Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Démission CDI


Betdefoire

Messages recommandés

Bonjour,

 

Alors voilà, mon frère est en CDI à tps partiel (contrat pour handicapé) depuis un peu + de 6 mois dans une entreprise privée en milieu ordinaire. Bon, il faut savoir qu'il est atteint d'une maladie psychique (symptomes de bipolarité entre autres...) mais il est plus ou moins stabilisé avec ses médocs (enfin ça dépend des jours !!). Bref, il faut connaitre cette maladie pour savoir de quoi je parle, c'est assez délicat.

 

Bon, il se trouve qu'aujourd'hui, sous le coup de sa mauvaise humeur et de ses émotions négatives (ça lui ai déjà arrivé plusieurs fois), il a émis son souhait de démissionner à une assistante RH de la société où il travaille. C'est arrivé en plein milieu de son service... Ce matin, l'assistante RH m'a appelée sur mon portable (j'avais donné mes coordonnées à son employeur en cas d'urgence), pour m'informer que mon frère se sentait mal et m'a demandé si je pouvais venir le chercher pour le raccompagner chez lui, chose que je n'avais pas la possibilité de faire. Dans la foulée, elle m'a informée qu'il venait de déposer sa démission et que celle-ci a été acceptée !! Alors, je lui ai répondu de suite que normalement s'il n'est pas dans son état normal, ils ne peuvent pas accepter cette démission. Et elle m'a rétorqué d'une voix un peu hésitante qu'il était "normal" et sûr de lui au moment où il a écrit sa lettre (c'est elle qui lui a suggéré de le mettre par écrit et lui a même dicté quoi écrire ! Est-ce légal ?).

 

Y'a comme un hic non ? S'il était dans un état si normal que ça, pourquoi a-t-elle eu besoin de m'appeler pour m'informer qu'il se sentait mal etc... ?? Elle voulait aussi lui réserver un taxi pour rentrer car il a aussi parlé de suicide !!! J'ai l'impression que l'Entreprise a profité de l'occasion pour se débarrasser de lui, suite à ces soucis d'humeur changeante (pourtant avec le tps, ça allait de mieux en mieux)...

 

Est-ce que mon frère peut aller aux prud'hommes pour ça ? Avez-vous des conseils ? Et s'il se rétracte, comment ça peut se passer ?:confused:

 

Merci d'avance de votre aide.

@

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse
Invité Mashinotsu

A condition que la lettre ne soit pas anti datée, il est simple de contester cette démission immédiatement.

Faire tout de suite un courrier RAR par lequel votre frère indique que, se sentant mal et sous le coup d'une émotion ou je ne sais quoi, il a donné sa démission verbalement et l'a confirmée par écrit (si c'est sous la dictée de l'employeur, le préciser, c'est essentiel).

Qu'il n'était pas dans son état normal et entend revenir immédiatement sur cette démission.

 

 

Quant à accepter une démission, ce n'est pas utile puisque l'accord de l'employeur n'est pas requis.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans la foulée, elle m'a informée qu'il venait de déposer sa démission et que celle-ci a été acceptée !!

En France, l'employeur n'a pas à accepter ou refuser une démission, il faut se méfier des films américains...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...