Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Expertise médicale


Chichi35

Messages recommandés

Bonjour,

 

J'ai participé hier à une expertise médicale.

 

Est-ce normal que le médecin n'ait pas du tout regardé le dossier ; que dès le départ, il a soutenu que mes problèmes lombaires ne pouvaient être liés à l'accident (je suis rentrée dans un arbre en accrobranche, la tyrolienne n'ayant pas freiné), tout comme les problèmes de tendinopathie, de cervicalgies...?

Je tiens à préciser que je n'avais pas de problèmes auparavant.

 

Autrement, la lettre de convocation ne mentionnait pas du tout la possibilité d'être assistée. Est-ce bien règlementaire?

 

Est-ce qu'une contre-expertise peut être intéressante?

 

Merci pour vos bons conseils

 

Claire

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse

Bonsoir,

Il aurait mieux valu se renseigner avant l'expertise.

La lettre de convocation ne mentionne obligatoirement la possibilité d'être assisté, je crois, que dans le cas de la loi de 1985.

Le médecin abvait peur être disposé d'un dossier avant l'expertise.

Ceci étant, il est maladroit de sa part d'avoir exprimé son opinion.

Cordialement.

ml44

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,si je comprend l'expertise médicale, était pour l'assurance,allez voir ici vous aurez votre réponse.ANMCR

 

Dans le mesure où le préjudice corporel est lié à un accident, je pensais que le but de mon assurance était de faire cette expertise en vu de se retourner contre le parc d'accrobranche ensuite.

Là, j'ai vraiment eu l'impression que le médecin avait eu pour consigne de minimiser les conséquences, afin que l'assurance n'ait pas à me verser d'indemnités.

 

Je vais aller jeter un coup d'oeil sur votre site. Peut on être remboursé des frais engagés pour les médecins de recours?

 

---------- Message ajouté à 19h41 ---------- Précédent message à 19h37 ----------

 

Bonsoir,

Il aurait mieux valu se renseigner avant l'expertise.

La lettre de convocation ne mentionne obligatoirement la possibilité d'être assisté, je crois, que dans le cas de la loi de 1985.

Le médecin abvait peur être disposé d'un dossier avant l'expertise.

Ceci étant, il est maladroit de sa part d'avoir exprimé son opinion.

Cordialement.

ml44

 

Malheureusement, je ne suis pas une experte en la matière et comme la lettre ne mentionnait pas la possibilité d'être assistée, je ne me suis pas posée plus de questions que cela.

Ce que je vois quand même, c'est que le médecin expert va à l'encontre des avis des spécialistes rencontrés jusqu'alors (s'il a pris le temps de lire leurs comptes-rendus qu'il avait entre les mains puisque je les ai vus sur son bureau).

Et puis je ne pense pas qu'il ait pris le temps de trop examiner le dossier avant puisqu'il ne semblait pas connaître les détails de l'accident (or, cela était mentionné dans le dossier).

 

Est-ce qu'engendrer des frais pour une contre expertise avec médecin de recours pourrait être bénéfique??

 

Merci à tous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Vous avez été examinée par le médecin de votre assurance ?

Ceci étant, les assurances ont des conventions entre elles et le médecin désigné n'est pas là pour vous défendre réellement. Il est payé par l'assurance.

Il vaut mieux être assisté par un médecin de recours.

Au stade ou vous êtes, il est difficile de dire si c'est intéressant de poursuivre.

Les frais de médecin de recours peuvent être en charge par votre protection juridique (mais il semble que c'est ce qui s'est passé, si le médecin qui vous a examiné était celui de votre assurance).

Cordialement.

ml44

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le médecin expert a été désigné par mon assurance. Est-ce que cela signifie que je si demande l'intervention d'un médecin recours, l'assurance prendrait les frais à sa charge?

 

Autrement, cela n'a peut être rien à voir mais je tente quand même la question. J'ai souscrit chez un autre assureur une assurance "prévoyance tranquilité famille". Pensez-vous qu'à ce titre, ils pourraient désigner un médecin expert pour m'aider (certes, cela ne leur apporterait rien mais je crois toujours aux gestes commerciaux)?

 

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 months later...

Bonjour,

 

Après avoir alerté ma compagnie d'assurance par téléphone dans un premier temps puis par courrier, j'ai fait le choix de rencontrer un médecin expert choisi par mes soins. Mon interlocutrice de mon assurance m'avait par ailleurs mentionné que les frais seraient pour moitié à ma charge. La nouvelle expertise a donc eu lieu vendredi dernier. J'attends donc le compte-rendu pour le faire parvenir ensuite à mon assurance.

 

Aujourd'hui, je reçois un courrier de mon assurance qui me dit tenir compte du fait que je ne suis pas en accord avec les conclusions de leur expert et me demande de faire appel à l'un de leur tiers-arbitre (je dois en choisir un parmi une liste de 3 médecins). Là encore, il est stipulé que la moitié des honoraires seront à ma charge.

 

Comment se fait-il qu'ils me fassent parvenir ce courrier? Le fait que j'ai choisi, de mon propre fait, un médecin expert, risque-t-il de remettre en question la prise en charge des honoraires de moitié?

Fallait-il agir différemment?

 

Merci encore pour vos éclaircissements

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Je pense qu'il y a un malentendu.

Les honoraires de l'expert que vous avez choisi sont, en principe, enrièrement à votre charge.

Ce sont les honoraires du tiers arbitre qui sont répartis par moitié. La liste que l'assureur vous propose n'est pas impérative. Interrogez votre médecin de recours sur le choix.

Cordialement.

ml44

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Je pense qu'il y a un malentendu.

Les honoraires de l'expert que vous avez choisi sont, en principe, enrièrement à votre charge.

Ce sont les honoraires du tiers arbitre qui sont répartis par moitié. La liste que l'assureur vous propose n'est pas impérative. Interrogez votre médecin de recours sur le choix.

Cordialement.

ml44

 

Zut... J'avais pourtant bien spécifié à l'interlocutrice que je comptais mandater un médecin expert de mon propre fait. Elle m'avait même répondu qu'il me faudrait leur envoyer son analyse lorsqu'elle sera effectuée.

La moitié des honoraires ne peut elle pas être prise en charge au titre de la protection juridique?

 

Maintenant que j'ai rencontré mon médecin de recours, faut-il encore donner une suite favorable à leur tiers-arbitre?

 

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...