Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Enquête


Invité Mashinotsu

Messages recommandés

Invité Mashinotsu

Il y a deux semaines, un de mes salariés a été accusé de vol par un client : 400,00 € + trois chèques vierges + une carte d'identité.

Le salarié n'avait pas le droit de se rendre dans la pièce où cela s'est produit.

 

Le client voulait régler ça tout seul.

 

Bien incapable de savoir si le salarié était vraiment l'auteur, j'ai obtenu qu'il y ait dépôt de plainte. Le client a dû attendre une semaine pour déposer cette plainte, car le commissariat du quartier fonctionne sur RDV à une semaine.

 

Le client (82 ans) a évoqué la possibilité de relever les empreintes, on lui a quasiment ri au nez en excluant la possibilité de se déplacer.

 

Maintenant, il y a une semaine que la plainte a été déposée, la police a les coordonnées de ma société (mais pas celle du salarié, j'ai dit que je ne les donnerais que sur demande de la police). Le client a indiqué qu'il soupçonnait fortement le salarié.

 

Je n'ai aucune nouvelle.

 

Cela m'ennuie beaucoup, le salarié m'inspire confiance mais il est en période d'essai et je ne peux pas prendre de risque.

 

C'est vexant car avec une prise d'empreinte, le doute serait vite levé, dans un sens ou dans l'autre.

 

Est-ce toujours comme ça que ça se passe ?

 

Quel est l'objectif de la police en faisant traîner de la sorte ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 18
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

La police n'a certainement pas d'objectif particulier. C'est une affaire qui n'a certainement pas la priorité, et je doute qu'une section se déplace pour une prise d'empreintes.

 

Maintenant, je comprends votre gêne par rapport au salarié ; soupçonné n'est pas coupable....Dommage.

 

Cordialement

 

Anissa

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu

C'est vraiment dommage, et on comprend pourquoi les petits délinquants se gênent de moins en moins.

 

Quant au salarié, j'hésite terriblement, son travail est impeccable, aucun autre client ne se plaint, mais bon,...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est vraiment dommage, et on comprend pourquoi les petits délinquants se gênent de moins en moins.

 

Quant au salarié, j'hésite terriblement, son travail est impeccable, aucun autre client ne se plaint, mais bon,...

C'est très délicat en effet. S'il n'a rien fait de répréhensible, je me mets à sa place, et ce doit être rageant. Impossible d'avoir une certitude.

 

Maintenant, à replacer dans le contexte. Le client "victime" a 82 ans, peut être pas "toutes ses dents" et "toute sa tête...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu
C'est très délicat en effet. S'il n'a rien fait de répréhensible, je me mets à sa place, et ce doit être rageant. Impossible d'avoir une certitude.

 

Maintenant, à replacer dans le contexte. Le client "victime" a 82 ans, peut être pas "toutes ses dents" et "toute sa tête...

 

Oui, mais c'est sa femme qui a découvert le vol...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu
Vous connaissez les circonstances exacts du casse du siècle ?

J'imagine qu'il s'agit de services à la personne ?

Vous croyez vraiment qu'un salarié en période d'essai serait assez idiot pour commettre un vol qui serait facilement découvert ?

 

Les circonstances exactes, dans le milieu des services à la personne, c'est que le salarié était seul dans l'appartement avec un Monsieur qui a beaucoup de mal à se déplacer.

 

Le salarié est arrivé alors que le Monsieur était déjà seul, reparti avant le retour de sa femme...

Ces gens sont de vieux clients, avec qui ce genre de problème ne s'est jamais produit.

 

Je tiens le même raisonnement que vous, mais j'ai déjà eu un cas et le salarié a avoué sans difficulté au commissariat.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Impossible d'avoir une certitude Gudule.

 

Il faudra donc accomplir ce que beaucoup d'employeur dignes de ce moment accomplissent chaque jour, à savoir, prendre une décision difficile et douloureuse, mais juste et saine pour une bonne gestion de l'entreprise.

 

Mais ne comptez pas sur moi pour vous influencer dans un sens ou dans l'autre.:o

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.

 

Jolie rose jaune Anissa... ;)

 

Gudule, je vais peut-être pouvoir répondre à votre interrogation au sujet des empreintes.

 

Il faut d'abord savoir que dans la réalité, ce n'est pas comme dans les séries télé. Elles ne se déposent pas n'importe où et surtout pas sur n'importe quoi. Suffit que l'endroit où se trouvaient les objets volés fasse parti de ce "n'importe quoi" pour motiver la réponse.

 

En plus, si c'est posé au bord d'une table, il n'y a pas forcément nécessité de la toucher pour prendre un objet dessus.

 

Ensuite, leur conservation peut être limité (en fonction de certains paramètres. On va pas tout dévoiler non plus... :rolleyes:)

 

Il suffit aussi qu'un tiers ait manipulé le même endroit pour tout brouiller.

 

Et il faudrait encore qu'il y ait un endroit particulier à manipuler pour voler l'argent et les chéquiers (Si c'est une clef décorative ajourée sur un buffet, faut même pas réver)

 

S'il n'y a pas d'endroit particulier, dont la surface se prête au relevé d'empreinte, sans moyens lourds; la pièce appartenant aux victimes, on peut considérer que leurs traces se trouveront un peu partout.

 

donc la réponse de la police au sujet des empreintes n'est pas nécessairement fausse. Maintenant, qui peut le plus, peut le moins, aussi..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Gudule, en tant qu’employeur d’un salarié accusé de vol par un de vos clients vous êtes directement concerné. Il serait bon de tirer cette affaire au clair. Pour cela, une visite de votre part au commissariat pour leur exposer la situation serait peut-être de bon aloi.

Le salarié devrait être entendu par la police, (probable garde à vu). De cette confrontation, la vérité devrait sortir.

Des personnes âgées qui égarent leur cagnotte, ça arrive. Quelqu’un d’autre a pu y avoir accès entre temps (une personne que les personnes âgées ne veulent pas soupçonner).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu

Ce n'est pas une cagnotte, c'est quelques centaines d'euros.

Notre commissariat, ...on n'a pas tiré le bon.

Car ce n'est pas la premire fois qu'un problème de vol est soulevé, par contre, côté inertie, c'est une grande première !

Une certitude, à l'endroit où étaient les onbjets volés, la salariée n'tait pas autorisée à pénétrer, donc s'il y a ses empreintes...

Je persiste à la croire honête, ça va me rendre malade de la virer.

Je persiste à penser que dans mon arrondissement parisien, on encourage ouvertement la petite délinquance.

Des stats à tenir ?

Pourquoi, alors que dans les arrondissements voisins, ce serait déjà réglé ?

Une querelle quelconque, je ne sais, mais nous -et surtout la jeune fille de 18 ans que je vais devoir mettre dehors- sommes les dindons de leut inertie.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir gudule

 

Je sais, c'est peut-être mon esprit de pénaliste qui parle, mais votre employée, pour l'instant, vous pourriez peut-être lui appliquer la présomption d'innocence, non? (Ceci ne vous empêchant pas de garder un oeil dessus;))

 

Une certitude, à l'endroit où étaient les onbjets volés, la salariée n'tait pas autorisée à pénétrer, donc s'il y a ses empreintes...

 

Ca ne démontre qu'une chose: Qu'elle est entrée dans la pièce! Ca ne démontre pas encore qu'elle a volé! (Encore mon esprit de pénaliste qui parle... Tu vas te taire, oui?! :D) Il ne faut pas voir les empreintes comme autre chose qu'une aide technique à l'enquête.

 

trois chèques vierges + une carte d'identité.

 

Ils ont été pris au milieu du carnet ou s'agissait il des 3 derniers d'un carnet de chèque?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu
Bonsoir gudule

 

Je sais, c'est peut-être mon esprit de pénaliste qui parle, mais votre employée, pour l'instant, vous pourriez peut-être lui appliquer la présomption d'innocence, non? (Ceci ne vous empêchant pas de garder un oeil dessus;))

 

Ca ne démontre qu'une chose: Qu'elle est entrée dans la pièce! Ca ne démontre pas encore qu'elle a volé! (Encore mon esprit de pénaliste qui parle... Tu vas te taire, oui?! :D) Il ne faut pas voir les empreintes comme autre chose qu'une aide technique à l'enquête.

 

 

Ils ont été pris au milieu du carnet ou s'agissait il des 3 derniers d'un carnet de chèque?

 

Si c'est elle qui a volé, elle est entrée dans la pièce et a farfouillé soigneusement donc a dû laisser des empreintes car tout ça était soigneusement caché au fin fond d'un tiroir.

 

Présomption d'innocence...pour le moment c'est ce que j'applique mais comme la police ne fera rien, je me demande si des officines privées pourraient prendre lees empreintes et permettre de disculper cette dame.

 

Elle travaille uniquement auprès de personnes dépendantes, ce qui est un gros problème.

 

Les chèques : au milieu du carnet.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu
Bon... si c'est elle, n'éveillez pas ses soupçons. Les chèque devraient être utilisés... Et çà, çà laisse toujours des traces pour les limiers. :rolleyes:

 

Hélas !

La cliente concernée a tenu à lui téléphoner et à lui dire qu'elle avait découvert le vol !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bien joué! :mad:

 

Il n'y avait plus qu'à lui dire qu'une plainte était déposée....

 

Si on considère qu'elle est l'auteur du méfait, à moins qu'elle ne soit stupide, l'enquête est coulée d'avance... :cool:

 

Si une personne retire 3 chèques au milieu d'un chéquier, c'est pour qu'on s'en apercoive pas tout de suite et qu'elle puisse emettre les chèques, avec la carte d'identité correspondante (ici dérobée) sans qu'une opposition ne soit faite... :rolleyes:

 

Si on lui dit que son forfait est découvert... :cool:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

 

Une fois de plus je valide les réponses de Paul Bes,;):)

 

Faut plus rêver coté enquête,:o

"morte avant même d'avoir commencée":(

 

d'autant que

 

Le client a dû attendre une semaine pour déposer cette plainte, car le commissariat du quartier fonctionne sur RDV à une semaine.

 

les empreintes digitales, une semaine plus tard......à moins d'avoir rien rien touché et protégé les lieux de la poussière :rolleyes:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu

Dans le même arrondissement, deux jours avant, on m'a piqué mon portefeuille dans le métro (je sais, c'était ma semaine de bonheur !) et quand j'ai voulu porter plainte on m'a dit qu'en théorie, oui, on pouvait à n'importe quelle heure mais qu'en pratique, ça allait être difficile sinon impossible, de téléphoner le lendemain.

Le lendemain, on m'a demandé de revenir la semaine suivante et comme entre-temps une personne avait trouvé et m'avait rendu mon portefeuille avec les papiers (seul le liquide avait disparu) on m'a demandé pourquoi je tenais à déposer cette plainte.

Aujourd'hui, je reçois le journal de la mairie disant que la délinquance a diminué....Certes, moins il y a de plaintes, moins il y a de délinquance !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans le même arrondissement, deux jours avant, on m'a piqué mon portefeuille dans le métro (je sais, c'était ma semaine de bonheur !) et quand j'ai voulu porter plainte on m'a dit qu'en théorie, oui, on pouvait à n'importe quelle heure mais qu'en pratique, ça allait être difficile sinon impossible, de téléphoner le lendemain.

Le lendemain, on m'a demandé de revenir la semaine suivante et comme entre-temps une personne avait trouvé et m'avait rendu mon portefeuille avec les papiers (seul le liquide avait disparu) on m'a demandé pourquoi je tenais à déposer cette plainte.

Aujourd'hui, je reçois le journal de la mairie disant que la délinquance a diminué....Certes, moins il y a de plaintes, moins il y a de délinquance !

 

On s'éloigne du sujet Gudule :rolleyes:

 

et par deux fois déjà:

 

Je persiste à penser que dans mon arrondissement parisien, on encourage ouvertement la petite délinquance.

Des stats à tenir ?

 

J'avais oublié de répondre à cette question

 

Présomption d'innocence...pour le moment c'est ce que j'applique mais comme la police ne fera rien, je me demande si des officines privées pourraient prendre lees empreintes et permettre de disculper cette dame.

 

Pas persuadé que les détectives privés soient formés aux relevés d'empreintes tradionnels (avec plumeaux) ou à l'utilisation du cyanoacrylate (seul procédé efficace pour un relevé d'empreintes sur le papier (et le chéquier n'était semble-t-il pas en bois) :rolleyes:

 

L'enquête de Police elle est menée par LA POLICE, des gens dont c'est le métier ;)

 

Et pour votre information Gudule, les opérations de Police technique et scientifique sont également assujetties à des statistiques, avec des quotas à remplir

les directives sont claires à ce sujet: maximiser et optimiser le nombre d'interventions

Si les policiers n'ont pas jugé utiles de le faire (se privant d'une buchette au passage ;)), c'est que cette intervention n'avait vraiment pas lieu d'être)

Dernier info, la poudre qui sert aux relevés d'empreintes contient des particules d'argent, c'est couteux quand ça ne sert à rien:p

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...