, la condition d’affectation est appréciée mois par mois, sans qu’il soit possible de fractionner une mensualité de remboursement d’intérêts.

 

La circonstance que la condition d’affectation à l’habitation principale cesse d’être respectée au cours d’une année donnée n’a pas pour effet de diminuer le montant du plafonnement annuel applicable.

 

Donc, vous déduisez les intérêts d'emprunt payés avant la mise en location comme vous avez fait l'an dernier, et, pour les intérêts courants à la date de la location, vous les déduisez, sur la déclaration 2044, de vos loyers. A noter que ce n'est qu'à partir de l'an prochain que vous pourrez déduire votre taxe foncière, sauf si vous avez loué dès le premier janvier 2009, puisque, avant, ce logement n'était pas destiné à la location, mais )à votre usage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par bois
      [Bonjour,]
      Indivision post-succession sur un petit bois. Un acquéreur propose 300 €. Je préférerais  racheter la part de ma  soeur, mais vu le montant des frais de notaire, atteignant plusieurs fois la valeur du bien, on est "légalement" contraints de vendre. c'est absurde.
      [Merci de votre aide]
       
    • Par Cassabulle
      Bonjour,
       
      Deux maisons sont édifiées sur deux parcelles mitoyennes et occupées par une famille nombreuse. La taxe d'habitation mentionne des abattements résidence principale pour l'ensemble des deux maisons et cela depuis près de 20 ans.
       
      Si les maisons sont revendues séparément à deux acquéreurs distincts dans un proche délai est-ce que les deux maisons sont exonérées au titre de l'exonération de la résidence principale ?
       
      Cordialement
    • Par Kal-El
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Je me permets de créer ce sujet car j'ai sollicité les impôts pour faire modifier mon impôt 2018 sur les revenus 2017 (je suis encore dans les temps jusqu'au 31 Décembre de cette année).
      En effet, j'avais perçu des indemnités suite à mon licenciement et à l'époque, je ne connaissais pas du tout ce système de quotient.
       
      Ma question porte surtout sur la base de calcul, savoir si la déduction forfaitaire de 10% doit y être incluse ? Car les impôts ont tout calculé sur les montants déclarés sans tenir compte des 10%. Ce qui change tout.
      Si on me dit que c'est normal, aucun souci, je me plie à la décision de l'administration fiscale.
       
      Merci par avance pour vos réponses.
    • Par best of
      Bonjour
      Je me permets de vous demander de l'aide sur la question suivante :
      J'ai perçu de via les prudhommes une somme non imposable.
      Ma banque m'a incité à ouvrier un "livret" dont les montants sont également non imposables.
      Le fait que cette somme soit désormais sur ce fameux livret rend il obligatoire sa déclaration auprès de la caf?.
      Cordialement
    • Par Ginette13
      Bonjour, je viens vers vous afin de demander conseille :
      En effet je suis retraité et touche actuellement le minimum retraite ainsi qu'une aide de complément de retraite.
      Je suis actuellement dans l'achat d'un bien immobilier c'est pourquoi j'aimerais savoir si je deviens propriétaire, aurais-je toujours le droit a mon complément de retraite?
       
      Merci d'avance.
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...